Catégorie : Régimes

Mes 13 conseils pour gérer votre poids

1. Oubliez les régimes ! C’est bien connu, à long terme les régimes ne fonctionnent pas ; au contraire, grâce à l’effet yo-yo, vous prendrez plus de kilos que vous…

1. Oubliez les régimes ! C’est bien connu, à long terme les régimes ne fonctionnent pas ; au contraire, grâce à l’effet yo-yo, vous prendrez plus de kilos que vous n’en perdrez…De plus les régimes entraînent des carences nutritionnelles qui peuvent bloquer les voies de combustion gérées par les mitochondries, ces fameuses centrales énergétiques des cellules. Donc mangez, mais intelligemment ! Si vous ne mangez pas assez, votre organisme va s’adapter à cette disette, en diminuant son métabolisme de base (ce sont les calories brûlées lorsque le corps est au repos).

2. Ne comptez plus les calories : ce n’est qu’un modèle arithmétique ! Toutes les calories ne se valent pas, et il ne faut pas confondre les aliments riches en calories vides, comme les aliments industriels, et les aliments à haute densité nutritionnelle, dont on ne fait jamais la publicité…

3. Mangez VRAI ! Boudez définitivement les aliments de dépannage, tous ces produits d’invention récente qui ne veulent du bien qu’à vos papilles ; riches en substances illicites tels les exhausteurs du goût comme le glutamate, qui stimule l’appétit, ou l’aspartame, qui leurre le cerveau et le pancréas en vous faisant consommer du sucre…Ces aliments étant bourrés d’additifs en tous genres, d’arômes et de résidus de pesticides, de médicaments, ils peuvent devenir des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire des substances qui vont mimer les hormones sécrétées normalement par l’organisme et donc bloquer leurs récepteurs. C’est par exemple le cas de la thyroïde qui va commencer à sous-fonctionner, or les hormones thyroïdiennes jouent un grand rôle sur le métabolisme en général et sur la lipolyse (fonte des graisses) en particulier.

4. Remplacez les sucres rapides par…..des graisses de qualité : du vrai beurre (oubliez les margarines), des huiles bio vierges et de première pression à froid. Et ça commence par le petit déjeuner ! Plus vous mangez gras, moins vous aurez envie de sucre ! Or la consommation excessive de glucides excite le pancréas qui va sécréter d’importantes quantités d’insuline. Cette hormone, si elle permet de contrôler le taux de sucre dans le sang (glycémie), est aussi une hormone de stockage : si le sucre n’est pas utilisé à des fins énergétiques, il va être stocké sous forme de graisse ! La consommation d’huiles VPPF permet au corps de fabriquer des graisses brunes (aussi appelées graisses fluides) qui chassent les graisses épaisses disgracieuses, qui aident à l’élimination des déchets et à brûler l’énergie. Leur synthèse est aussi favorisée par la pratique des bains dérivatifs.

5. Évitez donc tout ce qui est sucré, et tout particulièrement les aliments sucrés liquides, et tout ce qui est mou : pain blanc, riz blanc, viennoiseries et autres produits sucrés; et remplacez-les par leurs équivalents complets : pain bio complet au levain (et non à la levure), riz complet, en adaptant les quantités à votre profil métabolique et à votre activité physique.

6. Consommez de grandes quantités de végétaux frais, surtout des légumes verts, riches en fibres et en nutriments protecteurs. Les fruits sont riches en sucre (fructose), il faut donc les consommer avec modération si vous contrôlez votre poids…

7. Consommez des protéines en quantités suffisantes ; elles rassasient et ont de nombreux rôles dans l’organisme : construction des muscles, des os, synthèse d’hormones, d’enzymes, de neuromédiateurs, d’anticorps…

Récapitulons : consommez des protéines de qualité, des graisses de qualité et beaucoup de végétaux frais ; et limitez les glucides, ce sont eux qui font grossir s’ils ne sont pas utilisés !

8. Mastiquez ! Vous mangerez moins car vous serez plus vite rassasié ; vous digérerez mieux et vous aurez moins de carences

9. Vous devrez peut-être faire vérifier vos intolérances alimentaires, qui peuvent provoquer des inflammations chroniques dans l’organisme, notamment au niveau du pancréas et vous amener parfois vers l’insulinorésistance. Les intolérances alimentaires pourraient affecter les mécanismes de l’appétit et du contrôle du poids.

