Vous avez des réticences quant à cette discipline ? Décomplexez-vous et détachez-vous du regard des autres! Le yoga est une magnifique démarche qui permet de devenir à l’écoute de soi. Prenez du plaisir et sans retenue. Le yoga à la base n’est pas un sport, c’est un art vieux de plusieurs millénaires, qui vous apporte un équilibre physique, moral et émotionnel.

Voici donc 5 clichés à dégommer !

1. Besoin d’être souple

Ce n’est pas une performance. Le souffle améliore l’espace des possibles. On apprend d’abord à conscientiser sa respiration, à la coordonner avec les mouvements et postures. Ces dernières ne sont d’ailleurs pas forcément une priorité pour certains types de yoga. L’objectif est de se détendre, de gérer son stress et de préparer à la relaxation. Le temps de méditation à la fin d’une séance est la conséquence de ce travail. La tonicité et la flexibilité viennent au fur et à mesure de la pratique. Consacrez-vous 10 minutes par jour à votre yoga. Mieux vaut un apprentissage régulier que du coup par coup. En tous cas, n’allez pas essayer à tout prix des positions extraordinaires, au risque de vous faire mal !

2. Etre sage

Ne pas s’énerver, rester zen…En théorie c’est bien joli mais au quotidien, ce n’est pas évident d’être un ascète ! Est-ce d’ailleurs souhaitable ? Nous sommes des créatures douées d’émotions, vivant en société. Etre en colère, s’abandonner à la passion etc… c’est tout simplement être humain. Ne vous demandez pas d’être quelqu’un que vous n’êtes pas. Se mettre parfois en colère c’est sain (imaginez le résultat lorsqu’on enfouit tout en soi), être passionné, c’est être vivant ! Pas la peine de jouer un rôle. Restez tel que vous êtes et changez ce qui vous blesse, ce qui vous empêche d’avancer, tout en respectant vos besoins. Définissez d’ailleurs quels sont vos besoins : vos besoins primaires ? Secondaires ?

3. Devenir végétarien, voire vegan

Pas la peine de se priver et de se flageller! Evidemment vous aurez plus de vitalité si vous évitez les excès de sucre, sel, graisse, tabac et alcool mais, ne vous jugez surtout pas. Le sentiment de culpabilité empêche d’évoluer positivement. Ne pensez pas qu’il y ait besoin de prendre des décisions radicales : respectez votre rythme d’évolution.

4. Méditer pendant des heures

La méditation n’est pas une volonté, c’est un état ; le yoga a pour but d’unifier le corps et l’esprit en Pleine Conscience. Laissez faire, écoutez, observez, acceptez, contemplez, marchez…la méditation ne se résume pas à une posture assise, les yeux fermés, à la fin du cours : loin de là!

5. Etre jeune

Il n’y a pas d’âge pour commencer. Le yoga ne s’adresse pas à un sexe, ni à un type de morphologie, et encore moins à une forme physique ou mentale parfaite ! Il s’agit plutôt de partir à la découverte de soi, de s’approprier des outils de développement personnel, en devenant autonome et acteur de son propre bien-être. Pratiquez en respectant vos limites et explorez avec délectation !

Alors yogis en herbe, rassurés ?

Commentaires