Qu’est-ce que la pleine conscience (ou mindfulness) ?

mindfulness méditation

La Pleine Conscience ou Mindfulness est une technique qui explose en ce moment, notamment aux États-Unis. Il faut dire que les études scientifiques, notamment ces dernières années ont mis en évidence de nombreux bénéfices. Elle est introduite petit à petit dans les hôpitaux pour renforcer l’efficacité de certains traitements et pour soigner certains troubles psychologiques. Elle apparaît également dans les entreprises privées (Google, L’Oréal, etc.) ou publiques, dans les écoles et même dans certaines prisons. Issue des pratiques bouddhistes, on peut dire que la Pleine Conscience moderne en est une version laïque. On peut la définir comme une méthode qui consiste à être dans le ressenti de l’instant présent. Passons en revue ses vertus pour le corps et pour l’esprit et regardons comment on la pratique.

Les bénéfices

1. Améliore fortement l’humeur

On prend du recul sur nos pensées et notamment sur les pensées négatives. On apprend à dompter ce flux incessant de pensées qui nous viennent à l’esprit sans cesse. Beaucoup de ces pensées ont trait à des choses passées, à des regrets, des ressentiments ou bien à des choses futures, des craintes, des peurs. Revenir dans l’instant présent et au ressenti de nos 5 sens permet d’installer une véritable sérénité et d’échapper au stress de plus en plus omniprésent dans nos modes de vie modernes.

2. Prévient l’apparition de maladies

Cette pratique renforce le système immunitaire donc défend l’organisme contre les cellules cancéreuses et les bactéries. Elle diminue aussi la pression artérielle et joue un rôle d’anti-inflammatoire. Il a également été montré qu’elle peut diminuer la douleur.

3. Développe le cerveau

Grâce à l’IRM et aux recherches les plus récentes, les chercheurs ont mis à jour l’effet de la méditation de pleine conscience sur la neuroplasticité du cerveau. Ainsi, on observe un changement et un développement du cerveau.

Comment ça marche?

Ce qu’il y a de bien avec le mindfulness c’est qu’on peut le pratiquer dans plein de cadre différents. On peut ainsi l’utiliser de manière statique, on parle alors de méditation. Il se pratique également dans un cadre dynamique, par exemple en marchant, en prenant une douche, en faisant la vaisselle, etc. On peut même la pratiquer en mangeant.

Pour être en pleine conscience, attirez votre attention sur le moment présent et concentrez-vous sur votre ressenti à travers les 5 sens. Cette attention au présent est inévitablement troublée par des pensées. Dès que vous vous en apercevez, replacez votre attention sur le présent et sur les sensations de votre corps. Les pensées reviendront toujours plus ou moins rapidement. Ne cherchez pas à les supprimer mais prenez du recul sur elles, autorisez-les à passer et laissez-les repartir puis revenez dans le moment présent.

Bien sûr, on peut penser au passé et au futur. Le mieux est de le faire avec recul en prenant conscience que vous pensez au passé ou au futur.

Plus la durée est longue et régulière plus les effets bénéfiques se feront ressentir. Néanmoins, chaque petit moment de la journée peut être utilisé pour cette technique. Par exemple, un feu rouge en voiture constitue une bonne opportunité.

Antoine Gerlier

Antoine Gerlier

Antoine Gerlier (diplômé de Sciences Po Paris) a commencé dans le secteur de la finance (capital-risque) puis il a voyagé à travers le monde à la découverte des richesses humaines, culturelles et naturelles de notre planète. Il a découvert la méditation pleine conscience et souhaite la partager pour faire changer le monde “La méditation est un entraînement de l’esprit. La pleine conscience est une technique de méditation qui consiste à diriger l’attention dans l’instant présent avec une attitude active d’acceptation”

Plus d'articles - Website

Suivez-moi :
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Commentaires