Auteur : Amandine Flock

Comment j’ai perdu 30 kg dans la joie et le bonheur (2/3)

2. L’alimentation Nous avons vu la semaine dernière mon premier pilier pour maigrir: la tête. Maintenant que tout est clair pour vous, dans vos objectifs, que vous avez tout mis en…

2. L’alimentation

Nous avons vu la semaine dernière mon premier pilier pour maigrir: la tête. Maintenant que tout est clair pour vous, dans vos objectifs, que vous avez tout mis en place mentalement, moralement et psychologiquement, il est temps de parler de votre assiette ainsi que de la mienne qui m’a fait perdre 30 kg et qui m’offre une pêche d’enfer.

Quand je regarde l’alimentation d’aujourd’hui qui est devenue un dictat d’industriels qui s’en mettent pleins les poches avec de grands éloges à coup de publicités et qui prônent toutes les vertus de leurs produits transformés et remplis de sucre… Ces drogues douces, car ce sont réellement des drogues, nous rendent non seulement gros, mais également nerveux, malades, fatigués… Les produits laitiers, le sucre, le gluten dans la composition de tous les produits font la fortune de l’alpaga des industriels tout en enrichissant les entreprises pharmaceutiques.

Nous avons aujourd’hui oublié toute notion d’alimentation saine qui est la base de notre génétique. Les industriels ont mis à mal les bons lipides, les protéines au profit des céréales et du sucre (toujours et encore plus de sucre).

Il y a cinq ans avant ma grossesse, j’avais 30kg de plus : j’avais alors 87kg pour 1.58m. A ce moment j’avais pris la décision de suivre un régime classique d’un grand médecin : manger de tout en petite quantité. La perte de poids fonctionne mais j’avais rencontré des troubles digestifs sans comprendre le comment du pourquoi.

C’est après mon accouchement que j’ai commencé à faire des recherches : fatigue chronique, troubles digestifs, nervosité… Jusqu’au jour où je rencontre un autre médecin qui me dit alors : « Amandine arrête les produits laitiers c’est pour les veaux !! Vois-tu les vaches se téter la pie entre elle ? En Asie il ne consomme pas de produits laitiers et ils sont en bonne santé…. Sauf que les industriels arrivent en force avec leurs produits… quand tu bois ou manges des produits laitiers, tu avales des toxines, des antibiotiques et autres substances… » J’ai alors commencé à me poser des questions. Puis il rajoute encore « Amandine arrête les produits qui contiennent du gluten, blé, avoine, seigle, orge… Leur génétique a tellement été modifiée quelle ne correspond plus à notre génétique et engendre des troubles digestifs, le ventre gonflé… et arrête aussi le pain qui n’a plus la qualité d’autrefois et qui n’est pas indispensable.

Ce jour-là je me suis dit, mais qui est ce sorcier?! Je me suis posée de nombreuses questions en m’imaginant des siècles en arrière sans les industriels et là un autre déclic surgit. J’ai rencontré peu de temps après une superbe naturopathe et ce n’est pas le fruit du hasard. A l’aide de son expertise, mon alimentation a pris une tout autre direction. En me plaçant des siècles en arrière mais tout en vivant à mon époque, je me suis tourné vers une alimentation plus originelle et naturelle que l’on appelle communément alimentation paléo : il était évident pour moi que les produits laitiers ne feraient plus partie de ma vie, ni aucune céréale ou farine. Les seuls aliments que j’ai conservés sont le sarrasin, le riz et occasionnellement les lentilles.

Mon alimentation se compose alors de fruits, légumes, viandes, poissons, œufs, oléagineux. Vous allez me dire: « Mais on ne mange rien! », et bien moi je vous dis que oui et j’arrive même à faire des gâteaux au chocolat très digestes et légers. Le mien se compose d’amande en poudre, de cacao, d’œufs, de bicarbonate…. et je vous assure que c’est une merveille.

Regardez vos biscuits, vos jus d’orange du commerce, vos céréales du petit déjeuner 0% de matière grasse, remplies de sucre. Ce dernier se transforme en graisse dans votre corps. Vous croyez qu’il y avait cela au menu il y a 150 ans ?

Comment est programmée mon alimentation ?

Mon petit déjeuner : Un citron pressé, puis des œufs, des fruits, des légumes, quelques graines, de la cannelle. Tout va dépendre de mes objectifs formes.

Il peut y avoir une collation le matin ou l’après-midi : Fruit avec quelques amandes.

