Alors que la canicule s’installe en France pour plusieurs jours, commençons par lister les bons conseils à mettre en oeuvre avant de discuter de l’hydratation du corps. Hydratez-vous beaucoup tout au long de la journée. Favorisez les vêtements légers et clairs. Utilisez des ventilateurs et des brumisateurs. Prenez des douches fraîches répétées. Reposez-vous pendant les heures les plus chaudes. Favorisez les fruits et légumes crus. Limitez votre activité physique.

Boire de l’eau pure chaque jour est un élément clé d’une santé optimale. Le corps a besoin d’eau pour nombres de processus physiologiques et réactions biochimiques, y compris: la circulation du sang, la régulation de la température du corps, l’élimination des déchets et donc la detox…

Une fois que votre corps a perdu entre un et deux pour cent de sa teneur totale en eau, il va signaler ses besoins en vous faisant sentir la soif. Cependant, au moment où ce mécanisme de la soif débute réellement, vous êtes déjà dans les premiers stades de la déshydratation. En outre, le mécanisme de la soif a tendance à être sous-développé chez les enfants, ce qui les rend plus vulnérables à la déshydratation. Les enfants sont particulièrement vulnérables à la consommation d’autres ‘boissons’ que l’eau : ils s’abreuvent de boissons sucrées comme les sodas et jus de fruits au lieu d’eau ordinaire, et de nombreux adolescents consomment des boissons énergisantes riches en caféine, qui agit comme un diurétique …et aura tôt fait de les déshydrater. Les personnes âgées sont également à risque accru, sentant de moins en moins la soif.

En plus de la soif, qui est un signal « évident » du besoin de s’hydrater, d’autres signaux indiquent le besoin de boire plus d’eau , des signaux comme la fatigue , des étourdissements, des sautes d’humeur, une pensée embrumée, des difficultés de concentration, des crampes musculaires répétées, un peau terne, sèche, le fait d’être constipé ou d’avoir une miction peu fréquente à l’urine foncée, concentrée …

Si la déshydratation sévère peut mettre la vie en danger , même une légère déshydratation peut causer des problèmes ; elle peut également affecter les performances sportives puisqu’un niveau de déshydratation de deux pour cent provoque une diminution de 10 pour cent de la performance athlétique ! La déshydratation peut être aussi dangereuse que lorsque vous conduisez en état d’ébriété. Lorsque vous êtes déshydratés, vous êtes plus enclin à l’irritabilité et la fatigue., vos fonctions cognitives sont perturbées et cela peut avoir de graves conséquences si vous êtes au volant…

En réalité, il est pratiquement impossible de déterminer une ligne directrice générale qui sera applicable à tout le monde, tout le temps. Mais les études montrent que la couleur de votre urine est un marqueur important de votre hydratation. Ainsi une urine de couleur foncée, concentrée est un signe que vos reins retiennent les fluides pour maintenir vos fonctions corporelles, et est une bonne indication que vous avez besoin de plus d’eau (si vous prenez des suppléments contenant de la vitamine B2 de synthèse ne vous y trompez pas : il peut être plus difficile de juger de vos besoins en eau par la couleur de votre urine puisque cette vitamine rendra votre urine jaune vif). La fréquence des mictions peut également être utilisé pour juger de votre consommation d’eau.
Une personne saine urine en moyenne environ sept ou huit fois par jour ; uriner moins souvent indique que vous ne buvez pas assez. Il est important de reconnaître que votre corps perd de l’eau tout au long de chaque jour, même lorsque vous n’êtes pas sujet à la transpiration, et que vous en avez besoin pour reconstituer constamment cette perte de fluide.

Mais en plus de vous assurer de boire suffisamment, un autre facteur très important est le type d’eau que vous buvez : il vous faut boire de l’eau sans toxines ! L’eau du robinet contient un tableau de contaminants nocifs, du chlore mais aussi des sous-produits de désinfection, des métaux lourds, des médicaments pharmaceutiques (et seule une membrane d’osmoseur peut filtrer tout le nocif….) L’eau embouteillée peut être pratique, mais il a un certain nombre d’inconvénients importants. Tout d’abord les bouteilles d’eau en plastique peuvent présenter des risques pour la santé de par la présence de produits chimiques tels le bisphénol A, le bisphénol-S (BPA / BPS) et les phtalates… Enfin les bouteilles en plastique causent aussi d’énormes problèmes environnementaux en raison de l’énorme volume de déchets plastiques qu’elles génèrent…

Trinquons, en toute conscience donc !

Commentaires