Étiquette : végétalien

Mon Brownie préféré, sans culpabilité !

Ce brownie est génial pour pleins de raisons : – Déjà, il est végétalien, donc respectueux de l’environnement et des animaux – Ensuite, il est sans gluten, respectueux donc de…

Ce brownie est génial pour pleins de raisons :
– Déjà, il est végétalien, donc respectueux de l’environnement et des animaux
– Ensuite, il est sans gluten, respectueux donc de votre santé et de votre équilibre.
– Il ne contient aucune matière grasse si ce n’est des noix que vous mettrez dans le brownie, il n’est donc pas ennemi de votre ligne comme malheureusement beaucoup de délicieux brownies pleins de beurre !
– Il est très riche en fibre, très bon pour l’élimination,
– Finalement, le sucre de ce brownie vient du sucre des fruits, du très bon sucre pour le corps.

Voici donc cette recette magique,

Pour 10 beaux Brownies :

Ingrédients

– 2 belles patates douces (environ 600g)
– 80 g de poudre d’amande
– 100g de farine de Sarrazin
– 14 dattes Medjool
– 4 cuillères à Soupe de cacao en poudre
– 3 cuillères à soupe de sirop d’érable, de miel ou de sirop d’agave
– Une pincée de sel
– Noix, noix de pécan, noisettes à votre bon vouloir !

Préparation

Faites chauffer le four à 180°.
Dans une cuit vapeur, faites cuire les patates coupées en petits dés pendant une 20aine de minutes, il faut qu’elles soient bien molles. La cuisson vapeur est très importante, ne les faite pas cuire à l’eau, elles seront trop « mouillées » sinon. Si vos dattes ne sont pas très juteuses, vous pouvez les mettre dans le cuit vapeur avec les patates.

Quand c’est bien cuit, mixez vos dattes et les patates ensemble pour obtenir une pâte bien lisse.

Ensuite, mélangez la pâte avec tous les autres ingrédients.

Une fois fait, étaler la pâte sur une feuille de papier cuisson, dans un moule rectangulaire (ou de la forme que vous voulez en fait !).

Après 20 minutes au four, il faut laisser au brownie au moins 30min pour refroidir, pour qu’il ai une bonne consistance et qu’il ne s’émiette pas.

Régalez-vous, et je vous en prie, pas de culpabilité, la vie est trop courte pour se priver de brownies !

2 commentaires sur Mon Brownie préféré, sans culpabilité !

“Tacos” de laitue romaine

Recette végétalienne (crudivore, sans gluten) Ingrédients: 1-2 têtes de laitue romaine 2 poivrons oranges ou jaunes 100g de céleri rave 125g de chou frisé “kale” ou chou de toscane 3…

Recette végétalienne (crudivore, sans gluten)

Ingrédients:

1-2 têtes de laitue romaine
2 poivrons oranges ou jaunes
100g de céleri rave
125g de chou frisé “kale” ou chou de toscane
3 oignons en botte
250g de tomates cerise
5 radis
1 orange
1/2 avocat
1 courgette
1 c à c de graines de chanvre
1 poignée de coriandre fraiche
le jus d’1 citron vert

Étapes:

1. Coupez les poivrons, le céleri, le chou kale, les oignons en botte, les radis, l’orange, l’avocat et la courgette finement ou en dés et placez le tout dans un grand bol.

2. Coupez les tomates cerises en deux, ajoutez le jus d’1 citron vert (ou plus, si vous le souhaitez), la coriandre et mélangez bien.

3. Ajoutez les graines de chanvre.

4. Lavez et séparez la laitue afin d’obtenir vos “tacos”.

5. Servez les tacos avec la salsa.

Bon appétit!

Découvrez les superbes recettes vegan de Kim-Julie dans ses 2 e-books

Commentaires fermés sur “Tacos” de laitue romaine

Un ptit déj’ plein de couleurs et de vie

  Voici une idée de petit déjeuner plein de couleurs, équilibré, végétalien et facile ! Il vous faut : – 200ml de lait d’amande – 250g de framboises – 4-5…

 

Voici une idée de petit déjeuner plein de couleurs, équilibré, végétalien et facile !