10. Oxygénez-vous régulièrement : pratiquez une activité physique (la marche peut suffire) journalière et apprenez à respirer : pour brûler (les graisses !) il faut de l’oxygène. Et buvez suffisamment, de l’eau pure peu minéralisée ; car c’est le sang qui transporte l’oxygène, et si le sang est trop épais, la circulation est ralentie ; par la même occasion, vous règlerez peut-être aussi vos problèmes de constipation ou d’hypertension….

11. Gérez votre stress ! Vous avez peut-être remarqué que le stress fait grossir…. Le stress chronique agit sur les surrénales, qui sécrètent les hormones de stress, comme l’adrénaline et le cortisol ; et celles-ci finissent par perturber le métabolisme du sucre. Quand elles s’épuisent, vous pouvez souffrir d’hypoglycémie, ce qui vous fera manger du sucre et….grossir !

12. Pratiquez les pensées positives ! Car les pensées négatives ont tendance à faire prendre du poids !

4 commentaires sur Mes 13 conseils pour gérer votre poids

Comment mincir durablement grâce à la détoxination ?

La « détox » c’est un mot très employé par les naturopathes. Il a cependant dépassé le cadre de leurs cabinet et est aujourd’hui devenu très à la mode. Tous…

La « détox » c’est un mot très employé par les naturopathes. Il a cependant dépassé le cadre de leurs cabinet et est aujourd’hui devenu très à la mode. Tous les magazines féminins vous vantent la détox de printemps, tous les laboratoires vous proposent leur produit spécial détox : vous ne pouvez pas y avoir échappé. Mais la détoxination, qu’est-ce que cela signifie vraiment et surtout, pourquoi est-ce si important dans votre processus d’amincissement ?Voici les points importants que vous devez connaître sur ce phénomène.

Avant de parler de détoxination il faut comprendre le phénomène d’intoxication. Nos cellules, pour fonctionner, ont besoin de carburant. Ce carburant est constitué des aliments que vous ingérez qui contiennent, si tout va bien, des vitamines, des minéraux et des micro-nutriments de qualité qui lui permettent de fonctionner à plein régime. Si vous mettez trop de carburant dans votre moteur (même si c’est du « bon ») ou si vous mettez un carburant inadapté (mauvais sucres, acides gras saturés, additifs que l’on trouve dans tous les produits industriels), vous encrassez alors vos cellules qui ne fonctionnent plus à plein régime. Cela peut se traduire par de la nervosité, une baisse de l’attention, un dérèglement du métabolisme, des douleurs, et pour ce qui nous intéresse aujourd’hui, une prise de poids. Quand on est dans le cas du surpoids, le phénomène est pervers, car votre corps cherche toujours à neutraliser les toxines qu’il n’arrive plus à éliminer quand il y en a trop ou que les organes d’élimination sont trop fatigués pour le faire. Et devinez qui le corps appelle à la rescousse ? Les graisses ! Et oui, les graisses viennent piéger les toxines pour aider le corps qui ne les gère plus. Aussi, voilà pourquoi il est aussi important de penser « détoxination » quand on veut un amincissement durable. Quand vous commencez à mincir vous libérez des toxines piégées dans les graisses. Si vos organes d’élimination sont fatigués (ce qui est souvent le cas chez les personnes en surpoids), votre corps ne sera pas à même d’éliminer les toxines libérées… Et devinez quoi ? Il n’aura de cesse de reformer des graisses pour venir piéger ces toxines. Celles qui ont déjà connu des périodes d’amincissement qui s’accompagnent de douleurs musculaires ou de maux de tête, ont connu ce phénomène, souvent sans en avoir conscience. Pour l’éviter, les méthodes de détoxination sont donc utiles et à intégrer dans votre démarche d’amincissement.

Vous trouverez bien évidemment des batteries de produits naturels dans différents laboratoires. Beaucoup sont efficaces. Mais si vous n’avez pas de budget, alors voici deux outils très simples à utiliser :

La cure de jus de citron avec de l’eau tiède le matin à jeun, sous réserve que le citron soit mûr et bio (il n’est pas facile de se détoxiner avec des pesticides !!!) Quelques précautions cependant : attendez une demi-heure avant de manger et si vous n’avez pas faim, transformez votre petit déjeuner en une collation dans la matinée quand l’appétit viendra. En effet, le nettoyage occasionné par cette pratique peut occasionner un état un peu nauséeux, bien que le mot soit un peu fort. Votre foie en mode nettoyage n’a pas envie que vous lui redonniez du travail tout de suite… Ecoutez et attendez que ce soit le moment.
Autre précaution : évitez de pratiquer cette cure quand il fait très froid, ou si vous êtes déminéralisé (ongle et cheveux cassants, dents fragiles etc…) vous aurez peut-être du mal à métaboliser le citron aussi vaudra-t ’il mieux choisir une autre méthode.

