Connaissez-vous les 3 cerveaux du corps?

trois cerveaux

De nombreuses traditions ont décrit les trois aspects de l’esprit. C’est tout particulièrement le point de vue de la philosophie Taoïste chinoise à travers les trois « Tan Tien » (centres énergétiques).
Les neurosciences ont démontré que l’idée que le cerveau serait le seul « maître » à bord est complètement dépassée. Notre coeur et notre système digestif ont également un rôle très important à jouer.

Le cerveau du Ventre

Notre « deuxième cerveau » serait même apparu en premier dans notre évolution. Nous avons certainement « digéré » avant de « penser ». Notre système digestif abrite 200 Millions de neurones soit approximativement le même nombre de cellules nerveuses que dans le cerveau de votre chien ou de votre chat… Mais nous ne sommes pas seuls, tenez vous bien! il y a 100 fois plus de bactéries dans notre intestin que de cellules dans notre corps. Et il a été démontré dans de nombreuses études que ces bactéries, si elles ont bien un rôle dans notre bien-être digestif, seraient aussi responsables de la manière dont nous « digérons » nos émotions. Les neurones du « cerveau » entérique sont également le siège de la synthèse de 95% de la sérotonine, l’hormone de la modulation des émotions. Anxiété, stress, dépression, notre ventre et ses hôtes, notre microbiote, conditionnent donc notre sensibilité à tous ces facteurs de notre relation à nous-même et à ce qui nous entoure.

Le cerveau du Coeur

De tous temps, le domaine des sentiments à été dévolu à cet organe majeur. Les chinois (et les poètes) le considèrent comme le siège de notre esprit, toutes les pensées et les sentiments, le côté immatériel de notre être. Bien loin de n’être qu’une pompe inerte ou une « chaudière » comme le voyait Descartes, notre coeur héberge un groupe de fibres nerveuses autonomes dont certaines sont même absolument indépendantes du reste de notre organisme. Il y a plus d’informations qui transitent du coeur au cerveau que du cerveau au coeur. Le coeur détermine lui-même beaucoup de ses propres paramètres. Il va même plus loin, depuis peu, son rôle hormonal a pu être mis en évidence : il a la capacité de sécréter l’ocytocine… Cette dernière est l’hormone de l’amour, de la compassion et de l’altruisme. Par la cohérence cardiaque, nous pouvons mettre en résonance nos rythmes cardiaque, respiratoire et neurologique. Cette « respiration du coeur » régule nos émotions et nous donne la possibilité de développer un état particulier d’engagement et de compassion, plein de sens en lien avec nos valeurs. Elle agit principalement par la régulation du tonus vagal, l’activation du nerf vague (un des nerfs crâniens aussi appelé pneumo-gastrique) qui est en quelque sorte le lien permanent entre notre cerveau et notre système digestif et dont l’un des rôles majeurs est la régulation du stress.

Le cerveau de la Tête

Bien sûr le plus grand nombre de neurones se trouve à l’intérieur de notre boite crânienne: 1000 milliards de neurones… Il a des rôles dans toutes les fonctions de notre organisme.
C’est le siège des fonctions cognitives, de nos pensées, de notre mental, de notre habilité à raisonner, à construire, et c’est la source de la créativité. Par ses influx nerveux et la sécrétion d’hormones agissant à distance et de neurotransmetteurs pour les régulations locales, c’est le centre de communication de tout notre système. Les différentes zones sont spécialisées dans des rôles bien définis mais certaines voies de recherches actuelles mettent l’accent sur la capacité toute particulière de ces zones à coopérer ensemble, permettant l’émergence d’autres modes de fonctionnement que ceux spécifiques à chaque zone. Les découvertes à ce niveau là ne font que commencer…

Dans le Qi Gong, on dit souvent que « l’énergie se dirige là où se dirige l’attention ». Les études sur la cohérence cardiaque de l’institut Heartmath ont montré que porter notre attention sur une zone de notre corps activait l’activité nerveuse de cette zone ainsi que les zones relatives dans le cerveau.
La pleine conscience nous permet d’accéder à de multiples formes d’intelligence. Nous pouvons activer, intégrer et mobiliser en harmonie cet état de flow afin de pouvoir exprimer tout notre potentiel. Plus nous multiplions les points de vue et les sources, plus notre perception se précise et plus nous avons de choix, de liberté et de créativité.

La méditation des 3 cerveaux

Installez vous confortablement et prenez conscience de votre posture. Relâchez vous.

Prenez trois grandes respirations profondes. Tournez vous vers votre respiration. De haut en bas et de bas en haut.

Prenez votre temps pour visitez les trois zones en gardant votre attention sur votre respiration. A chaque fois que vous prenez conscience que votre conscience s’en est détournée, ramenez-la dans votre souffle avec bienveillance.

Focalisez votre attention sur la région abdominale. Sentez les mouvement de votre ventre qui se gonfle et se dégonfle. Prenez conscience de cette sensation de stabilité, d’ancrage au sol, de force, associée à cette mobilité.

Remontez vers la région du coeur. Sentez les mouvements et imaginez-vous respirer directement par cette zone. Activez des sentiments positifs et entretenez une sensation de chaleur tout autour.

Puis passez au niveau de la tête en traversant le cou que vous pouvez relaxer au passage. Certaines fois on peut ressentir que la tête est pleine de pensées, laissez la respiration libérer de la place. Respirez par le nez, vous pouvez sentir la fraîcheur, la légèreté, une ouverture vers le haut, une élévation.

Notre conscience est pleinement efficace lorsque tous ses aspects sont en harmonie. Laissez votre attention et votre respiration englober toutes les zones. Donnez-leur la possibilité de communiquer ensemble, de se mettre en résonance. Gardez simplement l’intention d’entretenir cette sensation.

Julien Catherine

Julien Catherine

Bonjour, je m'appelle Julien et je suis Masseur-Kinésithérapeute et Ostéopathe. Chercheur insatiable, je suis passionné par toutes les formes de thérapies ou de pratiques, des plus « technologiques » aux plus ancestrales. Je pratique l’Hypnose, la Médecine Traditionnelle Chinoise et le Coaching orienté vers la psychologie positive et la méditation, j'habite et exerce à la campagne près de Bourg en Bresse dans l'Ain. « J’aime apprendre et observer le monde qui nous entoure, au fond de mon jardin ou à l’autre bout du monde. J’adore explorer et découvrir nos ressources, tous ces trésors cachés dans les méandres de nos consciences et les plus subtiles de nos sensations… ». Venez partager mes recherches sur psychologiepositive et découvrir mon programme en ligne et gratuit de Coaching en Psychologie Positive et Méditation.

Plus d'articles - Website

Suivez-moi :
TwitterLinkedIn

Commentaires