1/ Onsen et Sento
Ce sont des bains où l’eau est très chaude. L’eau dans les Onsen provient toujours de source volcanique. Les Sento sont des bains publics. L’idée est de purifier le corps et l’esprit, dans un moment de détente où l’on est nu. De manière générale, les bains ne sont donc pas mixtes. A noter : les personnes tatouées peuvent se voir refuser l’accès car le tatouage est un signe distinctif des yakuzas (mafia japonaise).

2/ Zen
Il n’y a pas tant de bruits en grande zone urbaine car les voitures hybrides sont silencieuses, les gens calmes, ils ne sont pas pressés ni stressés. Ce flegme japonais peut dénoter par rapport à l’agitation de la vie parisienne. On fait sagement la queue, on attend son tour…bref on est discipliné et l’atmosphère en est détendue.

3/ Mont Fuji
Fujiyama est un endroit majestueux, à moins de 2h de Tokyo. Les japonais l’appellent aussi Fujisan. Point culminant du pays, à 3776m d’altitude, c’est une montagne volcanique, sacrée pour les shintoïstes comme les bouddhistes. Elle inspire de nombreux artistes pour leurs peintures et leurs dessins.

4/ Alimentation
Il s’agit d’une nourriture saine avec beaucoup d’options pour les végétariens car la viande n’est pas vraiment présente dans les habitudes alimentaires traditionnelles. :soupes, riz, haricots, tempura (beignets de légumes), udon (nouilles de blé épaisses), ramen (nouilles plus fines), soba (nouilles de sarrasin), salades de légumes et d’algues… Prenez plaisir à savourer les saveurs japonaises d’un bento (boite compartimentée) le midi ou, dans une échoppe le soir. Les petites rues regorgent de minuscules restaurants, aussi bons les uns que les autres.

5/ Gratitude
On entend tout au long de la journée Konnichiwa (signifiant “bonjour” mais également “de rien”,” avec plaisir”) et Arigatô Gozaimasu (“merci beaucoup”). Il ne serait pas poli d’employer seulement Arigatô si on ne connait pas son interlocuteur. Il y a en effet des façons bien différentes de s’adresser à autrui, selon le statut social et l’intention de respect.

6/ Enfant intérieur honoré
On chouchoute l’enfant qui est en nous ! Vêtements excentriques, mangas, jeux vidéo, couleurs acidulées dans les magasins… les japonais aiment cultiver leur image de grand enfant.

7/ Temples
Les sanctuaires shintoïstes et temples bouddhistes coexistent. Il vous est possible d’effectuer une retraite zen dans les temples, en méditant avec des moines et en partageant leur menu végétarien.

8/ Jardins
Tout comme l’intérieur des maisons, les jardins se veulent sans artifices et zen. C’est épuré, dépouillé ou encore miniaturisé, favorisant alors la contemplation. Allez admirer les cerisiers japonais en fleurs en mars/avril (Sakura).

9/ Bien-être
Les méthodes énergétiques comme le Shiatsu et le Reiki offrent une harmonie mentale, physique et spirituelle. Ces techniques sont également préventives. « Mieux vaut prévenir que guérir » pourrait, en effet, être un adage typiquement asiatique !

10/ Transports en commun
Ponctualité et propreté : ce sont, à mon sens, les maitres mots des trains et du métro. On laisse tout le monde descendre avant de monter, on ne parle pas fort, on respecte aussi les zones réservées aux personnes âgées, handicapées et enceintes. Il y a même des rames de métro exclusivement féminines la nuit, pour que les femmes s’y sentent en sécurité.

11/ Futon et tatami
Les chambres japonaises offrent une ambiance minimaliste mais cosy. Les intérieurs sont effectivement souvent feng-shui. Les espaces sont clairs et bien agencés. On se sent comme dans un nid douillet!

12/ Thé matcha
Le matcha est une poudre faite à partir d’un thé vert récolté qu’une fois dans l’année, au printemps. Il renforce le système immunitaire C’est aussi un anti-oxydant, plein de vitamines. Il possède peu de théine; c’est donc un relaxant. Pourquoi pas le déguster avec du lait de soja, avant la méditation !

Commentaires