Croyez-vous qu’utiliser la télépathie permet de communiquer clairement ? La base d’une relation de couple se construit par la communication. Elle représente l’outil principal dans vos relations.

C’est un fait, les hommes et les femmes sont différents. Les femmes ont tendance à dire ce qui leur passe par la tête sans vérifier si l’information partagée est utile. Elles recherchent de l’écoute, de l’attention et en général ne veulent pas entendre de solutions. Si l’homme donne une solution, il se peut qu’il ne se fasse pas écouter ou qu’on lui dise qu’il n’est pas compatissant et il risque de se fermer.

Les hommes agissent différemment, ils ont besoin de comprendre ce qui les dérange avant d’en parler ou de résoudre ce qui leur arrive. Ils vont parler s’ils ont un message important et utile à livrer. Les femmes vont interpréter ce silence comme un rejet : il ne veut pas partager avec moi, il ne m’aime pas assez, il n’a pas confiance en moi.

Premièrement, évaluer votre communication dans votre couple. Sur une échelle de 1 à 10, à combien évaluez-vous la communication dans votre couple ? (1 étant on ne communique pas assez et 10 on communique)

Deuxièmement, voici d’autres questions pour vous aider :

Avez-vous des attentes ?

La femme s’attend à ce que son conjoint devine ce qu’elle a en tête. Malheureusement mesdames, la télépathie n’est pas faite pour tout le monde. Décidez-vous de continuer à vivre des déceptions ou choisissez-vous de communiquer vos attentes ?

Pouvez-vous accepter que votre conjoint(e) n’ait pas tendance à parler beaucoup ?

Au moment de vous mettre en couple vous saviez que la personne n’avait pas tendance à parler beaucoup. Vous pensiez qu’elle allait changer ? Vous avez choisi cette personne, non ?

Utilisez-vous des questions fermées ou des questions ouvertes lorsque vous communiquez ?

Il y a deux sortes de questions. La question fermée apporte une réponse par OUI/NON. La question ouverte laisse place à la communication. Par contre, n’insistez pas si votre conjoint(e) n’a pas envie de parler. Vous pouvez utiliser ce genre de questions : que penses-tu de telle chose ? Comment se passe ton travail cette semaine ? Pourquoi penses-tu que ça n’a pas fonctionné ?

Êtes-vous prêt(e) à entendre les réponses à vos questions même si la réponse ne correspond pas à vos attentes ?

Si vous posez une question, vous devez être prêt à recevoir la réponse même si elle ne répond pas à vos attentes. D’où l’importance de ne pas avoir d’attente.

Vérifiez les meilleurs moments pour avoir une conversation.

Il ne s’agit pas de parler de points importants dès qu’il ou elle met les pieds à la maison. Laissez-le/la se détendre.

Pour les femmes qui pensent faire des monologues, si votre homme ne vous répond pas c’est qu’il n’est peut-être pas enclin à écouter. C’est frustrant de parler à un mur, je vous crois. Alors vérifier quand il sera plus disponible. Faites-vous une entente claire.

Un dernier élément lorsque vous communiquez :

– essayez de parler uniquement de ce que vous vivez et de vos peurs

– N’accusez pas l’autre, la personne va se brusquer

– Évitez aussi le TU, car la personne va se fermer

 

Prenez votre communication en main en vous observant et en répondant à ces questions.

Commentaires