Étiquette : créativité

5 super conseils pour trouver sa voie

J’ai longtemps cherché ma voie. Je savais ce que je ne voulais pas mais je ne parvenais pas à identifier ce que je voulais vraiment. J’ai fait des listes de…

J’ai longtemps cherché ma voie. Je savais ce que je ne voulais pas mais je ne parvenais pas à identifier ce que je voulais vraiment. J’ai fait des listes de mes talents, des bilans, des tests de personnalité. J’ai été largement conseillée par mon entourage mais rien ne fonctionnait. C’était la confusion totale. Pourtant, je savais au fond de moi qu’il ne fallait pas abandonner. Alors je me suis mise à chercher autrement, à poser un nouveau regard sur ma vie et ça a porté ses fruits. Un jour, l’idée de créer mon activité pour accompagner les femmes à créer la leur s’est posée sur moi comme un papillon.

Voici les enseignements que j’en ai tiré :

1. Renouez avec votre créativité

Quand on exerce depuis longtemps un métier qui ne nous plait pas, on est souvent épuisé, vidé. La première étape consiste à renouer avec sa créativité pour rallumer sa « flamme intérieure ».
Ecrire, dessiner, peindre, danser, chanter…. Retrouvez ce qui vous faisait vibrer quand vous étiez enfant ou allez vers ce qui vous attire le plus. Consacrez un peu de temps chaque semaine à cette activité. Pas de but, pas de jugement, juste du plaisir, de la détente et du lâcher prise.

2. Autorisez-vous à rêver

Nous avons souvent tendance à éliminer les idées, les envies, les rêves qui pourraient se manifester car ils ne nous paraissent pas viables, pas suffisamment rémunérateurs. Adoptez le processus de création de Walt Disney (ça ne lui a pas trop mal réussi non ?). Robert Dilts a étudié son mécanisme créatif et a compris qu’il commençait toujours par accorder du temps au rêve sans jugement ni critique ni étude de faisabilité. Ce n’est qu’ensuite, qu’il adoptait le point de vue du « réaliste » : comment concrétiser ce rêve, puis le point du vue du « critique ». Autorisez-vous à rêver. Ne laissez pas le « critique » en vous diriger votre vie.

3. Sortez de votre routine

Trouver sa voie n’est pas une activité mentale, c’est lié aux émotions, aux sensations, aux expériences. Albert Einstein a dit «La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.» Si votre vie actuelle ne nous a pas dévoilé votre voie alors il est temps de tenter de nouvelles choses:
– allez à la rencontre de nouvelles personnes,
– fréquentez de nouveaux endroits,
– suivez une formation,
– lisez sur un nouveau sujet,
– faites l’expérience d’un nouveau sport, d’une nouvelle activité sans vous demander si c’est ce que vous voulez faire à 100%. Simplement pour le plaisir de vivre quelque chose de DIFFERENT.
Si vous rencontrez une certaine résistance, c’est que vous êtes sur la bonne voie. Ca veut dire que vous sortez de votre zone de confort !

4. Mettez en lumière vos valeurs profondes

Vous êtes-vous conformé depuis longtemps à ce qu’on attendait de vous ? Pour répondre aux attentes de notre entourage personnel ou professionnel, nous portons des « masques », nous nous comportons d’une certaine manière, nous faisons des compromis. Et puis, un jour, nous ne savons même plus qui nous sommes ni ce qui est important pour nous. Pour renouer avec vos valeurs, prenez le temps de vous demander :
– qu’est-ce qui est vital, primordial pour moi ?
– qu’est-ce que j’aimerais changer dans ce monde ?
– qu’est-ce qui m’enthousiasme ?
– qu’est-ce qui me met en colère

5. Réveillez les émotions qui font avancer

Les mots sont la porte vers nos émotions. Ils les véhiculent et peuvent même les créer. Ils ont le pouvoir de nous faire rire, pleurer, souffrir, guérir…. Employer de nouveaux mots, c’est se raconter une nouvelle histoire, c’est s’offrir une nouvelle expérience, une nouvelle sensation. A la place de : «je suis impatient ou timide» , testez «j’étais timide jusqu’à présent» ou «je travaille à accepter le rythme de la vie» Ça peut vous sembler simpliste mais pas pour votre cerveau ! Vous lui insufflez ainsi une nouvelle énergie, une nouvelle direction. Ainsi, le film que vous avez vu au cinéma, était-il pas mal, divertissant, ou hilarant, étonnant ? Sortez de vos adjectifs routiniers. Mettez du piment dans votre vie. En voici quelques uns à utiliser sans modération pour muscler votre passion et votre niveau d’énergie : « délicieux, épatant, fantastique, extraordinaire, merveilleux, époustouflant, surprenant, intriguant, splendide, fabuleux, magique, explosif, captivant, adorable, comblé, enchanté, incroyable … »

«La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre.» Gandhi
Ce n’est pas tant trouver sa voie et sa passion que vivre passionnément et se sentir à sa place !

