Étiquette : layering

Layering ou rituel de beauté des japonaises : le contour des yeux

Bonjour à toutes et à tous, Voici la cinquième étape du layering : le contour des yeux. La dernière fois nous avons vu le sérum. A quoi ça sert ? Pour qui ?…

Bonjour à toutes et à tous,

Voici la cinquième étape du layering : le contour des yeux. La dernière fois nous avons vu le sérum.

A quoi ça sert ? Pour qui ?

Cette étape est destinée aux plus de 25 ans, elle se fait matin et soir. Le contour de l’œil est là pour nourrir et/ou hydrater, rajeunir, retendre, lifter… cette partie délicate de votre visage.

En effet, la peau du contour de l’œil est très fine et sensible, elle ne doit donc recevoir que des soins adaptés. Vous éviterez donc cette zone lors de l’application de crèmes (jour et nuit), gommages et masques.

Matin et soir, appliquez le contour de l’œil en faisant de petits mouvements circulatoires allant vers le haut afin de booster et rajeunir votre regard.

Il existe plusieurs sortes de contour des yeux, je vous livre mes deux recettes préférées…

Contour de l’œil gel (à utiliser le matin) :

2 cuillères à soupe de gel d’aloé véra (hydratant, stimulant, tenseur, régénérant)

1 cuillère à soupe d’eau de bleuet (décongestionnant, calmant, tonifiant)

1 cuillère à soupe d’huile végétale d’avocat (assouplissante, protectrice, régénérante)

2 gouttes de vitamine E (anti-oxydant)

Contour de l’œil huileux (à utiliser plutôt le soir) :

1 cuillère à soupe macérât de figuier de Barbarie (anti-ride, réparateur, tenseur, nourrissant)

1 cuillère à soupe d’huile végétale d’avocat (assouplissante, protectrice, régénérante)

1 cuillère à soupe d’huile végétale de rose musquée (atténue les rides, régénérante, assouplissante)

2 gouttes de vitamine E (anti-oxydant)

Et vous, vous mettez quoi sur votre contour de l’œil ? Et si vous veniez m’en parler ?

A bientôt pour la suite de ce rituel de beauté !

Précautions
– Avant de démarrer, lavez et désinfectez votre plan de travail, vos ustensiles et vos éventuels flacons. Sans oublier vos mains !
– Si votre peau est irritée, n’utilisez pas de produits (même naturels) autres que ceux prescrits par votre médecin.
– Afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test cutané sur le pli du coude. Appliquez-y une petite quantité, si au bout de 48h vous n’avez pas fait de réaction, vous pouvez utiliser le produit sans crainte.

Commentaires fermés sur Layering ou rituel de beauté des japonaises : le contour des yeux

Layering beauté naturel : le sérum

Bonjour à toutes et à tous, Voici la quatrième étape du layering : le sérum qui suit l’étape de la lotion. Cette étape est à introduire à partir de 26 ans,…

Bonjour à toutes et à tous,

Voici la quatrième étape du layering : le sérum qui suit l’étape de la lotion.

Cette étape est à introduire à partir de 26 ans, elle se pratique matin et soir.

Le sérum sert de support à votre crème, il renforcera son efficacité ou la complètera s’il n’a pas les mêmes propriétés. Il peut être protecteur de l’hydratation, nourrissant, antiâge, anti-imperfections, etc…

Comment l’appliquer ? Mettez dans le creux de votre main 3 à 4 gouttes (non, non, pas plus, un sérum c’est très concentré !), frottez vos mains entre elles afin de réchauffer l’huile et appliquez directement avec les paumes de vos mains. Passez les paumes sur les joues verticalement puis sur le front et le menton horizontalement. Terminez du bout des doigts par le nez et les zones moins accessibles.

Prenez bien soin d’éviter le contour des yeux ! Cette zone est fragile, je vous en parlerais dans mon prochain article.

Vous pouvez faire le choix de dépenser une petite fortune dans des sérums de grandes marques qui seront plus ou moins efficaces. Ou vous pouvez le réaliser vous-même… Si, si, j’ai bien dit vous-même ! C’est très facile en plus.

Voici quelques exemples de sérum « maison » :

Sérum anti-imperfections

  • 10ml d’huile de noisette (pénétrante, protectrice, adoucissante, cicatrisante)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (antiseptique, cicatrisante, régénératrice cutanée)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée (régulatrice de sébum)
  • 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree (purifiante)

Sérum anti-âge

  • 10ml d’huile de jojoba (protège de la déshydratation, ré-équilibrante)
  • 6 gouttes d’huile essentielle de bois de rose (régénérant, rajeunissant)
  • 4 gouttes d’huile essentielle de carotte (anti-ride, dépurative)

Le temps de conservation de votre sérum est d’environ 6 mois.

Je vous entends d’ici : « mais c’est gras ! »… Oui, ce sont des sérums huileux mais à raison de 3 à 4 gouttes par application, je vous promets que votre peau ne sera pas grasse.

