Comment mieux concilier vie privée et vie professionnelle ?

vie professionnelle vie personnelle

Etes-vous du genre à finir vos journées sur les rotules ? Avec la sensation que tout va vite, trop vite. Avec la sensation de subir vos journées. Et qu’au final, rien ne vous satisfait vraiment, ni la gestion de votre vie privée, ni celle de votre vie professionnelle.

Comment faire pour aller vers plus d’harmonie ?

Si une des clefs était de vous interroger sur votre organisation à la fois personnelle et professionnelle ?

1. Votre organisation à la maison 

– Commencez par dresser un inventaire de ce qui fonctionne (pensez alors à vous féliciter, c’est important car bien souvent, nous avons tendance à ne voir que ce qui ne marche pas) et de ce qui ne vous convient pas. Que pourriez-vous faire alors pour y remédier ?

Exemples :

*C’est la course le matin entre le petit déjeuner à préparer, les enfants à habiller… Essayez alors de préparer la veille au soir les tenues pour le lendemain, sortez mugs et assiettes.

*Le matin, vous vous levez à l’emporte-pièce, vous êtes d’humeur grognone, une remarque de votre conjoint/enfants et vous voilà dans tous vos états. Testez un nouveau rituel matinal, en programmant votre réveil 10mn avant votre lever habituel pour vous étirer tel un chat et prendre 3 belles respirations : effet zen garanti ! Même si sortir du lit relève du supplice, faîtes le test sur 1 semaine : vous verrez, votre journée démarrera plus sereinement et vous gagnerez en qualité d’échanges avec votre entourage.

Pour mettre en place une nouvelle organisation efficace, c’est à dire qui vous convienne à VOUS, il va s’agir d’apprendre à focaliser sur l’essentiel autrement dit à abaisser votre niveau d’exigence. Ce qui implique :

*faire des choix : « Qu’est ce qui est important pour mon confort ? Me réveiller en douceur, ne pas m’énerver ni crier, à peine sorti du lit ? Laisser ma maison rangée ? Ou bien au contraire, peu m’importe, je préfère passer ce temps à dormir ?  »

*savoir déléguer (à votre conjoint, à vos enfants…). Pas toujours facile surtout quand on est du genre perfectionniste…  Pour vous aider, je vous invite à tester le « mantra » de Marlène Schiappa* que je trouve efficace : CQFAR = « Celui qui fait à raison ». Autrement dit accepter que ce ne soit pas fait exactement comme vous l’auriez fait vous-même.

2. Votre organisation au travail

  • Commencez par dresser un inventaire de vos « voleurs de temps »: quelles sont vos activités chronophages et parasites : appels incessants, consultation répétée d’emails, échanges interminables… ? A défaut de les supprimer, essayez de les regrouper à des moments précis pour ainsi vous dégager du temps pour vos sujets de fond.

Que pourriez-vous faire différemment :

  • Prendre les transports en horaires décalés?
  • Négocier 1 journée de télétravail régulièrement ou à défaut, une fois de temps en temps en proposant une période d’essai (agissez avec tact en choisissant le moment propice pour l’aborder avec votre N+1, par exemple à l’issue de votre entretien annuel ou à la fin d’un projet que vous avez mené de main de maître)
  • Opter pour de nouveaux comportements.

Exemples :

*Quand vous avez besoin d’être concentré, n’hésitez pas à fermer votre porte, à basculer votre téléphone sur messagerie, à mettre votre PC en veille : vous limitez ainsi les risques d’être interrompu, vous gagnez en efficacité.

*Le soir, avant de quitter votre travail, listez par écrit les priorités du lendemain, un moyen efficace d’alléger votre mental et d’être ainsi plus présent à vous-même et à vos proches.

*Profitez de votre trajet retour pour décompresser, en vous reliant à votre respiration. Pour vous aider, mettez une main sur votre ventre et en silence, comptez vos 5 prochaines respirations : « J’inspire 1, j’expire 1, j’inspire 2, j’expire 2… «  et ainsi de suite jusqu’à 5. Si vous êtes en voiture, utilisez les temps d’attente (dans les bouchons, au feu rouge) pour faire cet exercice plutôt que de trépigner ou interpeler de noms d’oiseaux les autres conducteurs 🙂

Et vous, que faîtes-vous déjà ou qu’avez-vous envie de tester pour mieux gérer votre vie privée et professionnelle ?

Quelle que soit la nouvelle organisation que vous choisissez de mettre en place, il y aura certainement des ajustements à prévoir. C’est tout à fait normal. N’oubliez pas alors de vous rappeler que vous faîtes de votre mieux.

 

*Marlène Shiappa, co-auteure de « J’arrête de m’épuiser » Edition Eyrolles

Elisabeth Allier

Après une expérience de 15 ans chez BNP Paribas, j'ai vécu 4 ans au Vietnam, de 2011 à 2015. C'est là que j'ai découvert et me suis initiée à la Mindfulness (méditation de pleine conscience). En 2014, j'ai créé Mieux-être au travail. Depuis, j'accompagne des femmes actives qui souhaitent mieux gérer leur stress, réguler leurs émotions (colère, peur, tristesse...), lâcher prise, augmenter leur concentration, être davantage bienveillantes avec elles-mêmes et leur entourage. Le tout basé sur un programme pragmatique qui comprend des exercices de méditation et une dose de psychologie positive. Depuis septembre 2016, j'ai également développé une offre en entreprises, suite à une demande dans ce sens. Au plaisir d'échanger avec vous !
Mail : elisabeth@mieuxetre-autravail.com

Plus d'articles - Website

Suivez-moi :
Facebook

Commentaires