Pardonner aux autres est un processus plus simple que d’arriver à se pardonner soi-même à mon avis. Une grande majorité de personnes ont du mal à avancer car elles ne se pardonnent pas d’avoir pris des décisions, elles ne se pardonnent pas d’avoir fait des choix qui n’ont pas donné les résultats escomptés. Ces « mauvaises » décisions peuvent avoir apporté des conséquences négatives sur leur vie, leur famille ou sur leurs finances. Et tous les matins, elles se réveillent et s’en veulent énormément des décisions prises et essayent tant bien que mal d’avancer dans leur vie.

Vous reconnaissez-vous ?

Il est certain que faire semblant que ces événements ne sont jamais arrivés ne marchera pas. Et plus vous aller éviter de sentir cette lourdeur plus vous allez vous sentir lourds. Le plus triste, c’est qu’il est possible que vous vous retrouviez avec des changements à faire dans votre vie, mais que vous n’osez pas, car vous avez peur.

Mais ce que vous voulez, c’est de changer, d’aller vers un nouveau travail, communiquer plus avec votre famille, prendre une année sabbatique, devenir entrepreneur, créer votre vie comme vous la voulez…mais rien ! Vous avez peur. Vous êtes encore plus de toucher en observant le décalage entre ce que vous voulez et la réalité.

La méthode CLIC

Voici une méthode qui peut vous aider. La méthode CLIC : Culpabilité, Leçon, Inconnu et Croyances.

Quand vous vous voyez bloqués, essayez de suivre cette méthode. À travers chacun des points, vous allez découvrir ce qui vous empêche d’aller de l’avant et vous allez vous réconcilier avec le passé.

Pas de panique, voici plus de détails.

La culpabilité

La culpabilité, c’est se blâmer, se condamner à quelque chose. On la retrouve souvent et elle est la cause de grandes souffrances. L’objectif est d’essayer de nous accepter comme nous sommes. Oui je parle de l’amour de soi. Le premier réflexe que l’on a c’est de nous taper sur la tête. Malheureusement, plus on s’accuse plus on est dans la culpabilité.

Vous avez fait du mieux que vous pouviez avec ce que vous aviez et ce que vous saviez. Alors donnez-vous du répit.

La leçon

Dans la vie il n’y a rien qui arrive pour rien. Tout a une raison. Il y a toujours une expérience à apprendre, même si elle ne fait pas du bien dans le moment.

L’inconnu

Il est plus facile de rester dans le connu (même difficile) que d’aller vers l’inconnu. Dans l’inconnu, vous ne savez pas à quoi vous attendre, c’est pour cela que la majorité des personnes vont préférer rester dans le connu (difficile). Par exemple, une personne n’aime pas son travail, mais elle a peur de passer des entrevues donc elle va choisir de ne rien faire et rester avec un travail qu’elle n’aime pas. Non, ne rigolez pas, ça arrive tellement souvent !

Les croyances

Si vous avez des peurs et des croyances face à une situation, attendez-vous à ce qu’elles vous bloquent.

Bon et maintenant, que faire ?

Voici votre exercice :

1.     Culpabilité : trouvez une situation où vous vous sentez coupable.

2.     Leçon : écrivez ce que vous avez appris de cette situation ? Qu’auriez-vous pu faire différemment ?

3.     Inconnu : est-ce que l’inconnu vous a fait peur à l’époque ? Est-il encore présent aujourd’hui ?

4.     Croyances : faites la liste des peurs et croyances qui vous empêchent de régler la situation.

N’hésitez pas à écrire les réponses de l’exercice en bas de l’article, il va me faire plaisir de vous lire.

Commentaires