Le midi et le soir : Essentiellement des légumes, patate douce, riz occasionnellement, source de protéines, source de lipides. Légumes sous forme de salade, de soupe, cuit à la vapeur ou au wok…..

Mes courses sont donc très rapides : en priorité trouver un maraîcher pour des produits locaux frais et de meilleure qualité. Mes œufs, je les trouve chez l’habitant. Regardez le nombre de personnes qui ont des poules plein air avec des œufs de meilleures qualités. La viande, je veille toujours à sa qualité. Mangeons en moins mais de bonne qualité.

Bien sûr je trouve toujours une solution gourmandise pour faire plaisir à toute ma famille avec de bons desserts gourmands.

Retrouver toutes mes recettes dans mon Ebook Sans gluten, sans lactose, les recettes de la forme.

Je vous souhaite une forme olympique!

Troisième et dernier pilier la semaine prochaine…

Commentaires fermés sur Comment j’ai perdu 30 kg dans la joie et le bonheur (2/3)

Comment j’ai perdu 30 kg dans la joie et le bonheur (1/3)

Cette semaine, je vais vous parler du premier de mes 3 piliers de la réussite ! 1. Quand ça se passe bien dans la tête : la psychologie La vie…

Cette semaine, je vais vous parler du premier de mes 3 piliers de la réussite !

1. Quand ça se passe bien dans la tête : la psychologie

La vie moderne fait que nous mangeons émotionnellement : combien de fois j’ai vu des mamans donner des gâteaux à leurs enfants pour les occuper. L’industrie alimentaire nous pousse de plus en plus à travers les médias… Du sucre, encore plus de sucre : c’est la nouvelle drogue douce fatale pour notre ligne… Imaginez-vous il y a 100 ans, avec moins de stress et sans cette industrie alimentaire, où nos ancêtres avaient moins de problèmes de poids, de burnout et moins de maladies.

J’ai testé énormément de méthodes alimentaires sans trop de succès jusqu’au moment où la sophrologie a croisé ma route. La sophrologie a changé ma vie, m’a transformée moralement et physiquement ainsi que dans ma façon de vivre de tous les jours. Par ses techniques de visualisation, de méditation, de respiration et de mouvement du corps, elle vous prépare à gérer vos émotions, vos pulsions alimentaires, votre stress, vos projets… C’est une aide précieuse, un art de vivre au quotidien.

A travers mes expériences, mes rencontres, mes lectures, il y a une chose qui est pour moi essentielle : VOUS ÊTES L’ACTEUR ET LE BATISSEUR DE VOTRE VIE !!!!

Suite à des expériences personnelles, j’ai rencontré un médecin qui m’a fait découvrir la sophrologie, ainsi que d’autres techniques de développement. Dans la soirée, les questions fusent : Et si mes émotions étaient la source de ma prise de poids ? Pourquoi j’aime tant manger ? Qu’est-ce qui me manque ? Qu’est-ce que je comble ? Pourquoi j’ai du mal à tenir mon régime ? Qu’est-ce que je retiens ? POURQUOI ????

C’est à ce moment-là que je me suis demandé comment font ces sportifs de haut niveau ainsi que les grands leaders pour réussir ? Comment font-ils pour avoir ce mental de réussite ? Et si je travaillais sur cette source…

Toutes les émotions et pensées que vous ressentez, construisent votre vie de tous les jours ; elles construisent votre futur tel un aimant… c’est le focus. Prenons l’exemple de votre poids : Vous vous dites, je suis grosse, je dois faire un régime, mais je vais me priver, cela va être difficile, j’aime tellement ces choses, de toutes les façons j’ai un gros ventre, est-ce que je vais y arriver…. Je ne m’aime pas comme ça, mon corps est gros, lourd…

Il est alors certain que vous allez avoir beaucoup de mal à perdre du poids, CAR VOTRE FOCUS EST NÉGATIF !!!!!

Par contre si vous vous dites chaque jour, j’améliore ma santé, mon corps devient de plus en plus tonique, de plus en plus harmonieux, j’aime la vie, toutes les merveilles qu’elle m’offre, le bien-être de mon alimentation plus saine, plus naturelle. Mon corps est si merveilleux, il se transforme, je suis rempli d’une immense énergie de réussite, ma nouvelle vie est un immense bonheur MERCI !!! JE ME SENS VIVRE !!!

Là VOTRE FOCUS EST POSITIF !!!

