Devenir végétarienne lorsque l’on a des enfants nous confronte forcément à des questions. Ils s’inquiètent de ce que leur maman va manger et se demandent si leurs habitudes alimentaires vont être bousculées… Il faut donc trouver les mots justes pour leur expliquer et les rassurer sur quelque chose qui va faire partie de leur quotidien.

1. Maman, ça veut dire quoi végétarien ?
Végétarien c’est lorsque l’on arrête de manger de la viande, du poisson, des crustacés… Les végétariens ne mangent pas d’animaux.

2. Mais pourquoi tu ne manges plus d’animaux ?
J’ai décidé de ne plus manger d’animaux car je les aime et je préfère les voir gambader et vivre leur vie que dans mon assiette. A force de manger trop d’animaux, leurs conditions de vie se dégradent et ils sont maltraités, on leur donne de mauvais aliments et étant donné que nous les mangeons ces mauvaises choses viennent dans notre corps…

3. Si tu ne manges plus de viande, tu ne vas plus avoir de force ?
Et si ! J’aurai toujours de la force. Consommer de la viande n’est pas indispensable, il faut manger d’autres aliments qui nous donnent toutes les vitamines, protéines, nutriments nécessaires à notre corps pour être en bonne santé !

4. Est-ce que nous et Papa allons devenir végétariens ?
Non, vous n’allez pas devenir végétarien ! Devenir végétarien a été un choix, j’ai eu une prise de conscience sur le traitement des animaux et notre consommation excessive de chaire animale. Si un jour vous devenez végétarien, ce sera une grande fierté mais cela doit venir de vous. Ce qui va changer c’est que vous allez manger moins de viandes, poissons, etc… car comme je n’en mange plus, nous allons adapter les repas afin que nous mangions tous la même chose. De plus la viande ou le poisson que vous mangerez maintenant aura été acheté chez un boucher/poissonnier que nous aurons choisi en fonction de la provenance et de la manière dont ont été nourris et traité les animaux. Nous allons baisser notre consommation de produits issus des animaux pour être sûrs de la qualité et de la manière dont sont traités les animaux.

5. Un jour tu recommenceras à manger des animaux ?
A moins de ne pas avoir le choix pour ma survie, je ne mangerai plus d’animaux. Je me sens beaucoup mieux dans mon corps à présent et je suis fière de participer, à mon niveau, au bien être des animaux.

6. Mais alors manger des animaux ce n’est pas bien ?
Je ne dirais pas que ce n’est pas bien, le problème c’est surtout la surconsommation qui entraine les mauvais traitements. Il faut apprendre à manger et à consommer différemment afin de réduire l’impact négatif sur les animaux. Je pense que manger des animaux qui ont eu une belle vie serait plus correcte que de les élever uniquement pour qu’ils finissent dans nos assiettes.

Avec des mots simples, sans les effrayer, il est finalement assez facile d’expliquer à nos enfants les pourquoi de nos changements d’habitudes. Comme je l’ai dit plus haut, ce serait pour moi une grande fierté que mes enfants soient végétariens mais je ne les y forcerai pas, si cela doit arriver ce sera de leur propre fait.

Commentaires