J’ai testé pour vous les bootcamps CYD au coeur de Paris. Si vous voulez faire du sport gratuitement toutes les semaines dans une ambiance conviviale et motivante, alors Conquer Your Day est fait pour vous. Bien que Adidas et Nike soient présents sur le même créneau, je trouve ça plus juste de soutenir une communauté 100% Frenchie plutôt que des gros mastodontes américains. Son fondateur Romain Rainault et son équipe d’ambassadeurs donnent de leur personne tous les soirs pour encadrer les débutants et résonnent avant tout avec des principes altruistes.

Il est bientôt 20h. Je prends le métro bruyant et malodorant du soir. Je vois autour de moi d’autres individus avec l’air triste et qui semblent être ailleurs. Où sont-ils ? Je ne sais pas très bien. Dans le passé, dans le futur, dans un monde imaginaire peut-être, mais pas là avec moi ici et maintenant. C’est dingue, on vit dans une ville grouillante, on croise des gens toute la journée mais on ne rencontre personne, on baisse les yeux, on s’ignore.

Ça y est j’arrive à Opéra et rentre dans le bar Le Mojo où l’équipe de CYD m’accueille avec un grand sourire. Pas le sourire commercial, vous savez, mais le sourire amical et joueur qu’on ne voit que trop rarement dans nos journées trop sérieuses. Je dépose mon sac et j’écoute la répartition des différents groupes. Pour ma première, je décide de joindre le groupe 4 c’est-à-dire le groupe des débutants.

C’est parti ! Guidés et supportés par plusieurs coachs, nous foulons les très belles rues du quartier Opéra. Les coachs nous motivent, nous encouragent. Ils s’assurent de notre sécurité et jouent le rôle de protecteurs bienveillants lorsque nous traversons les rues. Tout en écoutant les cris d’encouragements, j’observe sur la figure des passants un sourire amusé. Les sensations sont incroyables ! Courir en groupe donne une impression de puissance que je n’aurais jamais imaginée. On se sent beaucoup plus forts que les simples badauds que nous étions nous-même juste avant de venir. Je suis galvanisé !

La course à pied continue sur les quais de Seine. J’ai déjà fait la connaissance de 3 personnes dans le groupe. Et ce n’est même pas moi qui suis allé vers les autres membres du groupe mais l’inverse. Chaque membre du groupe semble ouvert, curieux et bienveillant. A posteriori, je me dis que la communauté CYD est le meilleur moyen de faire des rencontres amoureuses et amicales mais aussi de renforcer son réseau professionnel.

Ça fait déjà une demi-heure qu’on court et je n’ai pas vu le temps passer. On fait un stop avec tous les groupes sur une pelouse des Tuileries. La vue sur Paris est majestueuse ! Pas le temps de m’égarer dans mes pensées, le rythme des exercices physiques est soutenu. Squats, pompes, abdos, burpees, tout y passe pendant 20 minutes ! Les coachs sont au milieu pour nous montrer les gestes et pour nous encourager. Je me sens fatigué, transpire mais je suis content de dépasser mes limites. Je rigole intérieurement des 20 petites pompes que j’essaie de faire tous les matins.

Après une séance de stretching pour assouplir le corps et pour connecter le mental au corps. direction le bar pour récupérer les affaires mais surtout pour boire un verre avec toute la communauté. Je me sent rapidement intégré à une grande famille. En ressortant après avoir échangé quelques numéros, je marche dans les allées du métro avec un sentiment de connexion aux autres. Dorénavant je viendrai courir, me défouler, m’étirer et faire des rencontres, bref me sentir bien, toutes les semaines !

Pour participer c’est simple, vous allez sur la page Facebook CYD et vous voyez tous les événements proposés dans la rubrique « événements ».

Alors vous essayez quand ? Partagez cet article avec vos amis pour les encourager aussi !

Commentaires