Grâce à ces techniques de développement personnel vous allez vous sentir mieux avec vous-même, vous allez mieux manger sans frustration, vous accepter et bâtir votre vie dans l’harmonie.

C’est comme cela que j’ai perdu 30 kg et que ma vie a changé ; elle s’est transformée dans un immense bonheur.

SOYEZ VOUS, VIVEZ DANS LA JOIE ET LA GRATITTUDE.

Un de mes secrets : une séance de méditation chaque jour et dès le réveil une séance de phrases positives.

A suivre… (le deuxième pilier la semaine prochaine)

Un commentaire sur Comment j’ai perdu 30 kg dans la joie et le bonheur (1/3)

Sushi de saumon fumé aux herbes et sa salade

Pour 4 Personnes : Ingrédients 200 gr de fromage de chèvre frais 3 belles tranches de saumon fumé 2 gousses d’ail écrasé 3 abricots secs Sel, poivre, ciboulette, persil 200 gr…

Pour 4 Personnes :

Ingrédients

200 gr de fromage de chèvre frais

3 belles tranches de saumon fumé

2 gousses d’ail écrasé

3 abricots secs

Sel, poivre, ciboulette, persil

200 gr de mâche

2 endives (chicon)

1 yaourt de soja ou 20cl de crème végétale

1 c.soupe de vinaigre melfor, 1 c.soupe de Balsamique

1 c.café de moutarde

Un peu d’eau, poudre de noisette

Préparation du Saumon : (1H15 avant)

Sortir le saumon et le laisser aéré. Dans un bol écrasez le chèvre avec un peu de sel car le saumon est déjà salé.

Poivrez, parsemez de persil, ciboulette. Ajoutez l’ail écrasé et mélangez bien le tout.

Coupez les abricots en fin bâtonnets.

Sur une feuille de papier film, déposez délicatement une tranche de saumon. Séparez le chèvre en trois parties égales.  Prenez une partie du chèvre et étalez-le au centre du saumon sur environ 3 cm.

(Il faut garder un bord sans fromage, de 1 cm d’un coté et d’environ 3 cm de l’autre)

Au centre du chèvre, disposez les bâtonnets d’abricot puis le roulé à l’aide du papier film en formant un boudin.

Répétez l’opération pour les deux autres saumons puis placez au frigo durant au moins 1h.

Préparation salade et vinaigrette

Lavez la mâche et l’endive que vous allez finement émincer. Disposez-les au centre de vos assiettes.

Dans un bol, mettez un yaourt avec une c.café de moutarde, une c.soupe de vinaigre melfor et une de balsamique. Fouettez a l’aide d’un petit fouet, salez, poivrez et persillez à votre goût. Vous pouvez ajouter un peu d’eau si nécessaire et selon la fluidité désirée.

Mettez de la vinaigrette sur votre salade puis saupoudrez de poudre de noisette.

Sortir le saumon, et le couper en rondelles d’environ 1 cm à 1.5 cm d’épaisseur et les disposer sur votre salade.

 

Commentaires fermés sur Sushi de saumon fumé aux herbes et sa salade

Tarte à l’abricot et à la châtaigne (sans gluten et sans lactose)

Pour 1 tarte : 120 gr de farine de riz. 80gr de farine de châtaigne 1 C à soupe de fécule de maïs ou d’arrow-root 50gr de margarine sans lait ou…

Pour 1 tarte :

120 gr de farine de riz.

80gr de farine de châtaigne

1 C à soupe de fécule de maïs ou d’arrow-root

50gr de margarine sans lait ou d’huile d’olive

115 gr de lait de soja ou d’amande.

1 pincée de sel.

700gr d’abricot mûre

2 c à soupe de sucre intégral non raffiné.

 

Préparer la pâte :

Dans un saladier mélanger les farines, la fécule, le sel, et l’huile d’olive ou margarine puis ajouter le lait de soja. Travailler la pâte jusqu’à obtention d’une boule souple.

 

Mettre au frigo durant 1h, couper les abricots en demie ou en quart.

Préchauffer votre four à 180°, étaler la pâte dans un moule à tarte puis y disposer les abricots.

Saupoudrer les abricots de sucre puis faire cuire durant 30 à 40 minutes.

