« Lâcher prise », facile à dire mais pas si facile à faire ! Je vous propose ici de découvrir cette attitude qui change tout dans la vie.

Avant de vouloir lâcher prise, il est important de reconnaître ce que vous avez à lâcher. Prenez le temps de discerner ce qui ne vous convient pas dans votre situation actuelle. Quel domaine de votre vie est concerné : professionnel, familial, sentimental, ou personnel ? Peut-être ressentez-vous de l’insatisfaction dans plusieurs de ces domaines.
Quand vous avez identifié lequel, ou lesquels, sont en cause, demandez-vous pourquoi ? Qu’est-ce qui cloche à votre avis ? Peut-être avez-vous déjà des réponses, dans ce cas, que voudriez-vous changer ?

Si vous vous répétez que de toute façon ce n’est pas possible, que vous avez déjà tout essayé mais c’est toujours pareil, qu’allez vous faire si ce n’est baisser les bras ? Ce n’est pas une façon de lâcher prise, vous ne lâcherez pas ce qui doit l’être. En adoptant cette attitude, vous luttez, vous résistez face à une réalité qui vous dépasse, et vous creusez le fossé entre la réalité telle qu’elle est et la réalité telle que vous voudriez qu’elle soit. Les sentiments que vous éprouverez alors, ne pourront être que douloureux.

Lâcher prise, c’est d’abord accepter. Accepter ce que l’on ne peut changer. Ce qui ne veut pas dire, nier la réalité, au contraire. Mais face à cette réalité, que ressentez-vous exactement ? De la peur, des doutes, des regrets, des rancœurs ? Toutes ces émotions, tous ces sentiments sont peut-être dus à des croyances auxquelles vous vous accrochez. Il est intéressant de travailler sur vos ressentis. Tant que vous n’avez pas conscience de cela, vous ne pouvez pas savoir ce que vous devez lâcher.
Quand je parle de croyances, je veux dire par exemple que certaines peurs se rattachent à l’enfance. Si vous n’avez pas été encouragé(e) à exprimer ce que vous pensiez, à développer la confiance en vous, pour n’évoquer que cela, il est probable que votre comportement soit le miroir de ces croyances, qui sont certainement inadaptées à votre vie aujourd’hui.

Je vous propose un exercice à répéter pendant vingt et un jours :
Choisissez le moment de la journée qui vous semble le plus approprié, pourquoi pas le soir avant de vous endormir.
Imaginez des ballons, donnez-leur les couleurs dont vous avez envie. Avant de les gonfler, prenez soin d’inscrire sur chacun, une émotion ou un sentiment dont vous voulez vous débarrasser.
Lorsque vous avez terminé, prenez tout votre temps, attachez ces ballons à vos poignets avec une ficelle.
Lorsque vous êtes prêt(e), coupez les liens et regardez les ballons s’envoler haut, très haut, jusqu’à ce qu’ils disparaissent.
Prenez quelques instants pour accueillir vos sensations, sans juger, simplement avec bienveillance.

Cet exercice peut être un bon début, une manière de passer à l’action en douceur, et de favoriser une prise de conscience.

Pour aller plus loin et découvrir comment lâcher prise en 5 minutes par jour, je vous conseille le tout nouveau livre de Cécile Neuville, 5 minutes par jour pour lâcher prise enfin !

5 minutes par jour pour lacher prise enfin

Commentaires