8 commentaires sur 5 super conseils pour trouver sa voie

Apprenez à développer votre créativité

La créativité est une ressource que nous possédons tous. Tout le monde peut créer. Elle permet d’exprimer notre essence. Elle est sollicitée au quotidien dans différentes situations dans notre vie…

La créativité est une ressource que nous possédons tous. Tout le monde peut créer. Elle permet d’exprimer notre essence. Elle est sollicitée au quotidien dans différentes situations dans notre vie personnelle et professionnelle. Parfois, il arrive que des blocages nous empêchent de l’exploiter et de la développer entièrement. Il nous est alors difficile de libérer notre imagination et notre inventivité. La spontanéité et la confiance nous manquent.

Voici des astuces pour favoriser notre créativité :

S’entourer d’amis qui sont encourageants, ceux qui pensent que nous sommes les meilleurs. On les appelle les « believing mirror ».
S’entourer de personnes créatives : leur présence stimule la réflexion et permet un partage d’idées et d’énergies.
Avoir de l’espace réservé à la création
Prendre soin de soi et se donner beaucoup d’amour : c’est l’enfant en nous qui crée
Faire des petits pas tous les jours : commencer par faire des petites choses qui ne font pas trop peur, qui comportent peu de risques.
Etre pris dans un courant festif : le chemin vers la créativité est plus important que le résultat
Etre généreux et rendre service aux autres : cela donne des idées et nous met dans un système vertueux d’énergie positive

Les 3 éléments essentiels pour nourrir notre créativité :

1. La foi
Nous devons croire que si nous ne créons pas, nous privons le monde de quelque chose de beau, de singulier.

2. La régularité
Tous les jours, laissons de l’espace à notre créativité.
Un exemple d’actions qu’on peut faire : Tous les matins au lever, écrire 3 pages sans réfléchir. On dépose simplement sur le papier ce qui nous passe par la tête, sans nous censurer. C’est un moyen efficace de faire du nettoyage dans son esprit, ce qui laissera de la place pour l’élaboration de ses projets. C’est un moment pour nous, un moment qui nous permettra de garder notre intégrité. Ce qui est écrit n’a pas vocation, ni à être relu, ni à être montré à quelqu’un d’autre que nous.

3. Le Rendez-vous avec l’artiste
Donnons un rendez-vous régulier avec notre part artiste et partons tout seul avec elle pour faire quelque chose juste pour nous dans le domaine artistique.
Lors de ce moment privilégié, soyons curieux, réceptifs, ouverts en développant nos 5 sens : voir, entendre, sentir, toucher, ressentir. Nous pouvons nous détendre en ayant des activités ludiques.

Un commentaire sur Apprenez à développer votre créativité

Les pouvoirs de l’art thérapie (à consommer sans modération)

Savez-vous quel a été le phénomène inattendu dans les librairies l’été dernier? Ce sont les mandalas, ces petits carnets de coloriage utilisés depuis longtemps dans l’art thérapie. Cette méthode a…

Savez-vous quel a été le phénomène inattendu dans les librairies l’été dernier? Ce sont les mandalas, ces petits carnets de coloriage utilisés depuis longtemps dans l’art thérapie. Cette méthode a été développée dans les années 1940 par des psychiatres qui ont compris les vertus thérapeutiques de l’art pour désinhiber les patients.

1. L’art thérapie aide les enfants

En janvier 2015, des chercheurs de l’université d’Oxford ont publié les résultats de leur étude des effets de l’art thérapie sur 10 000 enfants. Les effets sur les troubles émotionnels et les troubles du comportement sont impressionnants. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles à cette forme de thérapie. Les enseignants ont signalé que les enfants exprimaient leurs idées négatives et leur violence dans leurs œuvres plutôt que physiquement ou verbalement. Les chercheurs ont noté que l’exploitation par les enfants de leur créativité les aide à vaincre leurs problèmes de confiance et d’apprentissage. Ils ont aussi souligné que cette expression entraîne une baisse considérable des troubles dépressifs.