Commentaires fermés sur Tarte à l’abricot et à la châtaigne (sans gluten et sans lactose)

Salade fraîcheur jeunes pousses et ses sardines

Pour 4 personnes Ingrédients 500 gr de sardines cuites sans huile 1 concombre 2 carottes 2 c. à soupe de graines de lin 250 gr de vermicelle de soja 100…

Pour 4 personnes

Ingrédients

500 gr de sardines cuites sans huile

1 concombre

2 carottes

2 c. à soupe de graines de lin

250 gr de vermicelle de soja

100 gr de mélange de jeunes pousses

2 échalotes

1 gousse d’ail

1 c. à soupe de graines de sésame

2 avocats

4 c. à soupe d’huile d’olive

1 c. à soupe de jus de citron

1 c. à soupe d’herbes séchées (ail des ours, calendula, bleu)

Préparation

Faites cuire vos vermicelles de soja et laissez-les refroidir.

Lavez et épluchez les carottes et le concombre, les couper en forme de tagliatelle avec un économe.

Épluchez l’avocat et le couper en fine lamelle.

Préparez dans un saladier la vinaigrette avec les herbes séchées, l’huile, le jus de citron, les échalotes émincé, la gousse d’ail écrasé, 10 cl d’eau, assaisonnez avec le sel et le poivre.

Sur vos assiettes, ajoutez les vermicelles de soja, puis la salade (concombre, carotte, avocat, jeunes pousses) les sardines et assaisonnez vos assiettes avec la vinaigrette.

Parsemez le tout de graines de sésame.

Commentaires fermés sur Salade fraîcheur jeunes pousses et ses sardines

Fondue de poireaux, graines de sésame et gingembre

Pour 4 personnes : Ingrédients 1kg de poireau 1 palette fumée de 900 gr si os (sans os type kaessler 700gr) 1 bouquet garni 1 cube de kubor pour les pommes…

Pour 4 personnes :

Ingrédients

1kg de poireau

1 palette fumée de 900 gr si os (sans os type kaessler 700gr)

1 bouquet garni

1 cube de kubor pour les pommes de terre

1 oignon émincé

1 c. café de jus de citron

15 cl de crème de riz ou de soja

8 petites pommes de terre soit 500 gr

1 gousse d’ail

1 c. soupe de sésame

Sel, poivre, gingembre en poudre

 

Préparation de la viande 1H15 avant les poireaux et pommes de terre.

Dans une grande casserole, placez la viande avec le bouquet garni, et remplissez d’eau jusqu’à couverture de la viande. Couvrir et laisser cuire 1h30.

Préparation de la fondue de poireaux :

Lavez et émincez les poireaux finement dans une poêle anti adhésive. Placez l’oignon préalablement émincé et le faire légèrement doré. Ajoutez les poireaux avec l’ail écrasé,  la c. à café de citron, un peu de gingembre. Laissez cuire doucement 15 minutes s’ils sont émincés finement et selon la cuisson choisie.

Lavez et épluchez les pommes de terre, les faire cuire dans une casserole d’eau avec un cube de kubor durant 15 minutes à feu doux.

En fin de cuisson des poireaux, ajoutez la crème de riz, le sésame, et salez poivrez à votre goût.

Sortir la viande, la couper, puis égouttez les pommes de terre.

Servir chaud.

Commentaires fermés sur Fondue de poireaux, graines de sésame et gingembre

Idée petit déjeuner sans gluten et sans lactose

40 gr de semoule de sarrasin 7 amandes trempées dans de l’eau la veille 2 figues ou fruits rouges ou bananes cannelle (1 oeuf facultatif c’est pour la version protéiné)…

40 gr de semoule de sarrasin

7 amandes trempées dans de l’eau la veille

2 figues ou fruits rouges ou bananes

cannelle

(1 oeuf facultatif c’est pour la version protéiné)

Cuire la semoule de sarrasin dans 3 fois son volume d’eau bouillante environ 2-3 minutes (avec l’oeuf si vous le voulez). Laissez refroidir un petit peu. Ajoutez les fruits, les amandes et un peu de cannelle.

2 commentaires sur Idée petit déjeuner sans gluten et sans lactose

Gourmandise de poire en gratin (sans gluten et sans lactose)

4 personnes Ingrédients 400gr de poires bien mûres 1 c soupe de sucre 1 jus de citron 25cl de crème végétale 2 œufs 30 gr de maïzena 2 cs de…

4 personnes

Ingrédients

400gr de poires bien mûres

1 c soupe de sucre

1 jus de citron

25cl de crème végétale

2 œufs

30 gr de maïzena

2 cs de gelée de framboise

Quelques amandes effilées

Préparation

Préchauffez le four à 200°

Épluchez, et épépinez les poires, placez les dans le mixeur avec la maïzena et le jus de citron. Mixer bien le tout jusqu’à l’obtention d’une crème.

