Auteur : Sandy Pruneau

4 astuces émotionnelles pour résister au stress du travail

Mieux manger, réduire la consommation de tabac ou d’alcool, faire un exercice physique régulier, préserver un sommeil adapté à vos besoins, boire beaucoup d’eau, c’est autant d’actions susceptibles de préserver…

Mieux manger, réduire la consommation de tabac ou d’alcool, faire un exercice physique régulier, préserver un sommeil adapté à vos besoins, boire beaucoup d’eau, c’est autant d’actions susceptibles de préserver ou d’améliorer votre état de santé. Cela permet également de réduire votre stress quotidien. Mais l’aspect émotionnel est aussi important. Il est nécessaire de maintenir des émotions-ressources en nous. Malgré l’intensité émotionnelle et le temps important consacrés au travail, adoptez les bons réflexes.

1. Pratiquez une activité que vous aimez dans les loisirs
Cela induit un état émotionnel favorable et opposé à celui d’une réaction au stress. Il est important de considérer que vos loisirs sont aussi une priorité dans vos activités. A défaut d’avoir un travail sans souci, recherchez des loisirs plaisirs. Malgré de longues journées de travail, le temps passé dans les transports, les activités domestiques, les obligations familiales, trouvez du temps pour pratiquer un loisir plaisir.

2. Cherchez les petits plaisirs quotidiens
Prendre un café à une terrasse au soleil, téléphoner à une personne chère, ce sont des petites choses faciles à faire pour avoir des émotions ressourçantes. Il faut savoir voler ces petits plaisirs à son emploi du temps et même les programmer sur son agenda. C’est aussi important que les vacances!

3. Variez la manière de vous investir
Pour éviter la dépendance au travail même si votre métier est passionnant, il est nécessaire que vous vous réalisiez en dehors du travail. Vous pouvez alors avoir d’autres lieux et d’autres dynamiques émotionnelles. Cela facilite la séparation et met une limite claire entre vie privée et vie professionnelle.

4. Soyez optimiste
L’optimisme est un des facteurs de protection les plus puissants contre le stress. Pratiquer l’humour, rire et prendre la vie du bon côté vous permettent d’avoir un état psychologique agréable en faisant participer votre corps.

Commentaires fermés sur 4 astuces émotionnelles pour résister au stress du travail

7 formulations à adopter dans votre langage

Les mots que vous utilisez ont beaucoup d’impact sur votre qualité de vie. Ils traduisent votre expérience inconsciente et contribuent à construire votre réalité. Certains sont destructeurs, d’autres stimulants pour…

Les mots que vous utilisez ont beaucoup d’impact sur votre qualité de vie. Ils traduisent votre expérience inconsciente et contribuent à construire votre réalité. Certains sont destructeurs, d’autres stimulants pour vous-même. En utilisant les formulations positives et actives, vous allez mobiliser une force intérieure qui irradiera votre entourage. Il y a donc des mots ou expressions à éviter et vous pouvez les remplacer par leurs équivalents dotés d’une connotation positive et motivante.

1. Dites « Je ne veux pas » au lieu de « Je ne peux pas »
En utilisant l’expression « Je ne peux pas » vous avouez votre impuissance et admettez n’avoir aucun contrôle sur le déroulement des choses. Alors qu’avec « Je ne veux pas », l’action reste dans le domaine du possible, elle demeure accessible à condition que vous y mettiez de la bonne volonté.

2. Dites « Je pourrais » au lieu de « Je devrais »
La formulation « Je devrais » implique que vous n’avez pas le choix. Cette expression est vecteur de culpabilité et d’opposition . Avec « Je pourrais » qui est beaucoup plus fort, vous vous mettez en position de choix et non d’obligation.

3. Dites « Je suis entièrement responsable » au lieu de « Ce n’est pas ma faute »
Au lieu de vous placer en situation de victime, pensez que vous avez une responsabilité dans ce qui vous arrive. Cela vous donne le pouvoir d’agir sur la situation et vous génère moins d’angoisse.

4. Dites « C’est une chance » et « Je sais »
Evitez absolument les formules « Cela pose problème », « C’est un problème » ou « J’espère ». C’est négatif, inquiétant, pas stimulant. Considérez les choses autrement. Envisagez chaque difficulté comme une chance. Chaque obstacle est comme un cadeau de la vie qui vous permet de faire vos preuves, de vous dépasser et devenir plus fort pour affronter le monde. Plus vous surmonterez l’adversité, plus grande sera votre assurance.

5. Dites « La prochaine fois » au lieu de « Si seulement »
Cette formulation positive laisse apercevoir que vous avez tiré certains enseignements de la situation et que vous réagirez autrement à l’avenir.

6. Dites « Je vais assumer » au lieu de « Que vais-je faire ? »
Vous possédez d’inépuisables ressources dont vous ne soupçonnez pas la force. Vous pouvez donc assumer.

7. Dites « C’est une bonne leçon » au lieu de « C’est affreux »
On dramatise souvent des futilités. A chaque fois que vous utilisez l’exclamation « C’est affreux », votre inconscient associe la situation à un désastre, une catastrophe ou un échec. Ce n’est pas si épouvantable de prendre deux kilos ou de louper un premier rendez-vous amoureux.

Soignez donc votre vocabulaire, vous aurez une autre image de vous-même et vous transformez la façon dont les autres vous voient.