La cure de tisane de romarin peut être aussi votre alliée. Vous en trouverez dans tous les jardins (vous pouvez l’utiliser frais). Buvez en 3 bonnes tasses si possible dans la matinée, pendant 3 semaines. Le romarin a mille vertus, tonique et adaptogène, il est un grand détoxinant du foie, il sera à coup sûr, un bon allié minceur.

4 commentaires sur Comment mincir durablement grâce à la détoxination ?

7 aliments que vous pensez être sans gluten mais…

Depuis quelques années, on assiste à un phénomène galopant : le « Sans Gluten » ou « Gluten Free » en anglais. On voit des restaurants pousser un petit peu partout qui servent une…

Depuis quelques années, on assiste à un phénomène galopant : le « Sans Gluten » ou « Gluten Free » en anglais. On voit des restaurants pousser un petit peu partout qui servent une cuisine sans gluten pour le plus grand plaisir des intolérants et des sensibles.

1. Le thé

Certains sachets de thé contiennent des additifs (généralement appelés arômes naturels) qui contiennent des traces de gluten

2. La crème glacée

Beaucoup de marques mettent des additifs comme le malt qui contient du gluten.

3. Le café instantané

Comme pour la glace, ce produit contient souvent du malt contenant du gluten.

4. La sauce soja

La sauce soja contient traditionnellement du blé. Vous pouvez y palier en adoptant une sauce soja sans blé appelée sauce tamari.

5. L’avoine

Cette céréale contient du gluten en petite quantité. Il existe de l’avoine sans gluten, cela est mentionné clairement sur l’emballage

6. La bière

La bière est fabriquée avec des céréales comme l’orge qui contient du gluten. Il existe certaines bières sans gluten comme La Messagère ou la Bon Samaritain.

7. Les boulettes de viande

On ne compte plus les nouveaux restaurants spécialisés dans les boulettes de viande. Attention, on y met souvent de la mie de pain pour servir de liant.

A ce propos, je vous recommande un petit restaurant bio, sans gluten et sans lactose à Paris, le MyFreeKitchen avec un grand coup de cœur pour les pâtisseries. A noter aussi, le blog Because Gustave qui comme son nom ne l’indique pas est dédié tout particulièrement au « Gluten Free ».

3 commentaires sur 7 aliments que vous pensez être sans gluten mais…

9 astuces faciles pour maigrir sans régime et de façon naturelle

Vous voulez maigrir ou garder la ligne sans trop de contraintes? Voici des astuces simples que vous pouvez mettre en œuvre dans votre vie de tous les jours. 1. Buvez…

Vous voulez maigrir ou garder la ligne sans trop de contraintes? Voici des astuces simples que vous pouvez mettre en œuvre dans votre vie de tous les jours.

1. Buvez un verre d’eau avant chaque repas

L’eau prend de la place dans notre estomac donc vous sentez votre estomac rempli plus rapidement et vous ingérez moins de calories.

2. Mangez lentement

Votre estomac met environ 20 minutes à transmettre le message de satiété à notre cerveau selon une étude de la University of Rhode Island. Prenez donc votre temps pour éviter de manger trop.

3. Prenez un bon petit déjeuner

Même s’il est difficile pour certains d’avoir faim peu de temps après le lever, ce repas est très important. Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition montre que les personnes qui prennent un gros petit déjeuner ont un meilleur comportement alimentaire durant le reste de la journée. Prenez un petit déjeuner copieux en favorisant glucides et protéines.

4. Mangez entre les repas mais intelligemment

Contrairement à une idée reçue, manger entre les repas n’est pas une catastrophe pour la ligne. Attention, cela ne veut pas dire qu’on peut ingurgiter n’importe quoi. Favorisez les aliments sains comme les amandes, un yaourt grec ou bien un fruit.

5. Pimentez votre nourriture

Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition montre que le piment diminue la sensation de faim.

