En cette période ensoleillée et accompagnée de températures élevées, il est de bon ton de bien s’hydrater en buvant minimum 1,5L à 2L d’eau par jour (voire plus selon vos activités) et de se rafraîchir. Si vous n’avez pas le loisir de pouvoir aller vous baigner, des astuces et des conseils tous simples peuvent être donnés. On pensera bien évidemment à la grâce des jolies femmes espagnoles avec leurs éventails ou en plus moderne : les ventilateurs.

Vous pouvez aussi vous procurer des brumisateurs. Les micro-gouttelettes vaporisées sur le corps ne permettent pas d’hydrater en soi la peau mais procurent un effet rafraîchissant très appréciable que l’on peut renouveler à tout moment de la journée. Différentes solutions s’offrent alors à vous :

Les brumes d’eau minérale/thermale

Très en vogue ces derniers temps, elles ont l’avantage de se trouver dans toutes les parapharmacies assez facilement. Selon leur composition, certaines possèdent des propriétés apaisantes/curatives pour la peau. Relativement chères, elles peuvent être avantageusement remplacées par les hydrolats…

Les brumes d’hydrolat

Vous les connaissez sûrement sous le nom d’« eaux florales » : bleuet, lavande, rose, oranger… pour les plus courantes. Les hydrolats sont des extraits de plantes et des produits précieux pour notre peau dont ils prennent le plus grand soin. Doux pour toutes les peaux, même les plus sensibles, ils contiennent une faible fraction de molécules aromatiques leur permettant d’agir spécifiquement et de personnaliser nos brumes estivales selon nos envies/besoins/soins beauté. Ils s’utilisent alors de la même manière que les brumisateurs d’eau thermale.

On peut également créer des synergies d’hydrolats en les mélangeant entre eux : odoriférants et actifs pour notre peau : que demander de mieux ?!

o Le plus rafraichissant et revigorant : l’hydrolat de menthe ! Testez-le cet été !
o Le plus fleuri : l’hydrolat de jasmin
o Le plus gourmand : l’hydrolat de cassis
o Pour les peaux à imperfections : lavande, tea tree, niaouli, romarin à verbénone, géranium rosat, petit grain bigarade…
o Pour les peaux sensibles, sujettes aux rougeurs ou atopiques : hamamélis, camomille, ciste ladanifère, hélichryse italienne, bleuet…
o Pour les peaux à tendance sèche ou matures : rose, ciste ladanifère, hélichryse italienne, fleur d’oranger, lavande vraie, ylang-ylang…

Nota : Les véritables hydrolats possèdent une composition mentionnant uniquement le nom latin de la plante + « water extract » (ex. : Hydrolat de fleur d’oranger : Citrus aurantium water extract).

Les hydrolats d’agrumes sont de véritables délices olfactifs mais attention tout de même avec le soleil ! Contenant une faible part d’huiles essentielles photosensibilisantes, on restera prudent quant à leur utilisation avant une exposition au soleil.

Recette cosmétique : Eau de toilette légère / Brume fraîcheur hydratante

(pour un flacon spray ambré d’environ 100ml)

– 40% soit 40g d’hydrolat de cassis
– 26% soit 26g d’hydrolat de menthe poivrée
– 22% soit 22g de vodka
– 11% soit 11g de glycérine végétale
– 0,5% soit 0,5g (~15 gouttes) d’huile essentielle de lavande fine
– 0,5% soit 0,5g (~15 gouttes) d’huile essentielle de géranium rosat

Préparation

1. Nettoyez et désinfectez le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.

2. Versez les ingrédients un par un dans un flacon-spray préalablement stérilisé.

3. Refermez le flacon et agitez vigoureusement la préparation pour l’homogénéiser.

Utilisation

Utilisez en vaporisation sur tout le corps, sur les cheveux et comme un déo en spray d’appoint en secouant avant chaque utilisation : effet rafraîchissant, odoriférant et assainissant.

Ce produit ne convient pas aux peaux irritées ou sensibles à cause de l’alcool. Les femmes enceintes ou allaitantes enlèveront les huiles essentielles et pourront les remplacer par des extraits aromatiques naturels. Ne pas vaporiser dans les yeux !

Astuce :

1- Pour plus de personnalisation : modifiez simplement les hydrolats ou les huiles essentielles en fonction de vos goûts ou actions recherchées en conservant les proportions indiquées ci-dessus.

2- Pour plus d’hydratation : ajouter 5% d’actif de protéines de riz (et retirer 5% de glycérine)

3- Pour un coté irisé discret : ajouter quelques pincées de micas doré, noisette ou brillant à la préparation

Conservation

Jusqu’à 3 mois à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

Commentaires