En naturopathie ou en ayurveda le praticien étudie les morphologies pour se forger une première impression sur son patient. En visagisme, le maquilleur décrypte le visage avant de le modeler. La psycho-morphologie est donc un passage important avant toute chose et aujourd’hui nous allons lever le voile sur la partie supérieure de votre visage et vous allez vous découvrir.

La partie supérieure du visage est l’écrin des yeux. Ceux ci attirent le regard d’autrui car il l’informe sur la personnalité par son intensité mais aussi par sa structure.

1. Les grands yeux séparés l’un de l’autre montre une perception large et constructive des événements, un sens de la réalité pratique, une mobilité d’esprit qui rend difficile la concentration de la pensée sur un seul objectif.

2. Les yeux trop rapprochés l’un de l’autre est un indice d’obstination voir même d’entêtement mais aussi d’une perception rapide et sûre bien qu’un peu étroite des réalités de l’existence.

3. L’œil saillant montre un caractère réceptif et passif alors que l’œil enfoncé est le signe d’une grande maîtrise de soi et d’une auto-défense très poussée.

4. Les paupières supérieures bombées et développées décrivent une curiosité intellectuelle très développée.

5. Les sourcils très rapprochés des yeux ainsi que l’espace inter-sourcilière ridé sont des indices d’attention très vive et soutenue.

Bonus : Le front

Il domine et veille sur vos prunelles et a aussi son mot à dire.

1. Un front large et peu ridé exprime une absence de critique provoquée par le défaut d’approfondissement. Le front n’étant pas sollicité par des émotions diverses faisant bouger les muscles, il reste immobile et ne se ride pas. Il montre également un dilettantisme, un éparpillement intellectuel et manque d’approfondissement.

2. Un front arrondi et grand est un signe d’imagination créatrice qui peut faire perdre le sens des réalités.

3. Un front vaste et bossu est l’indice d’une intelligence fine et vive et de réflexions.

4. Un front puissant et trapézoïdal est rêveur mais un rêve de réalisation pratique qui est créatrice.

5. Un front fuyant et lisse montre une intelligence active orientée vers la pratique.

6. Un front rétracté et fuyant manque d’adaptation à la vie sociale, a des difficultés d’ordre pratique mêlant les souvenirs passés aux considérations présentes et son bagage est limité.

7. Un front très petit est signe d’une petite imagination, d’une perception concrète des réalités de l’existence et de bonne adaptation à la vie concrète.

8. Un front très bas et étroit représente une personnalité aux fonctions intellectuelles insuffisantes et à une difficulté d’adaptation à l’ordre social. Si ce front est accompagné d’un enfoncement prononcé des yeux, il montre un caractère rigide et contre-diseur.

Vous avez ajusté la première pièce du puzzle sur votre visage et vous vous voyez, déjà, sous un autre angle mais le prochain article ajoutera les pièces manquantes.

Commentaires