Offrez-vous le luxe de l’instant présent

instant présent pleine conscience

Effet de mode ou réalité ? Etre présent à l’instant, au moment qui se vit, ici et maintenant, est le plus beau cadeau que l’on peut s’offrir. Pourquoi ? Voici quelques éléments de réponse à savourer sans modération.

Personne ne changera le passé et le ressasser en boucle revient à tourner en rond dans son bocal tel un poisson rouge. Quant à l’avenir, on ne peut pas le prédire. S’y projeter en permanence, trop anticiper les évènements peut vite devenir source de stress ou favoriser le développement des problématiques de contrôle (vouloir tout maîtriser) et donc empêcher de vivre le moment présent.

Or, vivre l’instant présent c’est vivre sa vie, c’est être dedans, se donner l’occasion d’en être acteur plutôt que d’en être spectateur et de se laisser diriger par les évènements, voire de les subir. La différence est énorme. Ne pas se laisser conduire par la vie mais la conduire, faire ses choix, investiguer, vivre l’expérience, ressentir, rebondir, savourer…

C’est précisément de cette manière que l’on s’offre le privilège d’éprouver cette sensation de plénitude qui nous habite quand on vit pleinement les petits ou grands moments de son quotidien. Mis bout à bout, ces évènements constituent toute une vie.

Cette démarche, une fois adoptée, génère de multiples effets secondaires très bénéfiques. Elle permet par exemple de :

  • Trouver plus facilement son équilibre,
  • Favoriser la concentration, les apprentissages,
  • S’apaiser plus rapidement quand notre mental s’agite,
  • Récupérer plus vite en cas de fatigue ou suite à des évènements difficiles,
  • Se réjouir plus souvent et donc générer des sentiments positifs tels que la joie, la bienveillance, la gratitude, le plaisir…
  • Travailler en amont d’un sentiment de réalisation qui participe à notre construction personnelle, à l’estime de soi.

Alors comment faire pour être exactement dans cet instant, instant présent, instant magique ?

La règle d’or consiste à être plus présent à soi, à ses ressentis et sensations, se reconnecter à son corps, à vivre son expérience en investissant ses 5 sens, à les ouvrir.

->> par exemple, lors d’un repas, plutôt que de manger mécaniquement, on peut retrouver le plaisir de la dégustation en prenant le temps de savourer les aliments par :

* le regard : observer la présentation, la forme, la couleur, la texture, …

* l’odorat : porter son attention sur les odeurs, le parfum avant, pendant et après la dégustation…

* l’ouie : est-ce un aliment croustillant, fondant ?

* le toucher : est-il humide, sec, mou, dur, liquide, solide…

* le goût : bon, plaisant en bouche, acide, sucré, amer.

Cette dégustation peut être développée à l’infini et variera aussi en fonction de son état d’âme, les degrés de perception s’en trouveront modifiés.

Ainsi, il devient possible d’utiliser l’ensemble de ses ressources intérieures et non pas simplement le mental. On est progressivement plus juste, plus aligné, on se sent plus équilibré alors un mieux-être et des ressources positives émergent naturellement et potentiellement des nouvelles solutions à nos questionnements.

Les techniques de pleine conscience, de sophrologie et de relaxation permettent petit à petit d’ancrer de nouveaux réflexes en soi, de nouvelles habitudes et d’apprendre à savourer chacun de ces instants, minutes après minutes, jours après jours, mois après mois, années après années, toute une vie vécue pleinement, le plus sereinement possible et en développant le pouvoir de s’émerveiller…

Veronique Moussa

Veronique Moussa

Moi, c'est Véro. On est différent mais on se ressemble parce qu’on vit et que l’on veut le faire le mieux possible. Alors, chaque jour, maintenant et ici, j’effectue ce petit battement d’aile dans l’espoir de générer un effet papillon, pour déplacer des montagnes et semer des graines de Sérénité, de Paix, de Bienveillance, de Gratitude, pour ouvrir vers un Monde plus facile à décrypter, un Monde plus Authentique où l’on aime la Vie. Bienvenue chez moi.

Plus d'articles - Website

Suivez-moi :
Twitter

Commentaires