10 clés pour lâcher prise, à chacun son chemin

lacher prise

Vous vivez un stress négatif avec la sensation que vos pensées vous envahissent, vos émotions vous paralysent, vous n’êtes plus ici et maintenant dans votre corps.
Comment sortir de cet état de souffrance, lâcher ces émotions négatives et revenir à Soi dans l’instant du présent, se reconnecter à son corps, à son cœur et à son esprit.

1. Identifier et reconnaître les signes du stress constituent déjà la moitié du chemin

Dire « oui je vis le stress, oui je pense beaucoup, oui je lutte contre mes émotions, oui j’ai mal dans mon corps, oui je suis fatigué ». Faire preuve d’humilité dans cet accueil de soi et prendre la responsabilité de son état. Car « oui je suis responsable de la façon dont je vis les situations, les événements, les relations ».

2. Exprimer ses émotions en toute authenticité

Colère, peur, tristesse, anxiété, jalousie…soit par l’écrit, soit par la parole, soit physiquement sur un coussin en étant seul chez vous, dans votre chambre.

3. S’arrêter et prendre conscience de sa respiration

Pratiquer la respiration alternée « Nadi Sodhana »: assis, l’index et le majeur de la main droite sont joints et posés sur le front entre les deux sourcils. La narine droite est bouchée avec la pouce. Expirez lentement avec la narine gauche, inspirez, bouchez la narine gauche avec l’annulaire, retenez un moment l’air dans vos poumons et vous expirez avec la narine gauche tout en maintenant la narine droite bouchée avec le pouce. Faites la même pratique en bouchant la narine gauche. L’exercice peut être répété 3 à 24 fois.

4. Contacter ses sens

Pratiquer le toucher conscient : une pierre, un tissu. Sentir une odeur agréable comme une huile essentielle telle la mandarine qui est anti stress. Aller au contact de la nature, jardiner et toucher la terre, s’allonger dans l’herbe, se coller à un arbre « avec sa permission », prendre un bon bain ou une douche froide.

5. Pratiquer une posture de yoga

Prendre par exemple l’attitude de la prière : assis sur les talons, le front au sol, les bras sur les côtés, le dos des mains au sol.

6. Vivre le yoga des sons

Comme le A qui apaise le mental et élargit notre vision du monde ; le U comme OU qui nous ancre dans le HARA (partie du corps située entre le pubis et le nombril) ; le OM son universel qui nous ouvre à l’infiniment grand.

7. Décider de recevoir un bon massage

Pour prendre soin de soi, pour se détendre, relativiser et repartir d’un bon pied.

8. Se concentrer sur le HARA (partie du corps située entre le pubis et le nombril) et pratiquer la méditation

9. Apprendre à se connaître

Quels sont mes besoins, mes limites, mes valeurs, de quoi ai-je peur, quelles sont mes souffrances…..

10. Décider d’éliminer le plus possible les sources de stress en devenant Acteur de sa vie

Il n’est pas possible de penser et sentir à la fois alors l’utilisation des sens est la meilleure clé pour lâcher prise.

Nathalie Kopff

Nathalie Kopff

En quête de vérité, d'authenticité depuis toujours, je comprends avec les expériences de vie que les réponses se trouvent à l'intérieur de chacun. Alors je suis un chemin, celui de la pleine conscience, c'est-à-dire de l’identification la plus juste de ce qui se passe en moi dans l'instant du présent. Je développe la présence à moi-même, à ce que je vis, aux personnes que je rencontre. La méditation, la nature, les rencontres, le développement personnel et la formation permanente sont mes moyens d'éveil au Sacré. Connectée à sa vérité d'âme, l'être peut rayonner, vivre la joie et s'ouvrir à la confiance en ce qui est. Ce chemin d’humanité me permet une écoute profonde de chaque personne reçue. "Toute âme qui s’élève, élève le monde". Gandhi

Plus d'articles - Website

Commentaires