Je suis prête à parier que si je vous demandais de me dire quels sont vos objectifs pour les mois à venir, vous me réciteriez une liste impressionnante de choses qui seraient pour la plupart, avouez-le, quasiment impossibles à concrétiser un jour. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas en train de dire que vous n’êtes pas capable d’arrêter de fumer du jour au lendemain, ou d’aller élever des chèvres dans le Larzac… C’est juste qu’il y a une différence (et pas des moindres) entre ce que vous aimeriez faire un jour – un rêve – et ce que vous pouvez faire, ce sur quoi vous êtes prête à agir.

Comme je sens que le doute est en train de vous envahir, voici quatre clés pour vous aider à vous fixer des objectifs… et les atteindre !

objectif méditation

1. Soyez SMART !

Smart, ça veut dire « malin » ou « intelligent » en anglais mais c’est aussi le nom d’une méthode que l’on utilise en coaching pour aider un client à définir son objectif. Pour mettre toutes les chances de votre côté, fixez-vous un objectif qui soit Simple, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel : il faut qu’il vous parle, que vous pensiez sincèrement pouvoir l’atteindre et qu’il soit défini dans le temps (nous y reviendrons un peu plus bas).

Plus votre objectif sera concret, plus vous aurez la sensation de le toucher du doigt en vous en approchant et plus il sera plus facile de rester motivée sur le long terme.

2. Un objectif à la fois 

Pas besoin de vous prévoir une liste longue comme le bras de choses à faire d’ici la fin du mois ! Commencez par un objectif (simple, souvenez-vous) puis vous pourrez en prévoir un deuxième quand vous aurez atteint le premier…

De cette manière, vous avancerez à votre rythme tout en prenant de l’assurance. Et il y a fort à parier que vous vous fixerez de nouveaux challenges une fois les premières étapes franchies !

3. Fixez-vous une date limite 

Pour que votre projet se réalise, il faut qu’il soit le plus concret possible et pour cela vous devez lui fixer une date limite. Quelle priorité lui donnez-vous dans votre vie ? Quelle énergie êtes-vous prête à investir pour le concrétisez ? Choisissez une date qui soit réaliste et pas trop éloignée dans le temps. Prévoir de se remettre à courir dans 10 ans ou se dire « je le ferai d’ici la fin de l’année » n’est pas très motivant… En revanche, cocher la date 20 décembre dans votre calendrier l’est beaucoup plus !

4. Mettez-y du cœur 

Pour entretenir votre motivation sur la durée, cet objectif doit vous tenir à cœur et vous apporter quelque chose sur le plan personnel, c’est-à-dire que vous savez que vous vous sentirez vraiment satisfaite une fois que vous l’aurez atteint. Quand vous pensez à votre projet, vous essayez de projeter des émotions positives sur sa réalisation : de la joie, de la fierté, de l’excitation… Plus elles seront intenses et plus tout ce que vous faites aura du sens.

Commentaires