Dans un saladier battez les œufs avec le sucre, puis ajoutez la crème et la purée de poire.

Dans 4 petits ramequins beurrés, ou quatre petits cercles, versez le mélange et placez au four durant 15 à 20 minutes. Piquez avec un couteau, il doit être sec.

Laissez refroidir. Pendant ce temps, dans une casserole, faites fondre la gelée de framboise.

Disposez les petits gâteaux dans une assiette, puis versez-y un peu de gelée fondue à la cuillère et saupoudrez de quelques amandes.

Commentaires fermés sur Gourmandise de poire en gratin (sans gluten et sans lactose)

Recette facile de pain au riz et au sarrasin (sans gluten)

Ingrédients Pour 1 pain : 250 gr de farine de sarrasin sans gluten 250 gr de farine de riz ou de quinoa ou de coco sans gluten 1 c. à café…

Ingrédients

Pour 1 pain :

250 gr de farine de sarrasin sans gluten

250 gr de farine de riz ou de quinoa ou de coco sans gluten

1 c. à café de sel

450 à 500 ml d’eau tiède

1 c. à café d’huile d’olive ou de lin

2 c. à soupe de graine spéciale mélange pour pain

25 gr de levain, quinoa ou autre

1 c. à soupe d’arrow root

50 gr de son d’avoine

Préparation

Dans un saladier, mettez la farine, le son d’avoine, l’arrow-root, le sel et les céréales. Mélangez et formez un puits. Ajoutez l’huile, la levure et l’eau tiède. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à dissolution de la farine.

Couvrez le saladier d’un linge humide dans un endroit chaud durant 1h30 pour faire monter la pâte.

Préchauffez votre four en chaleur tournante à 220°.

Mettez votre pâte à pain dans un moule à cake, lissez la pâte et ajoutez un peu d’eau dessus.

Placez un ramequin d’eau dans le four, puis votre pain. Laissez cuire entre 30 et 40 minutes.

Astuce :

Pour conserver votre pain placez-le dans le frigo (en raison de non présence de gluten, votre pain sera moins souple et se desséchera plus vite).

Commentaires fermés sur Recette facile de pain au riz et au sarrasin (sans gluten)

Colombo de fruits de mer aux petits légumes

Pour 4 personnes Ingrédients 500 gr. de cocktail de fruits de mer 1 gros oignons 400 gr de poireaux 300 gr de carottes 2 petites boîtes de tomates concassées 4…

Pour 4 personnes

Ingrédients

500 gr. de cocktail de fruits de mer

1 gros oignons

400 gr de poireaux

300 gr de carottes

2 petites boîtes de tomates concassées

4 gousses d’ail écrasé

20 cl d’eau

1 c. à soupe d’huile d’olive

1 c. à café de Colombo

1 pincée d’herbes de Provence

1 belle pincée de curry

Sel, Poivre

Accompagnement de pâte sans gluten (pâte de riz, de sarrasin ou de quinoa) ou un accompagnement avec du riz.

Préparation

Lavez et épluchez les carottes, puis les couper en petit dés. Éplucher l’oignon et le couper finement. Dans une poêle anti adhésive mettez 1 c. à soupe d’huile d’olive et y ajouter les oignons afin de les blanchir, y incorporer les carottes car elles demandent plus de cuisson. Laisser cuire à feu doux.

Pendant ce temps, épluchez, lavez, et coupez finement les poireaux, ajoutez-les dans la poêle avec le concassé de tomate. Ajoutez 20cl d’eau, une 1cc de Colombo, 1 pincée d’herbes de Provence et le curry. Laissez mijoter durant 15 min à feu moyen.

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau légèrement salée pour les pâtes. Ajoutez les pâtes et faites en sorte qu’elles soient al dente, ce sera beaucoup plus agréable et digeste.

Ajoutez les fruits de mer dans la poêle avec les légumes et laissez encore 15 min de cuisson à feu moyen. 5 min avant la fin de la cuisson, ajoutez 1 cs de crème végétale et finissez par 5min à feu vif.

C’est prêt, il n’y a plus qu’à servir.

Suggestions :

Vous pouvez servir le Colombo avec des spaghettis sans gluten, des nouilles de riz,  du riz….

Commentaires fermés sur Colombo de fruits de mer aux petits légumes

Type on the field below and hit Enter/Return to search