Demander de l’aide s’apprend. Il faut arriver à se faire comprendre. En premier lieu, un rappel : demander de l’aide, c’est faire savoir à quelqu’un ou à plusieurs personnes ce que l’on veut, ce que l’on souhaite obtenir, réclamer ou revendiquer.

Être clair
La clarté est un élément essentiel lors d’une demande d’aide, autrement vous compliquez la communication. Prenez le temps de connaître votre besoin. Assurez-vous d’avoir fait la liste de toutes les pistes de solutions possibles puis mettez-les en œuvre. En cas de difficulté, vous pouvez solliciter de l’aide. Soyez certain que votre demande d’aide est compréhensible facilement et soyez direct. Utilisez : j’ai une demande à faire…, j’ai besoin d’aide pour… Lors de la clarification de votre demande, vérifiez si le facteur temps est important.
Par exemple : votre collègue de travail vous demande de l’aide pour finaliser sa conférence. Il est important que vous sachiez quand il doit la donner, afin de gérer les attentes si vous acceptez.
Plus vous allez être clair dans votre demande, plus la personne en face sera disposée à vous écouter et à vous donner une réponse.
Certains préfèrent demander de l’aide tout de suite au lieu d’écrire la liste des actions possibles. Pourquoi pas ?

Gérer le non
Adresser une demande ne signifie pas que l’autre est automatiquement obligé d’y répondre. Comme je dis souvent aux personnes avec qui je travaille ou ceux qui m’entourent : ‟ je demande, tu disposes ”. Je ne me crée pas d’attente. Le refus suite à une sollicitation peut arriver. On doit en assumer les conséquences et trouver des solutions. Vous, en tant qu’Être libre avez aussi le droit de refuser ou d’accepter une demande d’aide. Si vous sentez que c’est la raison pour laquelle vous n’osez pas demander de l’aide posez-vous cette question : quel est la pire chose qui puisse m’arriver si quelqu’un refuse ma demande ? Une fois répondu, vérifiez si vous êtes capable de vivre avec cette conséquence.

N’oubliez pas, c’est une relation win/win. Il existe des personnes qui seront ravies et qui n’attendent que ça de vous venir en aide. Ne vous faites pas prier, demandez et vous verrez.

Commentaires