Auteur : Marielle Moreau

Petit déjeuner énergétique le fameux Miam-ô-fruit

Inventé par France Guillain, navigatrice qui a fait le tour du monde, en collaboration avec des scientifiques du CNRS. Il s’appelle le Miam-ô-fruit. Pour les sportifs ou ceux qui ont…

Inventé par France Guillain, navigatrice qui a fait le tour du monde, en collaboration avec des scientifiques du CNRS. Il s’appelle le Miam-ô-fruit. Pour les sportifs ou ceux qui ont besoin d’un petit déjeuner équilibré qui nourrit leur corps pendant 3 ou 4 heures.

Préparez au préalable, pour une semaine, dans des bocaux en verre les mélanges suivant : 50% de graines de lin et 50% graines de sésame à moudre et conserver au réfrigérateur et dans un autre récipient en verre graines de courge et graines de tournesol + amandes et au choix noix, noisettes, noix du brésil, à moudre et conserver aussi une semaine au réfrigérateur.

Dans une assiette creuse, versez (l’ ordre est important)
½ banane écrasée (ou 4 abricots secs hydratés)
2 cuillerées à soupe d’huile de Colza, à mélanger à la banane
2 cuillerées à soupe du mélange graine de lin, graine de sésame
1 cuillerées à soupe du second mélange (graine de courge, amandes…)
mélangez le tout
½ jus de citron frais (mélangez à nouveau)
½ pomme coupée en petits morceaux déposés sur la préparation
3 autres types de fruits type ½ kiwi, ½ poire, 4 fraises, 2 abricots ou 4 framboises (pas d’agrumes car acidifiants donc les consommer à un autre moment dans la journée). Les fruits ne sont pas mélangés mais disposer sur la préparation comme sur une tarte (pour éviter l’effet bouillie…)

Il peut être consommé en smoothie : écrasez la banane puis versez la avec les autres ingrédients dans un blender avec 4 ou 5 cuillerées à soupe d’eau.

Bon appétit !

Photo du Blog Frog

Un commentaire sur Petit déjeuner énergétique le fameux Miam-ô-fruit

Saveurs à privilégier en août

Conseils en nutrition d’après la thérapie traditionnelle chinoise : chaque aliment a une saveur associée à un organe – Diminuer les aliments à la saveur piquante : Août annonce déjà…

Conseils en nutrition d’après la thérapie traditionnelle chinoise : chaque aliment a une saveur associée à un organe
– Diminuer les aliments à la saveur piquante : Août annonce déjà le début de l’automne sur un plan énergétique ! Les poumons sont les premiers organes concernés par cette période. Il convient donc de diminuer les aliments à la saveur piquante associée aux poumons (poivre, gingembre, ail, moutarde, piment, alcool…).
– On augmente la saveur salée (tofu, soja, lentilles, poissons, fruits de mer…) pour «nourrir» les reins.
– Pour tonifier les tendons, mangez du crabe, de l’anguille, de l’agneau, du fromage de chèvre ou du brebis.
– Pour tonifier la rate et l’estomac, favorisez l’orge, le riz, la pomme de terre, le boeuf, les figues et le persil.
– On aide l’énergie par des aliments qui la stimulent globalement : carottes, pois, tofu, avoine, oeufs, dorade, caille, pintade

Autres aliments conseillés sur un plan énergétique ce mois ci
Légumes : carottes, pois, tomates, concombre, poivrons, haricots verts, aubergines, courgettes
Fruits : pommes, raisins, noix, melon, prunes, poires, pêches, nectarines, brugnons
Poissons : huîtres, saumon, dorade, anguille, sardine, thon
Viandes : poulet, caille, pintade, agneau
Aliments à base de blé : pâtes, boulgour, couscous
Aromates, plantes dont menthe, miel

Le mois d’août est l’occasion de tester de nouveaux aliments et ingrédients
– L’avoine est légèrement amer, douce et salée, de nature tiède. Elle tonifie le cœur, l’énergie, renforce les tendons.
– Le lait de soja : de saveur douce. Il tonifie et lubrifie les intestins
– Les graines de sésame : lubrifient les intestins et sont utiles aux 5 principaux organes (poumons, reins, foie, coeur, rate)
– Le tofu : saveur douce, nature fraiche. Il tonifie l’énergie, la rate. Humidifie la sécheresse corporelle; lubrifie les intestins.

Commentaires fermés sur Saveurs à privilégier en août

Quelle alimentation en ce début d’été ?

Ce que conseille la diététique traditionnelle chinoise… Juillet est le moment charnière de l’année, situé à la moitié du cycle annuel. C’est à cette période qu’intervient l’élément terre qui correspond…

Ce que conseille la diététique traditionnelle chinoise…

Juillet est le moment charnière de l’année, situé à la moitié du cycle annuel. C’est à cette période qu’intervient l’élément terre qui correspond à la saveur douce des aliments. Chaque aliment a une saveur qui va induire un mouvement dans l’organisme.

On diminue les aliments de saveur douce (pâtes, féculents, carottes, confitures…). On augmente la saveur salée ( lentilles, soja, pois chiche, poisson, canard, porc, fruits de mer…) pour l’énergie des reins, plus affaiblie en été.
Evitez la consommation abusive d’aliments «froids» (crudités, melon, rhubarbe, glaces) qui risquent de provoquer des diarrhées, particulièrement si les températures sont caniculaires. Cela provoque un vrai choc thermique dans l’organisme.
Il est préférable d’accommoder les crudités avec les aromates et racines de nature «chaude» (persil, ail, oignon, thym, poivre, gingembre, coriandre, cornichons…)

Aliments conseillés sur un plan énergétique ce mois ci:

Légumes : tomates, courgettes, aubergine, salades et fines herbes, girolles
Fruits : abricots, fraises, amandes (calcium), pêches, nectarines, brugnons
Poissons : sardines, anchois, crustacés (crabe, crevettes), maquereau
Viandes : mouton, porc, canard

Focus sur certains aliments (saveur et bienfaits)

La coriandre : nature tiède, saveur piquante – facilite la digestion – bon pour le foie et la rate – tonifie l’estomac et les poumons.

La crevette : nature tiède, saveur douce. Excellent aliment favorable sur un plan énergétique au poumon, à la rate, au coeur, aux reins, au foie. Tonifie les reins , favorise l’élimination du froid, de l’humidité dans l’organisme ; bon pour les tendons et les os.

Maquereau: Saveur douce. Tonifie la rate, l’estomac. A favoriser en cas de rhumatisme. Favorise l’élimination de l’humidité.

Aubergine : nature fraiche, saveur douce. La manger cuite en ce moment. Tonifie la rate et l’estomac, les poumons et le gros intestin – nourrit la peau. Diurétique.

Commentaires fermés sur Quelle alimentation en ce début d’été ?

Type on the field below and hit Enter/Return to search