4 astuces pour faire du yoga en pleine conscience

yoga pleine conscience

Le yoga est une méditation en mouvement. C’est du moins ce que c’est supposé être. Mais si vous pensez à votre liste de courses ou à ce que vous allez faire à dîner pendant votre séance, le yoga perd un peu de son intérêt pour devenir une simple séance de sport. Cela nous arrive à tous de temps en temps et c’est normal, il ne faut pas s’en vouloir mais plutôt essayer de se recentrer. Voici 4 astuces pour rester centré ou se recentrer lors de votre pratique !

1. Ecoutez votre respiration

Durant la pratique on adopte la respiration Ujjai, la respiration victorieuse, elle produit un léger son semblable au bruit des vagues. Concentrez-vous sur ce son, essayez de faire durer les expirations aussi longtemps que les inspirations, d’adopter une respiration lente et profonde pour vous recentrer comme en méditation. Essayer de coordonner vos inspirations et expirations avec le mouvement.

2. Focalisez votre regard sur un point

En yoga, on parle de drishti, c’est l’endroit où l’on doit poser son regard dans une posture. Selon la posture, le drishti varie (en direction du nez, des pouces, du nombril…). On peut comparer cela à la méditation sur un objet.

3. Ne pas trop se relâcher

Même si on est là pour se détendre, il faut pensez à garder une certaine attitude : le dos droit et les abdos engagés. Les plus initiés pourront verrouiller les bandhas (verrous) c’est-à-dire légèrement contracter le périnée, la sangle abdominale et la gorge.

4. Etre à l’écoute de son corps

Faire attention à son corps permet de savoir quand l’on peut produire un effort supplémentaire et quand il vaut mieux s’arrêter. Cela permet également de situer son corps dans l’espace, de pouvoir vérifier son alignement et au besoin de pouvoir se réajuster.

Il est déjà difficile de faire deux choses à la fois, alors comment en faire quatre ? Cela demande d’être pleinement dans l’instant présent. Il ne faut penser ni à la posture d’avant, ni à la posture d’après et encore moins aux courses ! Cependant il peut être difficile de se concentrer sur ces quatre choses  en même temps. On peut commencer une fois qu’on se sent à l’aise dans une posture, qu’on est donc à l’écoute et actif dans la posture, à porter une attention accrue à sa respiration puis à son regard. Tout cela en continuant de profiter de ce moment de bien-être que l’on s’accorde car après tout c’est d’abord pour cela qu’on fait du yoga !

Maeva Gardon

Maeva Gardon

Optimiste de naissance, je me suis tout naturellement intéressée à la psychologie positive et au yoga. Aujourd’hui je pratique ces deux disciplines au quotidien et je me sens vraiment épanouie. Alors tout ce que j'apprends, j'ai envie de le partager afin de contaminer un maximum de personnes avec cette étrange maladie nommée "Bonheur". N’hésitez pas à me contacter sur maevagardon(at)gmail.com

Plus d'articles - Website

Suivez-moi :
Facebook

Commentaires