Qui  pense réellement que changer l’autre réglera tous les problèmes ?  S’il rangeait ses affaires, si elle arrêtait de dépenser, si mes enfants étaient plus autonomes… Que la vie serait parfaite ! Frustration, colère, découragement, tristesse : est-ce la palette d’émotions que vous voulez sans cesse éprouver ?

Changer l’autre, est-ce vraiment possible ?

Imaginez avoir un ami qui a un problème avec l’alcool ou la drogue. Vous décidez par amitié ou amour de lui payer la désintoxication, vous êtes à ses côtés et vous le supportez. Arrive la fin de la désintoxication et rien n’a changé. Les résultats sont alarmants sinon pires qu’avant ! Que s’est-il passé ? Est-ce possible que pour ne pas vous décevoir, cette personne a accepté votre aide ? Mais elle ne l’a pas fait pour elle, elle l’a fait pour vous. Une personne ne peut changer que si elle le décide elle-même. Elle doit décider par amour pour elle. Il est donc impossible de changer quelqu’un.

On entend souvent : »si tu m’aimes tu vas changer ». Mais cette personne doit changer pour elle, car elle ne veut pas vous perdre et non parce que vous voulez qu’elle change. Ce changement sera définitif et non éphémère.

Les 2 conséquences de la volonté de transformer l’autre

–          Ne pas être assez bon ou bonne : la personne à qui vous demandez de changer peut se sentir attaquée et accusée

–          La remise en question : il se peut qu’elle réalise que vous ne l’aimez pas comme elle est et qu’elle se demande si la relation que vous avez est sincère

Le meilleur moyen pour changer l’autre est de prêcher par l’exemple. Changez votre attitude, changez votre manière de faire et d’être et vous verrez que la récolte sera différente. Observez-vous lorsque vous essayer de changer l’autre, regardez à qui il ou elle vous fait penser, vérifiez comment vous vous sentez et travaillez sur ce qui vous dérange en vous au lieu de vouloir nécessairement changer l’autre.

Commentaires