Aujourd’hui, je veux vous parler de la gratitude. Cela fait quelques mois que je prends le temps d’être dans la gratitude et je peux vous dire que je n’ai que de bonnes choses à en dire.

En premier lieu, nous allons voir ce qu’est la gratitude. La gratitude c’est cette reconnaissance et ce sentiment de joie et d’affection que l’on éprouve lorsque l’on rend un service, que l’on fait quelque chose ou que l’on reçoit quelque chose.
De ce que j’en ai compris et surtout senti, la gratitude c’est un état d’être où sont en alertes le physique, l’émotionnel et le mental.

Au niveau physique, on a une montée de chaleur au niveau du cœur, une envie de sourire et rire au niveau de la gorge. Au niveau émotionnel, la joie, le bonheur, on est dans un espace de quiétude. Au niveau mental, c’est le point mort ! On est au neutre, il n’y a plus d’ego ni de voix dans la tête.

C’est tellement chouette que tout le monde devrait prendre ses bagages et aller à sa rencontre. Je sais c’est facile à dire. Premièrement, beaucoup de personnes ignorent qu’elle existe et deuxièmement, même quand on la connaît, il est difficile quand ça va mal de dire merci et d’être dans cette gratitude.

Il y a plusieurs points que je peux vous donner afin de pratiquer la gratitude. Je dis pratiquer, car pour moi la gratitude est comme un muscle à entraîner. Plus vous allez le faire bouger, l’entraîner, plus vous allez connaître le chemin pour l’activer et vous servir d’elle quand vous en avez besoin.

1. Être heureux avec ce que vous avez

Il est si facile de se comparer aux autres. La comparaison vous éloigne complètement du chemin de la gratitude, car au lieu de voir la richesse de ce que vous avez, vous voyez le manque de ce que vous n’avez pas. J’ai vu une personne ayant une maison à 600 000$ qui se plaignait et qui voulait la plus grosse maison à 1 000 000$ ! Lorsqu’elle l’aura, que voudra-t-elle ?

N’oubliez pas aussi que vous êtes chanceux d’être en vie et de respirer quand d’autres n’ont pas une heure de plus pour dire je t’aime aux gens qu’ils aiment. GRATITUDE !

méditation gratitude

2. Répondre au vrai besoin

Comme la plante a besoin d’eau, vous avez des besoins essentiels. Le besoin de sécurité, de reconnaissance, d’être aimé, etc. Par exemple, vous pouvez répondre à votre besoin de sécurité en grignotant des tonnes de chips ou vous pouvez y répondre en allant chercher un travail.

En prenant le temps d’écouter ce que l’on vit dans le moment présent, vous allez devenir conscient de votre besoin et y répondre. En le faisant, la gratitude sera au rendez-vous.

3. C’est votre choix

Soyez dans cette gratitude quand vous faites un choix. La vie est un choix et plus vous en serez conscient plus vous prendrez le temps de faire ces choix.

La prochaine fois que vous prendrez votre café ou votre thé, humez-le, touchez la tasse chaude, goûtez-le, ressentez le plaisir que cela vous procure. Au moment où le plaisir monte, dites MERCI ! Je vous le rappelle, la gratitude est un muscle à travailler.

4. Dire merci

Tous les soirs, tous les matins et à chaque fois que vous y pensez, dites MERCI. Merci d’être en vie, d’être en santé, de travailler, de respirer, de pouvoir faire du ménage, car cela veut dire que vous avez une maison !

C’est simple, la situation peut être pire que cela. Alors, remerciez la vie de ce que vous avez.

Je vous rappelle que vous pouvez télécharger mon e-book. N’hésitez pas à m’écrire ou à mettre des commentaires ci-dessous.

Commentaires