Ca y est, la grippe hivernale pointe le bout de son nez, pour le plus grand malheur du notre, de nez 😉

Plusieurs solutions s’offrent à vous:

1. Le vaccin contre la grippe
Chaque année, un nouveau vaccin sort en cohérence avec la souche grippale du moment qui, pour compliquer le travail des chercheurs, est en constante mutation.
Il est intégralement pris en charge par l’assurance maladie pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou atteintes de maladie chronique/respiratoire. Il est possible qu’il vous protège complètement… ou pas ! Quoi qu’il en soit, si vous choisissez cette option, je vous conseille dans les heures qui suivent l’injection de laisser fondre sous la langue une dose globules de Thuya en 15CH afin d’éliminer les adjuvants présents et de limiter les effets secondaires.

2. L’homéopathie
Chaque année, un nouveau remède Influenzinum est créé à partir du vaccin précité. Ainsi, Influenzinum 2014-15 ne contient pas les mêmes granules que Influenzinum 2015-16. Pour améliorer vos défenses immunitaires face au virus grippal, le protocole conseillé est le suivant :
10 granules d’Influenzinum en alternance avec 10 granules de Sérum de Yersin, 1 jour par semaine, de Novembre à Mars.
Par exemple cette année :
Semaine 1 : 10 granules d’Influenzinum 2015-16 en 9CH le dimanche
Semaine 2 : 10 granules de Sérum de Yersin le dimanche
Semaine 3 : 10 granules d’Influenzinum 2015-16 en 9CH le dimanche
Semaine 4 : 10 granules de Sérum de Yersin le dimanche
Etc…
Ce remède ne présente aucune contre-indication, il peut être administré à tous, femmes enceintes et enfants inclus. Et comme pour le vaccin, il est possible qu’il vous protège complètement… ou pas !

3. L’huile essentielle de Ravintsara
La super star des huiles essentielles !
Ultra anti-virale, ultra immuno-stimulante, super anti-bactérienne, sans contre-indication et adaptée à toute la famille (attention quand même, pas pour les femmes enceintes de moins de 3 mois, ni pour les nourrissons de moins de 3 mois).
Elle est tout à fait bon marché alors faites moi plaisir, achetez la bio !
En prévention : 3 gouttes sur les poignets (1 goutte dans le bas du dos pour les – 6 ans), à respirer, 1 fois par jour, pendant tout l’hiver, en respectant les fenêtres thérapeutiques (arrêt d’1 semaine toutes les 3 semaines).
En cas de grippe ou de sérieuse épidémie autour de vous :
3 gouttes dans le bas du dos et le long de la colonne vertébrale (1 goutte pour les – 6 ans), sur le thorax, jusqu’à 5 fois par jour.
Ou
1 goutte sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel ou d’huile végétale, 4 fois par jour

– et bien d’autres encore…
Mais rappelons tout de même quelques conseils de base:
– Toussez/éternuez dans le pli de votre bras
– Lavez-vous les mains régulièrement
– Aérez minimum 15 minutes chaque jour les pièces de votre habitation
– Ne surchauffez pas, 18°C/19°C dans une chambre est bien assez
– Le sucre affaiblit le système immunitaire, n’en abusez pas
– Ne vous forcez pas à manger quand vous êtes malade. Si vous manquez d’appétit, c’est que votre corps vous informe qu’il a besoin de l’énergie habituellement dédiée à la digestion pour guérir !

Et bien sûr, couvrez vos pieds, votre tête, votre cou et vos épaules, qui sont les portes d’entrée du froid !

Commentaires