Il vous faut :
– 200ml de lait d’amande
– 250g de framboises
– 4-5 cuillères à soupe de granola
– 2 figues fraîches
– 3 cuillères à café de beurre de cacahuète (voir Lilipad’s !)

Dans un blender mixer le lait, et les framboises. Verser dans un beau grand bol et le recouvrir de granola, figues fraiches et beurre de cacahuète.

Une journée qui ne peut que bien démarrer, garanti !

 

Commentaires fermés sur Un ptit déj’ plein de couleurs et de vie

Pourquoi je suis végétalienne et heureuse !

Cet article va survoler quelques aspects de végétalisme, aspects que je pourrais approfondir dans des articles futurs. J’ai décidé de devenir végétalienne il y a un peu plus d’un an…

Cet article va survoler quelques aspects de végétalisme, aspects que je pourrais approfondir dans des articles futurs. J’ai décidé de devenir végétalienne il y a un peu plus d’un an maintenant. Non, ça ne veut pas dire que je n’ai pas touché à la viande, au poisson ou au fromage depuis 1 an. Cela veut simplement dire qu’il y a un an, j’ai décidé de m’orienter vers une non-consommation de produits animaliers – viande, poisson, œuf, lait, beurre, fromage etc.

Ca a changé ma vie. J’ai décidé de revoir ma manière de manger pour me sortir d’une maladie mentale bien trop répandue : l’anorexie mentale. Certains penseront que dire que le végétalisme m’a sauvé est un peu fort. Mais c’est comme ça que je l’ai vécu.

Je me suis mise au lait d’amande, aux yaourts de soja, graine de chia, tofu, baie de Goji et dattes medjool. Je consomme beaucoup de fruits, mangues et bananes en particulier. Je mange beaucoup de pain aux graines, de noix, d’amandes, de patate douce … J’adore cette alimentation. Beaucoup de gens pensent qu’on ne mange que de la salade, qu’on s’ennuie à mourir au quotidien. Mais c’est tellement faux !

Evidemment, au début c’est difficile, ça demande une réorganisation complète. Surtout quand on vit en famille, avec des parents et des frères et sœurs qui ne demandent que des lasagnes et du gratin dauphinois ! Il faut savoir que c’est une question d’habitude, que cela vient vite et encore plus quand on se fait épauler par un(e) autre végétalien(ne) qui est déjà passé par là !

Depuis que mon alimentation est basée sur des aliments exclusivement végétaux, je dors bien, je suis plus calme. Je me sens mieux dans mon corps, plus légère. Ma digestion est rapide, facile, et pas de coups de barres après le repas. Je ne suis pas carencée, et je ne le serai pas parce que je fais attention, bien plus attention que tous les gens qui iront 3 fois par semaine au KFC.

En plus des bienfaits physiques, il y a le mental qui suit. En effet, je me sens bien plus sensible et proche de la nature, des animaux. Je me sens respectueuse des autres, de mon corps, et surtout je me sens en osmose avec moi-même. J’ai l’impression de faire ma part, de faire de mon mieux, à mon échelle, dans l’amélioration nécessaire du monde qui nous entoure.

Je ne vais pas vous faire une leçon nutritionnelle « on a besoin de ça, pas de ça, ceci est bon pour la santé, ça c’est mauvais, bien, pas bien ». Tout ça vous le savez déjà ou en tous cas il y a des milliers de façon de trouver ça sur internet.

Surtout ne croyez pas non plus que mon alimentation est ennuyeuse ! J’adore la pâtisserie, je passe des après-midi entière en cuisine pour faire des gâteaux ! Oui oui, des gâteaux, sans lait, sans œufs, sans beurre et sans steack haché ! Il y a des tas de substituts et c’est étonnant tout ce que l’on peut faire.

En bref 3 choses à retenir : Devenir végétalien(ne) n’est pas si compliqué avec un peu d’organisation. C’est bien meilleur pour le corps et l’esprit et surtout, c’est tellement bénéfique pour le monde qui nous entoure.

2 commentaires sur Pourquoi je suis végétalienne et heureuse !

Type on the field below and hit Enter/Return to search