12 août 2022
bonnes résolutions

Faut-il prendre de bonnes résolutions en début d’année ?

La plupart d’entre nous respectons toujours cette coutume de prendre de bonnes résolutions en début d’année pour améliorer nos habitudes, notre hygiène de vie et ainsi prendre plusieurs engagements envers nous-même. Mais est-ce vraiment efficace ?

Si vous réussissez à prendre de bonnes résolutions et à vous y tenir, bravo et continuez !
Mais dans la majorité des cas, l’initiative « s’évapore » au fil des semaines. En 2007, une étude menée par le Professeur Richard Wiseman a démontré que 88% des résolutions de la nouvelle année échouaient.

Qu’est-ce qui justifie un taux de réussite si faible ?

Avant de répondre à cette question, il est intéressant de noter que les raisons diffèrent selon que nous sommes de sexe masculin ou féminin… Les hommes auraient tendance à se lancer des défis trop élevés et donc décourageants, contrairement à ceux des femmes qui eux sont trop bas. Et puis elles les gardent souvent secret, ce qui les prive du soutien de leurs proches.

Le mot résolution a plusieurs significations mais il est généralement associé à la notion de problème, de difficulté, de contrainte… autant de symboliques de l’ordre de l’effort et du devoir.

Par ailleurs, on constate fréquemment que ce sont trop de résolutions prises en même temps sans avoir réellement bien évalué la motivation à les tenir, y compris parfois leur incompatibilité soit entre elles, soit avec les contraintes de vie qui les rendent intenables.

Aussi, le fait de prendre régulièrement de bonnes résolutions sans succès conduit à une démotivation « chronique » ainsi qu’à une progressive dévalorisation de soi.

Alors que faire ?

1- Clôturez l’année passée

Avant de prendre de nouvelles résolutions, il est important de toujours faire le bilan de l’année précédente. Aviez-vous pris des résolutions ? Lesquelles ? Les avez-vous tenues ?

– Célébrez vos réussites
Faites la liste de tout ce que vous avez réussi au cours de l’année sur le plan personnel, relationnel et professionnel. Vous êtes-vous récompensé(e) ? Quels ont été vos facteurs de réussite ?

– Archivez les résolutions non-tenues
Afin que ces résolutions ne restent pas associées à toute forme d’échec, il est préférable de les hiérarchiser. Classez celles qui vous tiennent encore à cœur et les autres. Analysez les raisons de non aboutissement et votre degré de motivation.

En ce qui concerne celles que vous souhaitez reprendre cette année, réfléchissez bien à votre réelle envie de les maintenir et à ce que vous pouvez mettre en place différemment.

Pour celles qui ne sont plus d’actualité, archivez-les symboliquement dans « affaires classées ». Dans votre esprit, vous avez désormais fermement décidé de ne pas les tenir et de passer à autre chose sans la moindre culpabilité.

2- Élaborez votre liste d’intentions, d’envies et de rêves

C’est le moment d’ouvrir le champ des possibles, de vous faire plaisir et de vous autoriser à rêver en grand !

– Quels types de pensées, d’émotions et de comportements envisagez-vous de cultiver cette année ?

– Que souhaitez-vous changer et améliorer concernant votre relation à vous-même, votre couple, votre famille, vos amis, votre carrière, vos finances, vos loisirs et activités sportives, votre développement personnel, votre environnement, … ?

– De quoi avez-vous besoin et envie sur le plan matériel ? Énumérez tous les objets et leur prix.

– Listez tous les rêves que vous souhaitez réaliser au cours de votre vie : réalisations, projets, achats, voyages, …

3- Classez vos intentions, envies et rêves

Il y a souvent des thématiques récurrentes, faites une synthèse en classant vos intentions, envies et rêves par catégorie et par ordre d’importance.

4- Fixez-vous des objectifs SMARTER

Si vous avez des difficultés à tenir vos résolutions, il est conseillé de commencer par vous lancer un défi à la fois. Choisissez dans votre liste, celui qui, pour vous (et non selon l’avis de votre entourage), est prioritaire à mettre en place dès maintenant. Prenez une décision ferme dès que votre choix est fait, puis fixez-vous un objectif formulé au présent, de manière positive et SMARTER :

S : Spécifique
M : Mesurable
A : Atteignable
R : Réaliste
T : Temporel – Daté
E : Écologique (qui respecte votre bien-être et vos contraintes) et Enthousiasmant
R : Révisable et Récompensé

Exemple : « Je perds 3 kilos avant le début de l’été prochain. »

5- Mettez en place un véritable plan d’action

Lorsque votre objectif est fixé, vous devez passer à l’acte en définissant concrètement un plan d’action déroulant les étapes successives et moyens nécessaires pour atteindre votre objectif.

6- Entretenez votre motivation

Récompensez-vous à chaque victoire aussi minime soit-elle. Rappelez-vous régulièrement pour quelles raisons vous avez pris cette décision. Qu’est-ce qui vous motive dans la réussite de cet objectif ? Visualisez le résultat obtenu et ressentez les émotions positives associées à cette visualisation.

Tous les jours, croyez en votre capacité à atteindre votre objectif. La confiance, la volonté, la motivation, le positivisme sont des ressources mentales qui se travaillent quotidiennement tout comme la musculation l’est pour un sportif de haut niveau.

Tout au long de l’année, restez conscient(e) de vos pensées, émotions et comportements ; prenez des engagements vis-à-vis de vous-même pour être concentré(e) sur vos objectifs, sur l’amélioration de votre quotidien, sur le maintien de votre équilibre et sur votre épanouissement.

Que vous preniez de bonnes résolutions ou préfériez satisfaire des envies et cela, quel que soit le moment de l’année, leur réussite est d’une part, liée à la joie et à la motivation qu’elles vous procurent, et d’autre part à votre capacité à vous fixer un objectif clairement défini, un plan d’action concret et efficace ainsi qu’à votre persévérance.

Agissez avec plaisir et optimisme !

Commentaires

Candice Gatti

Candice Gatti exerce en tant que Coach, Art-thérapeute, Praticienne en Thérapies du Bien-Être* et dirige le Cabinet de Développement Personnel et Professionnel CG COACHING. Après avoir évolué dans les fonctions Communication/Marketing au sein de P.M.E. et de sièges de grands Groupes du CAC 40, elle décide de changer de vie pour se consacrer à l’épanouissement de chacun et à co-créer une société plus harmonieuse.

Voir tous les articles de Candice Gatti →