Étiquette : psychologie positive

3 petits exercices de psychologie positive

Beaucoup d’entre nous connaissent maintenant cette pratique qui consiste à écrire tous les jours 3 choses pour lesquelles nous ressentons de la gratitude. C’est un très bon exercice que je…

Beaucoup d’entre nous connaissent maintenant cette pratique qui consiste à écrire tous les jours 3 choses pour lesquelles nous ressentons de la gratitude. C’est un très bon exercice que je pratique moi même presque tous les jours. Cependant ces derniers temps j’avais envie de développer de nouvelles bonnes habitudes, je me suis donc intéressée à 3 exercices trouvés sur le Greater Good Center de l’Université de Berkeley.

1. Voir toujours le verre à moitié plein

Il nous arrive régulièrement des petits ou plus gros tracas, essayons d’en tirer quelque chose de positif. Imaginons par exemple que ce matin j’ai raté mon bus (très petit tracas mais commençons niveau facile). Si j’analyse ce tracas avec optimisme, je peux me dire que cela m’a permis de faire de l’exercice en courant après le bus, que le suivant était moins bondé et que j’étais tout de même à l’heure au travail. On peut s’entraîner à positiver ainsi un petit tracas au quotidien et peut-être que le jour où un ennui plus important nous arrivera nous saurons discerner le bon côté des choses.

2. Muscler nos points forts

Nous avons tous nos forces et nos faiblesses, nous essayons d’ailleurs régulièrement d’améliorer nos faiblesses. Et si pour une fois on essayait de développer nos points forts ? Par exemple, je me considère chanceuse car j’ai une nature optimiste, je peux donc développer mon optimisme naturel en essayant de trouver une solution créative au prochain problème que je rencontrerai dans ma vie personnelle ou professionnelle. Pour me rendre compte de mes progrès, je peux me fixer un objectif comme « utiliser mon optimisme naturel au travail » et faire un bilan à la fin de la semaine.

3. Exprimer notre gratitude

Le troisième exercice que je vous propose aujourd’hui est de collectionner pendant une semaine les photographies de ce qui donne du sens à votre vie (les lieux, les objets, les gens…). A la fin de la semaine, prenez un moment pour écrire ce que chaque sujet apporte à votre vie. Je vois au moins deux effets bénéfiques à cet exercice : tout d’abord se remémorer des émotions positives permet de mettre en place un cercle vertueux, ensuite le lien texte-image ancre plus profondément ces sentiments positifs.

On a jamais trop de bonnes habitudes, alors n’hésitez pas à me proposer dans les commentaires des petits exercices que je pourrai appliquer prochainement.

2 commentaires sur 3 petits exercices de psychologie positive

Type on the field below and hit Enter/Return to search