Durant les dernières décennies, on a assisté à un bouleversement de l’agriculture. Celle-ci est de plus en plus homogénéisée et mécanisée. Elle utilise des pesticide, des additifs, des herbicides et des engrais synthétiques. Tous ces facteurs affectent clairement la santé humaine et les nouvelles maladies se propagent rapidement parmi les humains et les animaux. L’Organisation Mondiale de la Santé produit de plus en plus de rapports qui montrent que l’utilisation de produits chimiques sur la nourriture, couplée avec le mode de production, est en fait une menace pour notre santé. Si vous avez de la place pour quelques pots ou une toute petite parcelle de terre, c’est une sage décision de commencer à cultiver votre propre jardin potager bio.

1. Pas d’additifs dans vos légumes

Les recherches effectuées par des associations ont montré que les additifs dans notre alimentation peuvent causer des maladies de coeur, de l’ostéoporose, des migraines et de l’hyperactivité.

2. Pas de pesticides ou d’engrais synthétiques

Ces produits chimiques sont appliqués pour obtenir des produits toute l’année en écartant l’aléas des invasions et des conditions météorologiques. Ils affectent fortement la qualité des légumes. Il faut souligner que les pesticides sont de véritables poisons pour les humains.

3. Pas d’OGM

Des antibiotiques, substances chimiques et hormones sont utilisés pour produire de plus gros légumes en plus grande quantité. Résultat, les légumes se ressemblent tous et n’ont aucun goût. Nous ingérons également les hormones utilisées et celles-ci peuvent avoir un effet négatif sur la santé.

4. Consommer vos propres produits est bien meilleur pour la santé

Vous évitez tous les mauvais produits cités au-dessus. Ce sont des produits plus naturels que n’importe lequel de ceux que vous trouveriez au supermarché. Aussi, les aliments bio contiennent plus de nutriments essentiels pour le corps.

5. Vos produits auront meilleur goût

Les pesticides, engrais et antibiotiques font posser les aliments de façon non naturelle et empêchent le goût de s’exprimer. Avec des légumes bio, votre cuisine va devenir bien meilleur grâce à des saveurs retrouvées.

6. Le bio respecte l’environnement

Vous évitez d’endommager le sol et l’air avec des produits chimiques. L’agriculture bio consomme moins d’eau que l’agriculture classique. Elle favorise le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures et respecte les cycles biologiques de l’environnement.

Finalement, cultiver bio c’est simplement cultiver des aliments sans rien ajouter, de la façon la plus naturelle possible. Gros paradoxe, cette agriculture qui a été exclusive pendant des milliers d’année a été presque complètement remplacée par l’agriculture « chimique » et fait figure d’agriculture alternative. Elle est passée d' »ordinaire » à « extraordinaire ». A nous de montrer l’exemple pour qu’elle redevienne la norme !

Vous commencez quand ?

Commentaires