6. Éteignez la télévision pendant les repas

Une étude a montré qu’on a tendance a manger 40% de calories en plus devant la télévision. Le fait d’être distrait perturbe notre conscience de ce que nous ingurgitons. Mieux vaut être assis et à table, même seul.

7. Passez un coup de fil quand vous avez une faim

Les sensations de faim sont en général passagères, elles durent en général 5 minutes. Occupez votre esprit pendant cette période pour ne pas craquer.

8. Bougez

Prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur. Favorisez la marche ou le vélo pour vous déplacer. Réfléchissez aux gestes quotidiens qui peuvent prêter à une activité physique.

9. Visualisez votre objectif minceur

Prenez conscience de votre objectif pour que votre esprit se reprenne et reste focalisé sur le résultat que vous voulez atteindre.

Avez-vous d’autres astuces?

Un commentaire sur 9 astuces faciles pour maigrir sans régime et de façon naturelle

5 astuces pour vous débarrasser des envies de sucre

Les addictions alimentaires et notamment les addictions au sucre sont de plus en plus étudiées. Il est très difficile de mettre fin à certaines de nos habitudes alimentaires. Un régime…

Les addictions alimentaires et notamment les addictions au sucre sont de plus en plus étudiées. Il est très difficile de mettre fin à certaines de nos habitudes alimentaires. Un régime trop riche en sucre provoque des signaux de récompense dans le cerveau qui sont difficiles à contrôler.

1. Mangez régulièrement

Il est important d’avoir des repas réguliers, par exemple trois repas plus deux collations ou bien cinq mini repas. Ainsi, votre taux de sucre et votre appétit restent constants. Si votre taux de sucre plonge, votre appétit augmente, vos jugements sont altérés et vous avez plus de risques de craquer pour du sucre.

2. Évitez la nourriture transformée

Les industriels mettent des sucres ajoutés dans de nombreux produits pour donner du goût ou bien pour la couleur ou la texture. Les produits allégés en matière grasse sont très souvent compensés par des sucres ajoutés! Il n’est pas toujours facile de les repérer par leur dénomination (fructose, dextrose, saccharose, lactose, maltose, mélasse, sirop de maïs, et la liste est encore bien longue). Préférez les produits frais, entiers et non transformés.

3. Dormez

L’état de fatigue altère le jugement. Votre corps vous demande alors du sucre pour vous dynamiser.

4. Buvez de l’eau

Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée pour hydrater vos cellules. Ainsi vous aurez plus d’énergie et moins d’envies irrépressibles. Souvent, ce que nous percevons comme une faim est en réalité une soif. Buvez!

5. Faites une détox

Une détox peut renforcer votre conscience du corps et vous nettoyer des addictions alimentaires.

Quelle est pour vous la méthode la plus efficace?

Un commentaire sur 5 astuces pour vous débarrasser des envies de sucre

7 raisons de limiter votre consommation de sucre

Le sucre est partout! En effet les industriels mettent du sucre dans de nombreux aliments, même salés, parce que les consommateurs apprécient fortement la saveur sucrée. Le sucre contient 2…

Le sucre est partout! En effet les industriels mettent du sucre dans de nombreux aliments, même salés, parce que les consommateurs apprécient fortement la saveur sucrée. Le sucre contient 2 substances principales : le fructose et le glucose. Le glucose est une substance nécessaire qui permet de trouver de l’énergie. Mais la substance problématique du sucre est le fructose. Passage en revue des effets pervers du sucre.

1. Ne contient pas de nutriments nécessaires

Nutritionnellement, le sucre n’apporte pas de minéraux ou de vitamines dont le corps a besoin.

2. Favorise la prise de poids

Le fructose crée une résistance à la leptine, une hormone qui contrôle l’appétit. Le sucre a donc des effets négatifs sur le cerveau qui conduisent à des comportements menant facilement à l’obésité. Le fructose peut également provoquer des problèmes de diabète et de cœur et favoriser le développement du cancer.

3. Agit de façon addictive

Le sucre crée une libération de dopamine dans le système de récompense du cerveau, tout comme les drogues les plus addictives. Une étude a récemment trouvé que les souris étaient plus addictes au sucre qu’à la cocaïne! Affaire à suivre…

4. Accélère les effets de l’âge

Le fructose du sucre forme des radicaux libres qui endommagent les cellules du corps plus rapidement.

5. Endommage les dents

Le sucre nourrit les bactéries de la bouche.

6. Déséquilibre la flore intestinale

En perturbant la flore intestinale, le sucre peut affaiblir le système immunitaire et favoriser des inflammations et des troubles de la digestion.

