Parce que le bien-être est primordial et qu’il faut savoir l’acquérir de façon autonome, voici les 4 huiles essentielles que je conseille dans ma pratique quotidienne auprès de mes patients. L’utilisation des huiles essentielles de façon externe (sans ingurgitation) est facile et accessible à tous. Attention toutefois à ces quelques recommandations : les huiles essentielles peuvent être déconseillées voire interdites aux personnes épileptiques, femmes enceintes et allaitantes, bébés et enfants de moins de 7 ans. Attention aussi les huiles sont photosensibles et pourront provoquer des taches cutanées après une exposition au soleil. En appliquant attentivement tous ces conseils, vous emprunterez le chemin du bien-être !

1. Lavande vraie, Lavandula angustifolia

La lavande est à diffuser dans vos pièces de vie, son odeur est très agréable et très apaisante. Quelques gouttes dans vos armoires pour parfumer et éviter les mites. L’huile essentielle de lavande dans l’eau de votre fer à vapeur parfumera votre linge également et diffusera une douce odeur calmante qui rendra, je l’espère, cette activité moins pénible. Elle calme et agit sur la nervosité, l’insomnie et les difficultés d’endormissement. A diffuser dans la pièce ou à appliquer sur l’intérieur du poignet ou/et sur le plexus solaire. Quelques gouttes dans l’eau de votre bain vous prépareront aussi à la détente avant la nuit. Une goutte tous les matins derrière chaque oreille de votre bambin repousse les p’tites bêtes à tête que l’on n’aime pas, je veux parler des poux.

2. Eucalyptus, Eucalyptus globulus

L’huile essentielle d’eucalyptus est une huile assainissante qui, diffusée, aseptise l’air ambiant de votre lieu de vie. Quelques gouttes dans votre intérieur éloigneront les mouches et moustiques. Vous pouvez l’associer à la traditionnelle citronnelle. Son odeur tonique stimule et favorise la concentration. En inhalation, lors des pics d’infections hivernales, l’eucalyptus décongestionne votre nez et libère vos voies respiratoires.

3. Marjolaine à coquilles, Origanum marjorana

La marjolaine a des vertus apaisantes. Elle vous aide à vous détendre, à installer le calme. Elle est très efficace contre le stress, les angoisses, la nervosité, l’irritabilité. Vous pouvez appliquer une goutte sur différentes parties du corps comme l’intérieur des poignets, les carotides, le plexus solaire, sous les pieds. Diffusée dans une pièce de vie, elle évitera les tensions. Quelques gouttes dans votre bain vous permettront aussi de vous prélasser et favoriseront l’endormissement.

4. Menthe poivrée, Mentha piperita

L’huile essentielle de menthe est tonifiante. Son odeur fraiche vous réveille, stimule et favorise la concentration, idéale pour une mise en condition avant un travail intellectuel. Elle permet également de surmonter une fatigue passagère que l’on peut rencontrer souvent aux intersaisons. Elle ne sera toutefois jamais aussi efficace qu’une bonne nuit de sommeil ! Une goutte sur un demi-morceau de sucre facilite la digestion suite à un repas trop copieux. Une goutte appliquée une seule fois sur les tempes aide à faire passer un mal de tête. Enfin, diffusée seule ou en association avec la marjolaine et la lavande, elle aidera à lutter contre le mal des transports. Si l’odeur diffusée n’est pas assez forte ou si vous ne pouvez diffuser l’huile essentielle, comme dans le train par exemple, appliquez juste une goutte sous vos narines. C’est très efficace.

Je vous souhaite un beau voyage vers le bien-être !

Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc.S Editions

Commentaires