Pour avoir une vie épanouissante, pratiquons régulièrement des activités qui nous passionnent et nous dynamisent. C’est prouvé scientifiquement, quand on fait des choses qui nous procurent du plaisir, on entre dans le fameux ‘flow’, ce sentiment que l’on est à fond dans ce que l’on fait. Il s’agit des activités qui nous permettent d’oublier tous les soucis, qui nous donnent une sensation de liberté, de maîtrise et qui nous rendent euphoriques !

C’est le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi qui a identifié cet état, vécu comme une ‘expérience optimale’. Il affirme: « L’expérience est tellement agréable et satisfaisante que les personnes sont prêtes à la faire à n’importe quel prix. La concentration est tellement forte qu’il ne reste plus d’attention pour penser à des choses non-pertinentes ou pour penser à ses problèmes. La conscience de soi disparaît et la notion du temps est déformée. La satisfaction que produit ce genre d’activité est telle que les personnes sont prêtes à la faire sans penser à ce qu’elles pourront en tirer. » Intéressant cette idée de faire quelque chose sans se soucier du résultat ou de ce qu’elle pourrait nous (r)apporter…

A nous de trouver évidemment quelles sont ces activités… Qu’elles soient artistiques, sportives, manuelles, intellectuelles … ou sensuelles! Le but est de les pratiquer le plus souvent possible pour surfer sur la belle vague qu’elles nous procurent et nous sentir en train d’accomplir quelque chose de très personnel. L’idéal serait de nous consacrer plusieurs fois par semaine à ce type d’activités, de les programmer durant notre temps libre pour être sûrs de ne pas les manquer ! Pour certaines personnes, l’expérience du ‘flow’ les a conduites à changer de métier, leur a permis de trouver une nouvelle manière de vivre ou à devenir talentueuses dans un domaine qu’elles n’avaient même pas imaginé…

Mihaly Csikszentmihalyi a défini 8 dimensions de l’expérience de flow:

  1. Des buts clairs
  2. Un équilibre entre le niveau de difficulté (défi) et les compétences personnelles
  3. Une fusion entre l’action et la conscience
  4. Une attention focalisée
  5. La sensation d’exercer un contrôle
  6. Une perte de la conscience de soi
  7. Une déformation du temps
  8. Une expérience auto-satisfaisante

Mihaly Csikszentmihalyi pense que pour atteindre le bonheur, il est important de multiplier les expériences optimales de manière à recréer et préserver son équilibre mental. Il souligne également l’importance d’avoir un fil conducteur à ces multiples expériences optimales pour éviter la désorientation et donner réellement un sens à sa vie.

Petit conseil: notez tout ce qui vous passe par la tête comme types d’activités – même et surtout les plus fantaisistes ! – qui vous permettraient de vous sentir totalement impliqués et faites le tri ensuite pour en retenir au moins deux que vous pouvez commencez dès cette semaine!

Commentaires