Certains enfants partent à l’école avec un stress qui leur procure un manque de concentration et de confiance en eux. Cette technique de visualisation va aider votre enfant à être plus serein pour s’épanouir en toute quiétude. Le tracé d’un huit s’effectue sans lever la main et aide à la concentration. Quand on le met a l’horizontal, il est l’infini qui permet à l’esprit de se concentrer pour retrouver une sécurité et une paix intérieure…

 

Les aventures de Monsieur 8

Dans un lieu calme et dénué de toutes perturbations extérieures, faites asseoir votre enfant en lotus (en tailleur), faites lui dessiner le chemin de Monsieur 8 sur un papier puis faites lui recouvrir ce tracé à l’aide de petites graines (lentilles, grains de café…), elles sont les problèmes que l’enfant rencontre sur sa route et peuvent être nommées quand il les pose. Chaque graine est une difficulté croisée et une fois posée, l’enfant est délesté de son poids.

méditation pour les enfants

La route est tracée et le voyage peut commencer

– L’enfant ferme ses yeux et imagine un 8 couché, fait de deux boucles, une devant chaque œil.
– Avec l’aide de l’index de sa main droite, il en dessine tranquillement le pourtour puis plus rapidement et enfin à toute vitesse.
– Puis avec l’aide du doigt de sa main gauche, il esquisse le même parcours.
– Il imagine que deux 8 debout sont tracés, un devant chaque œil. Avec chaque index, il en dessine simultanément le pourtour et ceci dans le même sens.
– Le même exercice mais il dessine les 8 debout dans l’autre sens.
– Le même exercice mais avec les deux index qui vont dans les 2 sens contraires.
– Et enfin, il réunit ses 2 mains paume contre paume, index pointés et bras tendus pour dessiner un 8 debout.
– La même chose avec un 8 couché.

Ce chemin amène à un temps de respiration en 8 temps en étant bien au chaud sous un plaid, en position allongée et les mains sur les yeux. À chaque inspiration, le 8 grandit et à chaque expiration le 8 diminue.
Cette aventure se termine en ouvrant les yeux et c’est maintenant à votre enfant d’en raconter son dénouement. Belle route… !

Commentaires