À chaque instant, nous accomplissons des actions en étant en désaccord avec nous-mêmes. Cela s’applique à toutes les étapes de la vie : faire un travail déplaisant, rendre visite à des personnes toxiques, écouter les plaintes d’autres personnes qui veulent se décharger de leurs misères sur vous, etc. Souvent, nous nous forçons ou nous soufflons.

« Vivement que je termine cette tâche » !
« C’est redondant de faire ça mais je DOIS le faire » !

Ces actions ne sont pas révélatrices de votre force créatrice. Au contraire, elles vous détruisent de l’intérieur.

Qu’est ce que la force créatrice ?

La force créatrice est le principe de la force intérieure qui s’exerce par l’intensité de la croyance en son propre pouvoir. Plus nous croyons en notre pouvoir de création, plus nous serons capables de réaliser des prouesses ou tout simplement nos rêves. Cette force agit lorsque nous prenons une décision irrévocable qui nous pousse à croire que nous pouvons créer notre vie en la modifiant.

Comment générer cette force subtile ?

Je vous livre 4 pistes pour la libérer et ainsi changer votre état d’esprit.

1ère piste : sortir de votre quotidien !

Imaginez un instant que vous rentrez de votre travail, vous êtes fatigué et vous cherchez à vous reposer. Mais, vous devez entre temps faire à manger pour ce soir et demain, ranger la maison, faire une lessive et pleins d’autres actions pénibles qui « DOIVENT » être exécutées. Tel un automate, vous effectuez ces tâches sans tenir compte du fait que vous auriez besoin de temps, de repos et de réflexion personnelle sur votre journée ou sur d’autres aspects de votre vie que vous souhaiteriez changer (changer de travail ou de métier, reprendre le sport, lire, etc.).

Ce n’est pas en faisant les mêmes actions inlassablement que vous réussirez à accomplir vos envies du moment.

Évitez de trouver des excuses à votre manque de temps en affirmant que c’est une fatalité ou que vous êtes trop occupés pour le faire.

Le tout est de sortir des actions habituelles de votre quotidien afin de dépolluer votre cerveau du conditionnement que vous vous êtes imposé.

2ème piste : lister ses points forts et ses activités coups de cœur

Prenez le temps de vous poser sans téléphone ni ordinateur dans une pièce calme où vous vous sentez bien. Installez vous confortablement avec un papier et un crayon. Listez vos points forts : vos qualités essentielles dans tous les domaines afin de déterminer quel être formidable vous êtes et reconnectez-vous à vous-même.

Après cela, listez les activités qui vous font vibrer, les activités que vous rêvez d’accomplir ou d’essayer.

Cela paraît très simple mais un grand nombre de personnes mettront un temps fou à réaliser cette étape : se reconnecter à soi prend du temps.

Se reconnecter à soi est essentiel pour reprendre contact avec sa force créatrice.

3ème piste : pratiquer la pleine conscience

Que vient faire la pleine conscience dans un article sur la force créatrice ? Vivre en pleine conscience nous rend plus heureux : nous réalisons nos actions quotidiennes sans anticiper celles d’après et sans ressasser celles d’avant. Pour libérer votre force créatrice, vous devez vous libérer des chaînes du passé et de l’anticipation du futur pour réaliser vos envies ici et maintenant.

En écrivant cet article, je me déconnecte de mon passé et de mon futur et j’apprécie de taper sur les touches de mon clavier pour vous enseigner une notion qui est entrain de transformer mon quotidien.

4ème piste : Réfléchir à votre idéal

Se fixer un idéal nous permet d’orienter notre mission de vie. Cela nous permet d’observer la direction vers laquelle nous devons aller. Que ferions nous dans notre quotidien pour réaliser ce qui nous tient à cœur ? Quel métier aimerions nous réaliser pour être pleinement épanoui ? Il s’agit d’une étape compliquée que je vais illustrer avec un exemple.

Exemple

Robert est comptable depuis 15 ans mais, au fond de lui, il n’est plus satisfait de son métier. Robert est enfermé dans une routine inflexible : de 9h00 à 18h00 il travaille, à 18h30 il rentre et prépare son repas pour le soir, il s’occupe de ses enfants avec son épouse, et vers 21h00 il regarde la télévision avec elle. Un jour, Robert en a assez et applique les conseils de cet article.

1ère étape : il casse sa routine et décide de sortir un peu plus avec sa femme, de fermer la télévision plus tôt pour lire et de se trouver du temps pour réfléchir.

2ème étape : Robert liste ses points forts : rigoureux, courageux, serviable, fiable, amical, bon vivant, à l’écoute des autres. Robert liste ses activités coups de cœur : tennis de table, marcher, aider les autres, jouer avec ses enfants, boire un verre avec des collègues.

3ème étape : Robert pratique la pleine conscience : cela lui fait beaucoup de bien car il exerce un métier où le mental prend souvent le dessus sur les sensations. Robert prend le temps de manger moins vite, il marche plus, il effectue certaines actions sans les survoler.

4ème étape : Robert réfléchit sur son idéal : il se rend compte que son métier ne lui apporte plus de satisfaction alors il réfléchit à une reconversion professionnelle. Pour lui, l’idéal serait de travailler dans un milieu où il se sentirait utile et où il pourrait aider les autres tout en effectuant un travail plus physique. Dans tous les autres domaines de sa vie, Robert se sent satisfait. Il entreprend donc un bilan de compétences auprès d’un organisme et Robert choisit de se reconvertir dans le domaine médical.

La force créatrice nous pousse à faire des choix pour réaliser pleinement sa vie. Mais, pour exploiter le plein potentiel de cette force subtile, il faut effectuer un travail sur soi-même afin de réunir les conditions nécessaires pour invoquer notre force intérieure.

Alors qu’attendez-vous pour libérer cette puissance ?

Commentaires