Une to do liste permet de gérer nos tâches personnelles et professionnelles de manière simple et efficiente. Elle nous permet de mieux gérer notre temps et aussi d’être plus performant et efficace. Par contre, il y a des moments où je trouve qu’elle apporte un grand stress. Je ne remets pas en question son utilité, mais plus la manière dont on s’en sert.

Le « pas assez »

Regardez-vous votre liste à la fin de la journée en vous disant : « mince, je n’ai pas réussi à tout faire ! Je n’ai pas été assez bon, assez vite, je suis nul ! » ? Si vous avez répondu OUI, c’est pour cette raison que je remets en question la to do liste. Pour moi, cette liste ne doit pas vous remettre en question et encore moins vous mettre dans l’auto accusation. Elle est censée vous guider, vous permettre de garder le focus et non vous taper sur la tête.

Porter son attention sur l’essentiel

Pouvez-vous prendre un instant pour vous féliciter d’avoir terminé un point de votre liste au lieu de vous culpabiliser pour ceux qui n’ont pas été traités ? Félicitez-vous s’il vous plaît ! Combien de choses imprévues avez-vous faites aujourd’hui, tel que : répondre à un coup de téléphone d’un ami qui avait besoin de parler, aider votre mère avec sa machine à laver, cuisiner pour votre famille ? Finalement que des tâches non inscrites dans votre liste !
En revanche, il est normal de ne pas être content ou pas fier si vous êtes en retard dans un livrable. Mais dans ce cas, ce n’est pas un problème de liste, mais un problème de gestion de temps et de priorité.

La prochaine fois que vous ferez une to do liste, observez comment vous réagissez afin de connaître votre relation avec vous-même.

Commentaires