Vous êtes tenté(e)s de réaliser votre sérum adapté à votre peau ? Aucun de ces deux sérums ne vous correspond ? N’hésitez pas à l’adapter en fonction des besoins de votre peau en changeant l’huile support et/ou les huiles essentielles. N’hésitez pas à venir ici partager vos adaptations via les commentaires !

A bientôt pour la suite de ce rituel de beauté !

Précautions
– Avant de démarrer, lavez et désinfectez votre plan de travail, vos ustensiles et vos éventuels flacons. Sans oublier vos mains !
– Si votre peau est irritée, n’utilisez pas de produits (même naturels) autres que ceux prescrits par votre médecin.
– Afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test cutané sur le pli du coude. Appliquez-y une petite quantité, si au bout de 48h vous n’avez pas fait de réaction, vous pouvez utiliser le produit sans crainte.

Commentaires fermés sur Layering beauté naturel : le sérum

Layering beauté : la lotion

Bonjour à toutes et à tous, je vous présente aujourd’hui la troisième étape du layering après le démaquillage et le nettoyage : la lotion. A quoi sert-elle ? Cette étape…

Bonjour à toutes et à tous, je vous présente aujourd’hui la troisième étape du layering après le démaquillage et le nettoyage : la lotion.

A quoi sert-elle ? Cette étape se fait matin et soir, elle consiste à retirer la fine couche de calcaire qui se dépose sur votre peau après le rinçage à l’eau du robinet de votre produit de nettoyage sans savon. En effet, l’eau du robinet étant relativement calcaire, vous risquez de sentir votre peau se dessécher. La lotion permet de nettoyer votre visage de la fine couche de calcaire invisible à l’œil nu mais pourtant bien présente. Vous la ressentez par un tiraillement de la peau.

Matin et soir, appliquez la lotion avec un coton ou mieux (plus écologique) à l’aide d’un petit vaporisateur.
Une eau florale ou un hydrolat (distillation d’une plante par vapeur d’eau) sont les produits les plus simples et naturels pour cette étape. Vous pouvez le choisir selon les besoins de votre peau ou pour sa senteur.
Autre choix économique, vous pouvez tout simplement vaporiser un peu d’eau minérale !

Je vous propose quelques exemples d’eaux florales ou d’hydrolats ainsi que leurs propriétés :
– Bleuet (facilement trouvable en grande surface) : décongestionnant, calmant, rafraichissant, antiseptique
– Camomille : anti-inflammatoire, cicatrisant, éclaircissant
– Ciste : resserre les pores, cicatrisant, stimule la micro-circulation, anti-âge
– Fleur d’oranger : régénérant, apaisant, rafraichissant, parfume agréablement
– Rose (facilement trouvable en grande surface) : tonifiant, anti-rides, rafraichissant, parfum très floral
– Tea Trea : anti-bactérien, tonifiant, anti-acné

Vous pouvez choisir votre eau florale ou hydrolat en fonction de votre type de peau, et vous pouvez également faire des mélanges. Afin d’éviter tout risque d’allergies, je vous recommande dans un premier temps de ne tester qu’une eau florale ou hydrolat à la fois. Vous pourrez ensuite faire des mélanges avec ce que vous aurez déjà testé.

A bientôt pour la suite de ce rituel de beauté !

Précautions
– Avant de démarrer, lavez et désinfectez votre plan de travail, vos ustensiles et vos éventuels flacons. Sans oublier vos mains !
– Si votre peau est irritée, n’utilisez pas de produits (même naturels) autres que ceux prescrits par votre médecin.
– Afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test cutané sur le pli du coude. Appliquez-y une petite quantité, si au bout de 48h vous n’avez pas fait de réaction, vous pouvez utiliser le produit sans crainte.

Commentaires fermés sur Layering beauté : la lotion

Layering beauté : le nettoyage

Bonjour à toutes et à tous, Voici la deuxième étape du layering : le nettoyage. La première étape est le démaquillage à l’huile. Mais à quoi sert-elle ? Cette étape…

Bonjour à toutes et à tous,

Voici la deuxième étape du layering : le nettoyage. La première étape est le démaquillage à l’huile.

Mais à quoi sert-elle ?
Cette étape se fait matin et soir, elle consiste à retirer convenablement le surplus d’huile qui vous a servi de démaquillant à la 1ère étape ! Elle débarrasse votre peau de tous les résidus et impuretés désincrustés par l’huile.

Vous pouvez choisir d’utiliser un nettoyant liquide ou solide, une mousse nettoyante peut également convenir. Un produit sans « savon » sera moins asséchant pour la peau. Il en existe de toute sorte en parapharmacie, les grandes marques s’y sont mises également.

N’oubliez pas qu’un produit onéreux ne sera pas forcément plus efficace. Les produits avec des ingrédients simples et naturels font vraiment leur effet. Vous trouverez également des recettes home-made sur mon blog (mousse nettoyante sur la photo de couverture de cet article).

Comment procéder pour cette étape ? Rien de plus simple !