2. Renforce l’estime de soi

L’art thérapie est un outil efficace pour la confiance en soi. En effet, on se sent fier d’avoir réalisé un projet de A à Z alors qu’on doutait de nous-même. On réalise le potentiel de création qui est présent en nous.

3. Permet l’extériorisation des pensées et des émotions

C’est un moyen formidable d’expression car l’esprit peut libérer ses pensées conscientes et inconscientes. On se décharge des pensées négatives qu’on n’arrivait pas à communiquer à soi ou aux
autres par un blocage dû à la peur ou à la honte par exemple.

4. Favorise le flow

Cette technique permet à l’esprit de se concentrer sur une activité présente et d’atteindre cet état où on se sent parfaitement bien dans l’accomplissement d’une tâche.

Il existe beaucoup de moyens différents pour exprimer votre créativité (la sculpture, la peinture, le dessin, etc). Laissez votre intuition guider vos choix et vos gestes.

 

 

Commentaires fermés sur Les pouvoirs de l’art thérapie (à consommer sans modération)

10 raisons validées par la science pour pratiquer la méditation

“Méditer, c’est développer un sens d’attention délibérée dans le moment présent tel qu’il est ( attention qui inclut toutes nos perceptions sensorielles, c’est-à-dire l’entièreté de notre être)” Fabrice Midal, philosophe…

“Méditer, c’est développer un sens d’attention délibérée dans le moment présent tel qu’il est ( attention qui inclut toutes nos perceptions sensorielles, c’est-à-dire l’entièreté de notre être)” Fabrice Midal, philosophe et écrivain, fondateur de l’ École Occidentale de Méditation.
La pratique de la méditation en France et dans les pays développés se démocratise de plus en plus. Spirituelle ou non, la méditation provoque un bien-être qui n’est plus à démontrer. Récemment, des découvertes étonnantes ont notamment été faites dans le domaine des neurosciences et de la médecine. Grâce aux progrès de l’imagerie médicale et notamment les IRM, les scientifiques ont montré que la méditation influence la neuroplasticité du cerveau, c’est-à-dire l’habilité du cerveau à changer, se développer et se renouveler.

1. Diminue le stress et l’anxiété

La méditation permet à la fois de libérer le stress qui est en vous mais aussi d’empêcher celui-ci de vous envahir. Les personnes qui méditent de façon régulière ont plus de recul sur les situations difficiles et gèrent mieux la prise de décision. 90% des pratiquants ont montré une diminution de l’anxiété. Aussi, le niveau d’endorphines augmente, ce qui diminue le risque de dépression, d’obésité, d’insomnie et de migraine.

2. Favorise la créativité

Les chercheurs ont mis en évidence que cette pratique développe la pensée divergente, c’est à dire une pensée qui génère une multitude d’idées.

3. Améliore l’attention

Les neuroscientifiques ont montré qu’après 11 heures de méditation, des changements structuraux dans les parties du cerveau impliquées dans la concentration et l’auto-contrôle sont observés chez les pratiquants. Concrètement, on observe que les pratiquants restent focus plus longtemps sur une tâche.

5. Renforce les relations

Une étude réalisée sur les couples mariés a montré que la méditation améliore la qualité de la relation et notamment la communication.

6. Equilibre les émotions

Des participants à une expérience sur la pleine conscience ont suivi des cours de méditation pendant huit semaines. Ils ont montré un meilleur contrôle de leurs émotions que les autres.

7. Améliore le sommeil

Les sujets d’une étude ont montré une meilleure qualité de sommeil en pratiquant la méditation.

8. Diminue la douleur

Une étude publiée en en 2011 dans le Journal of Neuroscience a montré que la douleur ressentie pouvait être divisée par deux avec 1h20 de méditation. Ces résultats sont basés sur le ressenti des volontaires. Les IRM ont confirmé ces résultats.

9. Améliore la santé

Cette pratique renforce le système immunitaire donc défend l’organisme contre les cellules cancéreuses et les bactéries. Elle diminue aussi la pression artérielle et joue un rôle d’anti-inflammatoire.

10. Augmente la fertilité

Les femmes sont plus susceptibles de concevoir lorsqu’elles sont détendues. En effet, une étude turque a montré que le nombre de spermatozoïdes augmente chez les hommes détendus.

Et vous, que vous a apporté la pratique de la méditation?

Commentaires fermés sur 10 raisons validées par la science pour pratiquer la méditation

Type on the field below and hit Enter/Return to search