Comment passe-t-on de l’envie au défi, du rêve à la réalité ? Bien sûr, il faut passer à l’action, mais il faut aussi au préalable se fixer un objectif clair.

Lors de mon récent passage sur BFMTV, j’ai donné quelques idées pour réussir ses défis, et je vais maintenant développer ma réflexion en vous offrant 4 pistes pour réaliser les vôtres

Etymologiquement, le mot « objectif » signifie « ce qui est placé devant ». Il désigne donc un but vers lequel on tend pour se réaliser. Un objectif vous amène à chercher quelque chose qui n’est pas immédiatement à votre portée. Cela nécessite de faire un effort, de trouver la force de se surpasser pour l’atteindre.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait », Marc Twain

Chacun a la possibilité de pulvériser ses limites ! J’aimerais illustrer mon propos en prenant l’exemple de Philippe Croizon, auteur du livre « plus fort la vie ». J’ai eu le plaisir de le rencontrer au Printemps de l’Optimisme, et j’ai été touchée par l’énergie qu’il dégage. Amputé des quatre membres à la suite d’une électrocution, il a su retrouver l’envie de vivre grâce au sport et, entre autres aventures, a traversé la Manche à la nage. Faisant de sa différence une force, je vous assure qu’il nage dans le bonheur ! Philippe, je te dédie cette chronique 😉

    1. 1. Atteindre vos objectifs avec la méthode S.MA.R.T

Pour définir vos objectifs et les atteindre avec plaisir, pensez aux 5 lettres du mot S.M.A.R.T (intelligent) ; votre projet doit être :

Spécifique : Assurez-vous que votre projet est bien celui qui vous fait vibrer. Formulez positivement et précisément ce que vous désirez atteindre constitue la toute première étape de votre démarche. Si vous ne savez pas où vous allez, vous n’irez nulle part ! (exemple dans le cas de Philippe : « je vais traverser la Manche à la nage »).

Mesurable : Trouvez les bons indicateurs pour mesurer vos progrès pas à pas. Fixez des étapes, des jalons, des marqueurs (ex : dans un mois, je nage pendant deux heures chaque jour, dans quatre mois, quatre heures de suite, etc.)

Atteignable : Assurez-vous que l’objectif est bien aligné avec votre force, votre endurance, votre personnalité. Les mots clés pour associer performance et bien-être sont la tolérance et la bienveillance avec soi-même. (ex : avoir les bons équipements, le bon entraineur, le bon entourage, un support financier à hauteur du défi).

Réaliste : Cela semble une évidence, mais il est indispensable de vérifier la faisabilité de son projet. Au début du 20ème siècle, on a vu des gens se jeter de la Tour Eiffel avec des ailes en tissu, aveuglés par l’idée qu’ils se faisaient d’eux même et de leur capacité à voler… Un siècle plus tard, l’Homme a trouvé d’innombrables moyens de défier la gravité : en avion, en aile-delta et bientôt en jet-pack individuel, façon Iron Man ? (ex : tester son projet, ses capacités, sa volonté avant de se jeter à l’eau)

Temps : Donnez-vous une date butoir, et un laps de temps suffisant pour pouvoir réaliser votre objectif de façon sereine. Savoir prendre son temps a aussi du bon ! (ex : Philippe s’est longuement préparé pour réaliser son défi).

Si vous pensez « SMART », l’action que vous créez dans le présent ouvre de nombreux avenirs qui peuvent s’écrire à vous ! Il est alors temps de penser « SMARTER » (encore plus intelligent) en ajoutant deux notions :

Excitation : Pensez à remplacer la peur par l’excitation ! C’est certainement culturel, mais les français disent « prendre un risque » quand les anglo-saxons disent « take a chance », c’est une autre façon de voir ce qui se présente à nous. L’excitation est un des moteurs de la motivation, et une clé du succès. (ex : Philippe a réalisé un rêve, à l’aise comme un poisson dans l’eau, l’excitation lui a permis de dépasser à la fois ses limites et le danger).

Récompense : Ce dernier point symbolise ce qui nous attend au bout de l’effort. Pour certains, ce sera la Reconnaissance, pour d’autres la Renommée ou encore la Richesse. (ex : Philippe est aujourd’hui un homme heureux et un sportif hors du commun. Il a partagé ses victoires avec son équipe de cœur qui l’a accompagnée dans son défi, et Arnaud Chassery, sportif de haut-niveau, qui a traversé la Manche avec lui)

    1. 2. Jouez collectif :

Dans la mesure du possible, trouvez un partenaire qui partage le même objectif que vous. L’esprit d’équipe vous donnera l’envie de réussir pour vous autant que pour lui/elle, et cela multipliera vos chances. Vous pouvez plus facilement combiner effort et plaisir. Quand l’un se décourage, l’autre l’encourage. Et au moment de la victoire, la récompense est encore plus belle quand elle se partage à plusieurs.

    1. 3. Variez les défis :

Alternez vos défis entre différents domaines : le sport, l’amour, la vie professionnelle etc. pour garder un bon équilibre, même pendant les tempêtes. C’est excessivement risqué de tout miser sur une seule chose, les joueurs de casino en savent quelque chose. Il suffirait d’un imprévu (chômage, blessure, séparation…) pour se sentir totalement démuni, avec l’impression de perdre tout ce qui nous guidait, jusqu’à son identité même.

    1. 4. Alternez contrôle et lâcher prise :

Petits ou grands, les défis sont le sel de votre vie et vous protègent de l’ennui. Mais le défi n’est pas une fin en soi ! Dans certains moments, sachez apaiser les tensions, et lâchez prise. Il devient alors nécessaire d’apprendre à se « dé-tendre », ne plus faire d’efforts, vivre au jour le jour tout simplement. Prendre sa vie comme une succession de défis crée forcément de la frustration, et éloigne du bonheur. Ce serait un comble d’arriver finalement à l’effet inverse de celui recherché ! Donc soyez sélectif (ve) dans vos choix, et surtout restez vigilants, votre corps et votre moral vous en seront reconnaissants.

« Il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait pas où il va » Sénèque

Et vous, quels sont vos défis du moment ?

Se fixer des objectifs est surtout intéressant parce que cela vous pousse à passer à l’action.

Je vous propose cette dernière petite astuce : écrivez votre défi, fixez une date butoir, soyez positif (ve) sur votre réussite et, bien sûr, agissez ! C’est cette action qui est à l’origine des récompenses qu’apporte la vie et qui vous rendra heureux (se), tout simplement.

Commentaires