Vous ne vous aimez pas ou vous n’aimez pas votre vie, mais vous ne savez pas pourquoi.

Il faut tout d’abord faire un bilan sur soi-même pour savoir qui l’on est et qui l’on veut vraiment être.

Commencer par faire son auto-bilan : La technique des Trois « Moi »

Se diviser en Trois « Moi » : le « Moi social », le « Moi amoureux » et le « Moi professionnel ».

Qui est mon « Moi social » aujourd’hui ?

Il s’agit de définir quelle personne je suis dans ma vie sociale, avec mes amis et tous les gens qui m’entourent. Est ce que je suis satisfait des relations sociales qui composent ma vie ?

Plusieurs questions se posent alors : Qui sont mes vrais amis ? Est-ce que j’aime mes amis ? Est-ce que j’en fait trop pour eux ou pas assez ? Mes amis sont-ils présents pour moi quand j’ai vraiment besoin d’eux ? Sont-ils de vrais amis ?

Toutes ces questions ne trouveront peut être pas de réponse, mais la porte est ouverte à la réflexion.

Mon « Moi amoureux »

Que vous soyez en couple ou célibataire, cela n’a pas d’importance. La question à se poser est de savoir quel est votre comportement amoureux lorsque vous draguez ou lorsque vous êtes en couple ?

Si vous êtes célibataire depuis longtemps, il faut vous demander si vous envoyez les bons signaux aux personnes qui vous plaisent. Si vous tombez systématiquement sur le même type d’homme ou de femme, c’est peut être que vous envoyez un signal qui attire systématiquement le même genre de personne. C’est peut être là le problème. Il faut donc tout reprendre à zéro.

Quel type de personne recherchez vous ? Si vous recherchez un homme (ou une femme) sérieux(se) et posé(e) pour vous mettre en couple, il y a peu de chances que vous trouviez cette personne dans un bar le samedi soir à 1h du mat (mais il ne faut jamais dire jamais).

Cherchez plutôt l’homme (ou la femme) de votre vie parmi les amis de vos amis, parmi vos collègues, ou des personnes pour lesquelles vous n’aurez pas de difficultés à connaitre leur passé amoureux et qui se permettront moins facilement de vous mentir pour passer une nuit avec vous. Quelqu’un qui comme vous recherche désespérément l’amour et rien d’autre.

Mon « Moi professionnel »

Est-ce que vous êtes épanoui dans votre vie professionnelle ? Êtes-vous la personne que vous rêviez d’être professionnellement parlant ?

La réponse n’est pas forcément oui ou non, elle peut être « oui, mais … ». La vraie question à se poser est «Suis-je heureux d’aller travailler tous les matins ? ». Et à cette question, il n’y aura probablement qu’une seule réponse possible.

Alors si la réponse est non, la solution ne sera pas simplement de quitter votre travail pour être plus heureux, mais de commencer à réfléchir dans quelle activité vous pourriez vraiment vous épanouir.

Quel est votre but dans la vie ? Vous ne savez pas ? Il est peut être temps de vous poser la question.

Sachez que les personnes qui ont des projets de vie rallongent leur espérance de vie par rapport aux personnes qui n’en ont pas.

Une fois ce bilan terminé, il va falloir définir les trois « Moi » que vous aimeriez être.

Les 3 Futurs « Moi »

Cela est peut être très clair dans votre esprit, mais en général, il faut du temps pour savoir réellement qui sont les « Moi » que l’on aimerait vraiment être.

Pour vous aider à définir vos Trois « Moi » idéaux, il faut vous poser un certain nombre de questions à nouveau.

Pour mon « Moi social » : Qui sont mes vrais amis ? Si je n’appelle pas untel ou untel, est-ce qu’il prend le temps de me demander de mes nouvelles ? Suis-je le seul à entretenir cette relation d’amitié ?

Ce n’est pas évident, mais il faudra vraiment trier les différentes relations qui composent votre vie et vous débarrasser de celles qui vous polluent l’existence, celles qui sont peut être même toxiques et celles qui ne servent à rien. Les amitiés qui ne vous font pas du bien d’une façon ou d’une autre sont à éliminer. Il faut savoir se libérer de ses chaînes pour mieux avancer, ne l’oubliez jamais.

Votre « Moi amoureux » : vous êtes seul et malheureux, revoyez complètement vos habitudes. Changez radicalement vos comportements amoureux, et vous verrez, les interactions que vous aurez avec les autres changeront également radicalement. Vous adorez trainer dans les bars le samedis soir, ok, mais si vous commenciez à trainer dans les cafés de Co-workers le samedi après-midi, il parait que de nombreux jeunes hommes plein d’ambition passent par là…

Vous pensez que le problème vient des mecs qui sont « tous des connards » et si le problème c’était vous ? Si le vrai problème venait tout simplement du fait de votre trop grande confiance en vous ? Ou plutôt de votre profond manque de confiance en vous camouflé sous cette carapace de fille hyper bien dans sa peau et limite prétentieuse ?

Il n’y a qu’un seul conseil à suivre : Soyez vous même ! Si quelqu’un doit vous aimer, il doit aimer la vraie personne que vous êtes et pas cette caricature de la fille parfaite qui n’existe pas ….

En ce qui concerne votre « Moi professionnel » : il faut rechercher ce qui vous passionne au plus profond de vous-même, retrouver vos rêves d’enfants. Nous avons tous rêvé d’être astronaute, vétérinaire ou danseuse étoile. Alors oui, certains rêves pourraient s’avérer difficile à réaliser, mais il y a toujours une profession qui sera faite sur mesure pour vous et qui vous rendra heureux.

Faire le bilan de ces Trois « Moi » et savoir qui l’on veut devenir afin d’être heureux et épanoui dans sa vie n’est pas évident et peut prendre plusieurs mois (sans mauvais jeu de mots). S’isoler et rester seul vous permettra de vraiment réfléchir à la personne que vous êtes et à la personne que vous aimeriez être.

Il n’est jamais trop tard pour changer ni pour réaliser ses rêves.

Commentaires