Si vous manquez d’estime à tel point de vous saboter, il est temps d’y remédier et de vous offrir la vie douce et légère que vous méritez. Arrêtez de vous sacrifier, pensez à vous et retrouvez confiance en vous-même. La relation que vous entretenez avec le moi intérieur a également un impact sur les autres sphères et individus. Reprenez alors les choses en mains ! Un certain vocabulaire est à bannir donc, évitez les termes suivants: échec, culpabilité, honte, peur, regret et remords. Traitez-vous comme votre meilleur ami et voici alors six suggestions pour adopter un vocabulaire plus positif et productif :

1. Remplacer échec par expérience
Considérez que l’échec n’existe pas. Voyez chaque épreuve comme des expériences dont vous pouvez tirer les enseignements. Posez-vous les questions et tentez d’y répondre avec un regard optimiste :
« Qu’est ce que cette expérience m’a appris/ m’a fait comprendre ?
« Vais-je réitérer cette expérience ? Pour quelles raisons? »
« Est-ce que je sais désormais de quoi j’ai envie ? Ou bien de quoi je n’ai pas/plus envie ? »

2. Remplacer culpabilité par amour de soi
On peut parfois avoir l’impression d’être redevable envers soi (et les autres). C’est bien souvent une illusion. Avoir des responsabilités ne signifie pas se sacrifier ni se flageller ! Refuser de se mettre dans certaines situations pour respecter votre mental, corps et énergie est tout à fait honorable. Plus vous prenez soin de vous, plus vous apprenez à vous aimer, plus vous rayonnerez ce bien-être autour de vous.

3. Remplacer honte par non-jugement de soi
Il nous est tous arrivé de ne pas se sentir fier par l’une de nos pensées ou actions. Pas la peine de s’attarder là-dessus. Sachez constater ce qui est sans émettre de jugement. Entraînez-vous à garder un œil objectif et bienveillant, sans développer d’opinion. Lorsqu’on est capable de le faire pour soi, on l’est d’ailleurs aussi pour les autres.

4. Remplacer peur par confiance
Allez courage, gardez Confiance ! Confiance en vous, en l’autre et surtout en la Vie. La peur peut vous immobiliser alors que la confiance peut faire davantage avancer.

5. Remplacer regret par acceptation
Ce qui doit arriver arrive. Ce qui est fait pour moi se manifeste mais, ce qui ne m’est pas destiné, n’a pas lieu d’être… Il n’est pas question d’être résigné, soumis ni fataliste mais, plutôt de ne pas résister à son existence. Lâchez prise, laissez couler car tout n’est pas de votre ressort. En effet, ne vous mettez pas tous les fardeaux du monde sur le dos, cela finirait par faire mal !

6. Remplacer remord par pardon
Ce qui est fait est fait ; pas la peine de ruminer ! Pardonnez-vous et pardonnez aux autres.
Appliquez, par exemple, la méthode hawaïenne « Ho’oponopono »…Dites à haute voix ou écrivez en pleine Conscience la formule :
« Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime. »
Vous pouvez aussi faire des phrases à partir de ces mots clefs.
« Désolé d’avoir… Pardon si… Merci pour … Je t’aime parce que… »
Cette formule peut être faite pour vous-même ou bien à destination de quelqu’un d’autre. La personne n’a pas besoin de savoir, de lire ou d’écouter : le simple fait d’avoir agi en toute sincérité va apaiser la situation.

Essayez, vous vous sentirez léger !

Commentaires