Auteur : Pascale Verger

2 étapes pour booster votre bonheur grâce aux émotions

Tout au long de la journée nous sommes soumis à des émotions positives, négatives ou neutres. Nous bénéficions tous pour les traiter d’un instrument extraordinaire : notre cerveau. Il possède…

Tout au long de la journée nous sommes soumis à des émotions positives, négatives ou neutres. Nous bénéficions tous pour les traiter d’un instrument extraordinaire : notre cerveau. Il possède deux qualités essentielles. Il est plastique, donc nous pouvons le modifier. Il réagit approximativement de la même manière devant la réalité, les souvenirs, l’imagination ou les images auxquelles nous nous intéressons ( les films, les infos, les photos, internet, etc…). Pour améliorer votre capacité à être heureux, il suffit d’utiliser les propriétés de cet organe magique.

1. Augmentez volontairement votre dose quotidienne d’émotions positives

Votre cerveau développera ensuite progressivement une capacité à engendrer tout seul des sensations agréables.
– Installez-vous confortablement la première fois
– Partez à la pêche dans vos souvenirs de moments agréables passés avec des gens qui vous ont manifesté de l’amour ou de la tendresse
– Imprégnez-vous de la chaleur et des sensations agréables provoquées par ce rappel
– Evoquez ensuite plusieurs fois par jour, brièvement, n’importe où, les impressions que vous avez retrouvées
Si vous n’avez pas de souvenirs sources d’émotions positives, pas de panique. L’imagination marche tout aussi bien. Inventez un personnage, une lumière, un animal, etc, qui s’occupe de vous, qui vous aime. L’important n’est pas la réalité mais les sensations que vous allez provoquer en vous.

2. Diminuez la dose d’émotions négatives facultatives

– Prenez conscience des moments ou vous êtes bombardés, sans y être obligé, par des images porteuses d’impressions désagréables, (films, infos, etc..)
– Notez, par exemple pendant une semaine le temps réel que vous passez devant des programmes qui engendrent chez vous des émotions négatives (stress, angoisse, peur, révolte, etc…)
Si vous le pouvez, diminuez la quantité de ce temps.
Si c’est impossible, dans un premier temps, contrebalancez cette pollution mentale par des images joyeuses, des gags sur internet, des photos qui vous font du bien.

En effectuant ce travail pendant au moins un mois, vous devriez rapidement ressentir des effets positif sur votre enthousiasme, votre bien-être et votre capacité à profiter de l’existence.

Un commentaire sur 2 étapes pour booster votre bonheur grâce aux émotions

Gérez votre stress grâce à la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une technique de respiration qui permet en toutes circonstances de limiter son stress et de garder son calme. Elle est utilisée dans l’entraînement des pilotes de…

La cohérence cardiaque est une technique de respiration qui permet en toutes circonstances de limiter son stress et de garder son calme. Elle est utilisée dans l’entraînement des pilotes de chasse et des astronautes. Elle permet de contrôler ses battements cardiaques, de garder sa sérénité et sa capacité d’attention en période de crise.

Le coeur accélère et déccélère continuellement

Nous sommes à chaque instant soumis à des émotions. Notre coeur s’adapte en modifiant en permanence notre rythme cardiaque. C’est un peu comme dans une route de montagne où le conducteur doit adapter sa vitesse aux virages qu’il négocie. A chaque instant notre coeur accélère ou décélère pour s’adapter à notre environnement, nos pensées, nos sensations. Habituellement, quand on mesure les battements de notre coeur on obtient une courbe anarchique.

Quand nous ressentons des émotions positives, les enregistements montrent que la variabilité cardiaque évolue. De grandes courbes régulières apparaissent sur les graphiques. Le fonctionnement du coeur devient plus harmonieux. Un grand nombre de nos paramètres physiologiques passent au vert.

Notre coeur et notre cerveau sont étroitement liés par l’intérmédiaire du système sympathique qui fait office d’accélérateur et du système parasympathique qui joue le rôle de frein. La plupart du temps c’est notre tête qui engendre les réactions du coeur, mais grâce une forme particulière de respiration, on peut influer sur son coeur et du coup on peut persuader le cerveau que tout va bien.

Une technique simple

– Installez-vous n’importe où. Cette technique est applicable partout : debout dans une file, assis dans votre voiture, dans un embouteillage, sous votre douche.
– Evitez juste de vous allonger. La cohérence cardiaque ne s’enclenche pas dans cette position.
– Effectuez des cycles de 10 secondes de respiration, avec un temps d’inspiration identique à celui de l’expiration.
– Inspirez doucement au début. Cinq seconde c’est assez long, donc prenez votre temps.
– Réalisez cet exercice pendant trois à cinq minutes.

Les résultats

Pendant 6 heures votre taux de cortisol, l’hormone du stress, va diminuer. Vos taux d’immunoglobuline A et de DHEA (l’hormone protectrice contre le vieillissement) vont augmenter. Vos défenses immunitaires vont s’améliorer. Le calme va s’installer dans votre organisme et va vous permettre de gérer facilement votre stress.

Comment s’entraîner ?

En situation de stress la méthode est immédiatement efficace. Utilisez un des nombreux exercices gratuits disponibles sur Internet pour prendre le rythme. Ensuite, votre montre suffira. En quelques minutes d’apprentissage vous aurez acquis l’essentiel et avec quelques jours d’entraînement vous pourrez utiliser la cohérence cardiaque en toutes circonstances. Pour prévenir le stress même en période de sérénité, respirez de cette manière trois fois dans la journée. Mais même si vous oubliez, rappelez vous que vous ne serez plus jamais démuni face à une tension prévue ou imprévue.

2 commentaires sur Gérez votre stress grâce à la cohérence cardiaque

Type on the field below and hit Enter/Return to search