Cette semaine, Zentonik par à la rencontre de Manuel Dessalces, un coach sportif d’une rare énergie. En effet Manu multiplie les casquettes entre l’entraînement de sportifs de haut niveau, l’organisation de bootcamps, la nutrition et le coaching de particuliers.
1. Quel est ton parcours ?

Passionné de sport depuis toujours et ayant des facilitées en sciences à l’école, je me suis lancé dans un cursus en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives avec tout d’abord une Licence Entraînement Sportif et Performance à Saint-Etienne puis un Master Préparation Physique et Réathlétisation à Montpellier, pour au final obtenir ma maîtrise après 5 années d’études du corps humain, des phénomènes énergétiques et des déterminants de la performance sportive.

En parallèle, dès mes premières années d’études achevées j’ai commencé à travailler en tant que coach sportif à domicile pour une entreprise spécialisée en sport-santé tout d’abord, puis très vite à mon compte afin d’acquérir de l’expérience de terrain en coaching santé et bien-être.
Etant sensible et désireux d’apporter mon aide à autrui j’ai aussi exercé 2-3 ans d’activité de pompier volontaire ce qui m’a permis de maîtriser la plupart des gestes de secours et de prévention aujourd’hui utiles à mon activité.
Enfin, pour satisfaire toujours plus mes clients en recherche de bien-être, j’ai récemment ajouter une corde à mon arc en passant un certificat d’instructeur Pilates professionnel.
Au jour d’aujourd’hui, je suis préparateur physique et fondateur de l’entreprise Perf&fit récemment installée sur Paris, dont la renommée croissante suggère un bel avenir et que vous pouvez retrouver sur perf-and-fit.com.
Sous les couleurs de celle-ci, j’interviens alors en tant que prestataire de services en préparation physique de combattants professionnels de MMA ainsi qu’en coaching sportif entretien et bien-être de particuliers sur Paris, au domicile de mes clients, sur leur lieu de travail, en extérieur ou encore dans une salle d’entraînement qui m’ouvre amicalement ses portes sur Paris.
Si vous aimez mes articles, je vous invite au passage à liker la page Facebook de mon entreprise pour supporter mon activité dans son évolution : https://www.facebook.com/perfandfit
2. Comment présenterais-tu ta spécialité à qqun qui ne la connait pas ou à un enfant ?
« Tu vois bonhomme, mon métier c’est d’un côté de permettre à tes sportifs préférés de rester les meilleurs le plus longtemps possible pour continuer à te faire rêver, et d’un autre côté de permettre à ton papa, ta maman ou des gens comme toi et moi de rester en forme et de se sentir bien dans leur corps et dans leur tête pour pouvoir se libérer l’esprit pour partager des moments avec toi et les gens qu’ils aiment, pourvoir s’ouvrir à l’extérieur et vivre pleinement sans devenir victime de l’ère du stress que le monde connait de nos jours ».
Ou quelque chose comme ça 🙂
3. Quelles sont tes valeurs profondes ?
Je ne l’ai jamais dit à personne, mais je vis selon des principes. Pour certains cela peut paraître bizarre, synonyme de barrières que je me mettrais, mais pour moi cela me permet d’être en accord avec des valeurs qui me semblent importantes :
Avant tout, respecter mon prochain sans jamais porter de jugement ! Valeur : le respect
Ensuite, toujours faire les choses à fond : je n’aime pas les travaux inachevés, et encore moins le travail bâclé ! Lorsque je commence une chose je la finis et je la fais du mieux que je peux… quitte à y passer la nuit (ce qui arrive souvent en ce moment !). Valeur : perfectionnisme.
Enfin, ne jamais tourner le dos à quelqu’un dans le besoin, ce qui se traduit dans mon métier par l’aspect social, le temps accordé aux clients pour répondre aux questions voire simplement discuter, rassurer sur certains points… je ne me sens pas capable de quitter une personne qui semble tirer la sonnette d’alarme et laisser courir le risque qu’un malaise s’installe ou s’amplifie, que ce soit un client, un collègue, un ami ou même un inconnu ! Valeur : L’attention, en privilégiant le contact humain à la gestion administrative de mon temps ou de mon planning etc…
4. Quel est ton/tes objectif(s) dans la vie ?

Au niveau professionnel, j’ai beaucoup (trop?) d’ambition et je vise la renommée dans le milieu du sport de haut niveau, au même titre que Didier Deschamps ou Philippe Lucas dans leurs disciplines respectives, mais en tant que préparateur physique.

Au niveau personnel, mes épreuves passées mon appris que seul compte l’amour de nos proches et le temps partagé avec ceux qu’on aime, donc j’ai pour seul objectif de chérir mon entourage et de me libérer du temps à partager avec eux.

5. Comment comptes-tu l’/les atteindre ?
Avec l’effort ! Tôt ou tard les efforts finissent toujours par être récompensé d’une manière ou d’une autre, et l’on y trouve toujours son compte !
6. Ton idée pour améliorer le monde ?
Au risque de sembler insensible, j’ai mis de côté l’idée d’améliorer le monde. « Le monde » tourne avec ou sans moi, il prend une route qui me convient ou non et je n’y peux rien. Les solutions pour améliorer le monde ne peuvent fonctionner que si des milliards de personnes y mettent la patte… et malheureusement face aux mentalités individualistes de notre siècle je n’y crois plus.
A la place je préconise plutôt à chacun d’améliorer « son monde », c’est à dire sa façon de vivre et de prendre les chose que « LE monde » lui offre ou lui retire, les situations qui se présentent… adopter le bon état d’esprit qui permet de surmonter les obstacles et de profiter des bons moment en sommes.
7. Pourquoi écris-tu pour le magazine web Zentonik ?
Parce que rien que le titre du magazine résume mon mode de vie ! « Zen » pour l’aspect bien-être conféré par le sport et « tonik » pour l’aspect entretien de la pratique sportive !
Outre ce petit jeu de mots, j’écris évidemment pour des raisons plus profondes : Zentonik est selon moi LA référence française en matière de conseils bien-être et j’éprouve de la fierté à contribuer à la vie du blog. Je partage les valeurs diffusées sur le web et j’y ai rencontré des auteur(e)s formidables, chacun(e)s passionné(e)s par leurs sujets. C’est tout cela qui m’a amené à écrire pour Zentonik, sans oublier le contact immédiatement chaleureux d’Antoine qui m’a tout de suite agréablement accueilli. Chez Zentonik, on se sent comme chez soit et on est bien entouré !

Commentaires