Depuis plusieurs années, je pratique la méditation et le yoga,  je lis des livres spirituels et je fais des retraites. Ces activités m’aident à entrer en contact avec ma vraie nature et à être présente à moi-même, ce qui me permet d’être plus ouverte aux autres.

À travers ce processus de paix, j’ai observé que nous avions juste deux possibilités : être conscient ou être inconscient.
Mais surtout j’ai appris qu’il y avait deux intentions possibles à chaque instant qui nous étaient offertes :
– l’intention d’apprendre à ouvrir notre cœur, à ôter notre armure
– l’intention qui nous conduit à nous protéger contre la douleur en adoptant une attitude de contrôle

Choisissez en pleine conscience d’ouvrir votre cœur et n’essayez pas d’éviter la douleur.
Apprenez le lâcher prise, c’est-à-dire acceptez les choses telles qu’elles sont plutôt que de vous acharner à vouloir qu’elles soient telles qu’elles pourraient être. C’est le début de la guérison.
Personne ne m’a jamais expliqué ce secret merveilleux quand j’étais à l’école !

Au final, c’est la vie elle-même qui est la véritable pratique méditative. Toute rencontre  dans notre vie est un enseignement et chaque instant, chaque événement est une occasion de pratiquer et de s’ouvrir.

Commentaires