Savez-vous quel a été le phénomène inattendu dans les librairies l’été dernier? Ce sont les mandalas, ces petits carnets de coloriage utilisés depuis longtemps dans l’art thérapie. Cette méthode a été développée dans les années 1940 par des psychiatres qui ont compris les vertus thérapeutiques de l’art pour désinhiber les patients.

1. L’art thérapie aide les enfants

En janvier 2015, des chercheurs de l’université d’Oxford ont publié les résultats de leur étude des effets de l’art thérapie sur 10 000 enfants. Les effets sur les troubles émotionnels et les troubles du comportement sont impressionnants. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles à cette forme de thérapie. Les enseignants ont signalé que les enfants exprimaient leurs idées négatives et leur violence dans leurs œuvres plutôt que physiquement ou verbalement. Les chercheurs ont noté que l’exploitation par les enfants de leur créativité les aide à vaincre leurs problèmes de confiance et d’apprentissage. Ils ont aussi souligné que cette expression entraîne une baisse considérable des troubles dépressifs.

2. Renforce l’estime de soi

L’art thérapie est un outil efficace pour la confiance en soi. En effet, on se sent fier d’avoir réalisé un projet de A à Z alors qu’on doutait de nous-même. On réalise le potentiel de création qui est présent en nous.

3. Permet l’extériorisation des pensées et des émotions

C’est un moyen formidable d’expression car l’esprit peut libérer ses pensées conscientes et inconscientes. On se décharge des pensées négatives qu’on n’arrivait pas à communiquer à soi ou aux
autres par un blocage dû à la peur ou à la honte par exemple.

4. Favorise le flow

Cette technique permet à l’esprit de se concentrer sur une activité présente et d’atteindre cet état où on se sent parfaitement bien dans l’accomplissement d’une tâche.

Il existe beaucoup de moyens différents pour exprimer votre créativité (la sculpture, la peinture, le dessin, etc). Laissez votre intuition guider vos choix et vos gestes.

 

 

Commentaires