4 décembre 2020
recette magique amour

La recette magique de l’amour véritable

En effet, pour aller plus loin dans notre connaissance des différents types de relations, il existe une théorie rigoureuse et très intéressante nommée « la Théorie triangulaire de l’amour » publiée en 1986 par le psychologue Robert Sternberg et professeur à l’Université de Yale.  Selon Sternberg, pour qu’une relation amoureuse soit réussie (profonde) elle doit contenir les trois composantes suivantes :

  • l’engagement
  • la passion
  • l’intimité

Cependant, selon cette théorie, une relation amoureuse peut être définie par l’une des sept catégories, issues des combinaisons possibles entre ces trois composantes dont l’intensité est variable. Ces différentes formes d’amour s’illustrent à l’aide d’un triangle où les trois sommets représentent les trois entités de base.

Les 7 formes d’amour selon Sternberg :

  1. L’amitié ou l’affection : lorsqu’il n’existe que de l’intimité entre les deux personnes et est souvent présente auprès des personnes du même sexe. En fait, elle se fait plus rare lorsqu’il y a possibilité d’inclure de la passion (sexualité). Sternberg évoque une forme amoureuse proche de l’amitié vraie, ou de la relation médecin/patient.
  2. L’amour vide : s’il n’y a que de l’engagement, il parle de partenariat ou d’amour vide comme dans les mariages arrangés ou dans les relations de longue date où les partenaires ne s’efforcent plus de communiquer ou lorsque la routine s’est installée depuis longtemps.
  3. Le choc amoureux ou l’amour passion : lorsqu’il n’existe que la passion entre les deux partenaires, donc pas d’intimité ni d’engagement.  C’est le coup de foudre rapide, qui habituellement disparaît tout aussi rapidement.
  4. L’amour romantique : le véritable amour romantique serait celui formé de passion et d’intimité (mais sans nécessairement y avoir d’engagement) et est typique des débuts de relations. Les partenaires sont en mode découverte.
  5. L’amour de compagnonnage : la complicité ou l’amour de compagnonnage est fait d’intimité et d’engagement, souvent rencontré chez les gens en couple depuis plusieurs années quand la passion s’est atténuée et fait plutôt place à la complicité au quotidien.
  6. L’amour fou : ou l’amour admiratif surviendrait quand il y a de la passion et un engagement, mais sans avoir développé véritablement d’intimité, quand l’engagement est motivé seul par la passion. C’est ce qui arrive habituellement dans les mariages rapides avant d’avoir pu valider s’il y a réellement compatibilité.
  7. L’amour consommé : ou l’amour achevé inclut les trois composantes de base (intimité, engagement et passion) à des niveaux d’intensité suffisants et constituerait le rapport idéal d’amour, difficile à obtenir et encore plus à maintenir.

Pour résumer simplement :

Intimité = Amitié
Engagement = Partenariat ou amour vide
Passion = coup de foudre (amour passion ou choc amoureux)
Engagement + Intimité = Complicité ou L’amour de compagnonnage
Intimité + Passion = Amour romantique
Passion + Engagement = Admiration ou amour fou
Engagement + Intimité + Passion = Amour achevé / le vrai amour

Êtes-vous en mesure de reconnaître votre relation présente et celles du passé parmi ces associations?

Commentaires

Christine Girard

Blogueuse à temps partiel, expérimentatrice de la vie à temps plein, je partage avec vous le fruit de mes réflexions personnelles suivant mes lectures, participations à des ateliers et mes diverses expérimentations au quotidien. La recherche du bonheur en est le fil conducteur, car ne dit on pas que le bonheur est dans le parcours ?. Mes écrits se veulent à mon image; colorés, plein de contrastes, songeurs, spirituels et débonnaires. Je vous offre, en tout humilité, accès à une partie de mon intimité parce que nous avons tous en nous quelque chose à partager. Et surtout, nous enseignons ce que nous avons besoin d’apprendre.

Voir tous les articles de Christine Girard →