Après avoir désincrusté votre peau de toutes les impuretés grâce à l’huile, retirez l’excédent avec un coton puis mouillez légèrement le visage à l’eau, appliquez ensuite votre produit nettoyant. Pour cela, vous pouvez utiliser une petite éponge, une éponge « konjac » ou tout simplement vos doigts.

Rincez ensuite à grande eau ou, si comme moi vous n’aimez pas la sensation de l’eau sur le visage, aidez-vous d’une petite éponge !

Cette étape est très importante au même titre que la douche quotidienne, c’est une question d’hygiène. Votre peau ne peut pas respirer et se renouveler si elle est sale.

Je vous souhaite un bel été et vous dis à très bientôt pour la suite de ce rituel de beauté !

Précautions
– Avant de démarrer, lavez et désinfectez votre plan de travail, vos ustensiles et vos éventuels flacons. Sans oublier vos mains !
– Si votre peau est irritée, n’utilisez pas de produits (même naturels) autres que ceux prescrits par votre médecin.
– Afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test cutané sur le pli du coude. Appliquez-y une petite quantité, si au bout de 48h vous n’avez pas fait de réaction, vous pouvez utiliser le produit sans crainte.

Commentaires fermés sur Layering beauté : le nettoyage

Layering beauté : le démaquillage à l’huile

Bonjour à toutes et à tous ! Je vous l’avais promis, voici le détail de la première étape du rituel de beauté des japonaises, le layering ! Cette première étape a…

Bonjour à toutes et à tous ! Je vous l’avais promis, voici le détail de la première étape du rituel de beauté des japonaises, le layering !
Cette première étape a été une véritable révélation pour moi, LA découverte qui a changé ma vie, en bref : j’a-do-re !!!

Il y a quelques années en arrière, comme beaucoup de femmes, j’utilisais un lait démaquillant pour mon visage et un démaquillant spécial pour les yeux… Malgré ces deux produits, lorsque j’appliquais ma lotion au coton, ce dernier ressortait encore sale. Le maquillage n’était donc pas parfait !

Depuis que j’ai découvert le layering, j’ai remplacé ces deux produits par de l’huile. Bon, là c’est mon homme qui est content, un seul flacon au lieu de deux dans la salle de bains !

Je verse quelques gouttes d’huile dans le creux de ma main, je frotte un peu mes mains afin de la chauffer légèrement et je l’applique du bout des doigts en faisant des petits massages. Cela permet non seulement de désincruster les impuretés mais aussi de stimuler le flux sanguin.

Il paraîtrait que pour enlever le gras du maquillage, il n’y a rien de mieux que… le gras ! Avec un démaquillage à l’huile, tout disparaît y compris le mascara waterproof !

Si vous ne vous maquillez pas, il est tout de même recommandé d’utiliser l’huile pour se nettoyer le visage des impuretés et de la pollution de la journée.

Cette étape est donc à faire uniquement le soir.
Vous pouvez choisir votre huile en fonction de votre type de peau, de son action et vous pouvez même faire des mélanges. Néanmoins, afin d’éviter tout risque d’allergies, il vaut mieux dans un premier temps ne tester qu’une huile à la fois. Vous pourrez ensuite faire des mélanges avec des huiles que vous aurez déjà testées.

Voici quelques exemples d’huiles ainsi que leurs propriétés :
– Abricot : illuminatrice, régénérante, assouplissante, tonifiante
– Amande douce : émolliente, apaisante, assouplissante
– Argan : raffermissante, assouplissante, anti-âge, nourrissante, cicatrisante
– Avocat : assouplissante, protectrice, régénérante, protectrice, fortifiante, cicatrisante, calmante
– Coco : nourrissante, apaisante, parfumée
– Macadamia : assouplissante, nourrissante, pénétrante, cicatrisante, apaisante
– Olive : émolliente, nourrissante, calmante, convient particulièrement aux peaux sensibles

Vous pouvez vous procurer ce genre d’huiles en parapharmacie, en magasin bio ou sur le net. Les huiles du rayon alimentaire conviennent également pour autant qu’elles soient de 1ère pression à froid et sans mention de quelconques graines « grillées ». En effet, les graines grillées sont excellentes en matière de goût mais perdent toutes les propriétés intéressantes pour les besoins de notre peau. Une huile bio est également à privilégier !

Vous n’êtes pas convaincu(e)s de l’efficacité du démaquillage à l’huile ? Pourquoi ne pas faire l’essai ? Tout simplement avec une huile que nous possédons tous dans notre cuisine : l’huile d’olive…

A bientôt pour la suite de ce rituel de beauté !

Précautions
– Avant de démarrer, lavez et désinfectez votre plan de travail, vos ustensiles et vos éventuels flacons. Sans oublier vos mains !
– Si votre peau est irritée, n’utilisez pas de produits (même naturels) autres que ceux prescrits par votre médecin.
– Afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test cutané sur le pli du coude. Appliquez-y une petite quantité, si au bout de 48h vous n’avez pas fait de réaction, vous pouvez utiliser le produit sans crainte.

2 commentaires sur Layering beauté : le démaquillage à l’huile

Type on the field below and hit Enter/Return to search