Au delà des pratiques méditatives, c’est dans ses applications quotidiennes que la pleine conscience prend tout son sens. C’est en entrecoupant vos activités journalières de petits moments «remplis de conscience» comme celui-ci que vous pourrez pleinement exprimer tout son potentiel.

Où que vous soyez, quelque soit votre position, prenez simplement un instant.

Portez votre attention sur une montre ou une horloge (ou même l’icône « horloge » de votre téléphone).
Focalisez-vous sur les secondes, la trotteuse, les chiffres qui défilent.

Attendez que l’aiguille atteigne l’endroit où vous décidez de commencer l’exercice.

Regardez le mouvement, suivez ce temps qui passe, sans vous y accrochez, sans le retenir, traversez-le ! Vivez-le pleinement!

Il est tout à fait normal, de temps à autre, que votre attention se fasse emporter ailleurs, vers une pensée, une image, un commentaire, vous êtes ici au coeur de l’exercice. Alors ramenez-la tout simplement avec la plus grande bienveillance. A chaque fois que vous ramenez l’attention sur les chiffres qui passent, vous renforcez votre capacité d’attention.

Tout en continuant de regarder les secondes qui s’égrainent, observez votre posture, vos appuis au sol. Laissez votre esprit se tourner vers ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Voyez comment votre respiration se modifie, se module. Sentez-là pleinement! Où vous semble t’elle la plus souple? la plus naturelle?

Et laissez filer…
Goûtez à la satisfaction d’être entièrement présent à ce moment.
Et attendez en toute conscience, d’avoir complété le cycle.
Peut-être aurez vous même envie de repartir pour un tour…

Cela vous parait trop facile, trop simple… Eh bien c’est tout! C’est comme ça!
La porte de la pleine conscience n’est pas la plus lourde à pousser…
Mais il faut la pousser un certain nombre de fois…

Commentaires