Commentaires fermés sur 7 formulations à adopter dans votre langage

6 conseils pour prendre des décisions avec sérénité

Faire un mauvais choix, rien qu’en y pensant, nous sommes terrifiés. Comment être sûr que nous faisons le bon choix ? Quand deux choix s’offrent à vous, considérez que les deux possibilités…

Faire un mauvais choix, rien qu’en y pensant, nous sommes terrifiés. Comment être sûr que nous faisons le bon choix ? Quand deux choix s’offrent à vous, considérez que les deux possibilités sont bonnes. Partez du principe que l’une et l’autre ne présentent que des avantages.

Voici une marche à suivre au moment de prendre la décision :

Avant la décision 

1. Concentrez-vous sur cette affirmation : il n’existe pas de bonne ou de mauvaise décision
Evacuez de votre esprit tout ce qui pourrait évoquer un échec en ne laissant entrer que les pensées en rapport avec ce que vous pouvez gagner. Dites-vous de manière positive : «  Je ne peux pas perdre quelle que soit l’issue de ma décision ».

2. Passez à l’action
Parlez autour de vous,  à toutes les personnes bienveillantes qui voudront bien vous écouter. Soyez réceptif aux réactions et aux soutiens que vous aurez. Si vous remarquez que certaines personnes doutent de vos capacités ou essaient de vous décourager, remerciez-les poliment et éloignez-vous d’elles. Tournez-vous vers les personnes qui vous soutiennent et vous encouragent.

3. Déterminez vos priorités
Réfléchissez à ce que vous attendez réellement de la vie. Posez-vous la question : Qu’est–ce qui est vraiment important pour moi, maintenant ? La décision que vous prenez aujourd’hui ne sera pas forcément celle que vous prendrez dans cinq ans.

4. Suivez votre instinct
On ressent parfois, venant de l’intérieur de soi, des signaux en faveur de telle ou telle décision. Même si un choix logique semble se dégager, vous pouvez vous sentir attiré fortement vers une autre décision. Si vous éprouvez cette sensation, suivez sans hésiter ce message avisé. Votre instinct est l’un de vos meilleurs conseillers.

5. Rien n’a vraiment d’importance
Quel que soit le résultat de votre décision, vous serez capable d’assumer la situation. L’important, c’est que vous trouviez la place qui vous convient dans la vie, d’en apprendre le plus possible sur vous-même et sur le monde.

Après la décision 

6. Restez dans la réalité
Oubliez toutes les projections initiales que vous espérez voir se réaliser. Les imprévus peuvent se révéler bien plus profitables que vos espoirs de départ. La réalité est tout aussi belle que la projection de votre imagination.

7. Endossez entièrement la responsabilité de votre décision 
Ne cherchez pas un bouc émissaire si les choses ne vont pas dans le sens souhaité.

8. Sachez rectifier le tir
N’hésitez pas à changer de cap si la voie choisie n’est pas la vôtre. Apprenez à reconnaitre ce que vous ne voulez pas. C ‘est aussi important que de savoir ce que vous voulez. Vous avez forcément tiré de cette expérience des enseignements précieux et des ressources utiles pour vous.

Commentaires fermés sur 6 conseils pour prendre des décisions avec sérénité

Apprenez à développer votre créativité

La créativité est une ressource que nous possédons tous. Tout le monde peut créer. Elle permet d’exprimer notre essence. Elle est sollicitée au quotidien dans différentes situations dans notre vie…

La créativité est une ressource que nous possédons tous. Tout le monde peut créer. Elle permet d’exprimer notre essence. Elle est sollicitée au quotidien dans différentes situations dans notre vie personnelle et professionnelle. Parfois, il arrive que des blocages nous empêchent de l’exploiter et de la développer entièrement. Il nous est alors difficile de libérer notre imagination et notre inventivité. La spontanéité et la confiance nous manquent.

Voici des astuces pour favoriser notre créativité :

S’entourer d’amis qui sont encourageants, ceux qui pensent que nous sommes les meilleurs. On les appelle les « believing mirror ».
S’entourer de personnes créatives : leur présence stimule la réflexion et permet un partage d’idées et d’énergies.
Avoir de l’espace réservé à la création
Prendre soin de soi et se donner beaucoup d’amour : c’est l’enfant en nous qui crée
Faire des petits pas tous les jours : commencer par faire des petites choses qui ne font pas trop peur, qui comportent peu de risques.
Etre pris dans un courant festif : le chemin vers la créativité est plus important que le résultat
Etre généreux et rendre service aux autres : cela donne des idées et nous met dans un système vertueux d’énergie positive

Les 3 éléments essentiels pour nourrir notre créativité :

1. La foi
Nous devons croire que si nous ne créons pas, nous privons le monde de quelque chose de beau, de singulier.

2. La régularité
Tous les jours, laissons de l’espace à notre créativité.
Un exemple d’actions qu’on peut faire : Tous les matins au lever, écrire 3 pages sans réfléchir. On dépose simplement sur le papier ce qui nous passe par la tête, sans nous censurer. C’est un moyen efficace de faire du nettoyage dans son esprit, ce qui laissera de la place pour l’élaboration de ses projets. C’est un moment pour nous, un moment qui nous permettra de garder notre intégrité. Ce qui est écrit n’a pas vocation, ni à être relu, ni à être montré à quelqu’un d’autre que nous.

3. Le Rendez-vous avec l’artiste
Donnons un rendez-vous régulier avec notre part artiste et partons tout seul avec elle pour faire quelque chose juste pour nous dans le domaine artistique.
Lors de ce moment privilégié, soyons curieux, réceptifs, ouverts en développant nos 5 sens : voir, entendre, sentir, toucher, ressentir. Nous pouvons nous détendre en ayant des activités ludiques.

Un commentaire sur Apprenez à développer votre créativité

Type on the field below and hit Enter/Return to search