7. Surcharge le foie

Le fructose contenu dans le sucre, s’il n’est pas utilisé pour l’exercice physique, va former de la graisse qui peut provoquer des maladies de foie.

Commentaires fermés sur 7 raisons de limiter votre consommation de sucre

Comment le yoga favorise-t-il la perte de poids ?

Une étude du Cancer Research Center de Seattle a montré que les personnes entre 45 et 55 ans ont perdu un peu plus de 2 kilos en 10 ans en…

Une étude du Cancer Research Center de Seattle a montré que les personnes entre 45 et 55 ans ont perdu un peu plus de 2 kilos en 10 ans en pratiquant le yoga alors que les personnes qui n’ont pas pratiqué de yoga ont pris plus de 6 kilos. On perd du poids quand on brûle plus de calories qu’on en assimile. Le yoga n’est pas une activité qui provoque une grande perte de calories. Cependant on va voir que différents aspects de cette pratique vont influencer votre poids.

1. Amélioration de la conscience du corps

Le yoga est une activité qui permet de se connecter à son corps. On se sent beaucoup mieux dans son corps, on est à l’écoute de celui-ci. On va donc faire plus attention à la nourriture que nous avalons et on va choisir des aliments plus sains et moins grossissants.

2. Diminution du stress

La pratique régulière du yoga favorise la diminution du stress chez un individu. Les étirements, le renforcement musculaire et le travail sur la respiration vont améliorer le bien-être et la confiance en soi. Aussi, le niveau de stress va complètement fondre. Or lorsqu’on est stressé, on a tendance à consommer plus de nourriture.

3. Perte de calories

Il existe une grande variété de types de yoga. Il existes des styles plus dynamiques comme le Ashtanga, le Vinyasa et le Power Yoga. Les cours durent souvent une heure ou plus et sont propices à la perte de calories.

Certaines positions comme la pose du cobra vont opérer un massage de l’abdomen et des organes digestifs, favorisant ainsi une meilleure digestion, plus propice à la perte de poids.

2 commentaires sur Comment le yoga favorise-t-il la perte de poids ?

8 raisons de boire de l’eau citronnée tous les matins

Bien connu parmi les remèdes de grand-mère, boire de l’eau citronnée tous les matins possède des vertus très intéressantes. Peu riche en calories, cette boisson peut être un allié puissant…

Bien connu parmi les remèdes de grand-mère, boire de l’eau citronnée tous les matins possède des vertus très intéressantes. Peu riche en calories, cette boisson peut être un allié puissant pour perdre du poids ou garder la ligne. Pour profiter au maximum de ses effets bénéfiques, buvez l’eau citronnée le matin à jeun. Il est préférable de la boire tiède car le breuvage sera ainsi moins agressif.

1. Lutte contre le stress et donne de l’énergie

Très riche en potassium, le citron aide le bon fonctionnement du système nerveux et libère du stress. Le citron est un des rares aliments qui contient plus d’ions positifs. Ils boostent l’énergie du corps.

2. Aide à perdre du poids

La pectine contenue dans le citron empêche l’apparition d’envies irrépressibles de nourriture.

3. Favorise une bonne digestion

Le citron provoque une création de bile dans l’estomac qui aide une bonne digestion. Le citron lutte donc contre les indigestions et les ballonnements.

4. Embellit la peau

La vitamine C est utilisée par le corps pour produire du collagène, cette protéine qui protège les tissus de la peau. Le citron est donc efficace pour enlever les imperfections et les tâches sur la peau.

5. Rafraîchit l’haleine

Le citron tue les bactéries dans la bouche.

6. Renforce le système immunitaire

Le citron est riche en vitamines C qui boostent le système immunitaire. Votre corps sera ainsi plus à même de lutter contre le virus du rhume.

7. Lutte contre les inflammations

Contrairement à une idée reçue, le citron n’est pas acide pour le corps. En fait, une fois digéré, il devient alcalin et permet de lutter contre les inflammations.

8. Détoxifie le foie

Le citron nettoie, purifie et stimule le foie.
Idéalement, pressez un demi-citron dans une tasse d’eau. Certains spécialistes recommandent de boire l’eau citronnée à température ambiante pour calmer le système digestif.

Commentaires fermés sur 8 raisons de boire de l’eau citronnée tous les matins

Type on the field below and hit Enter/Return to search