Catégorie : Maison

6 raisons de faire pousser votre propre potager bio

Durant les dernières décennies, on a assisté à un bouleversement de l’agriculture. Celle-ci est de plus en plus homogénéisée et mécanisée. Elle utilise des pesticide, des additifs, des herbicides et…

Durant les dernières décennies, on a assisté à un bouleversement de l’agriculture. Celle-ci est de plus en plus homogénéisée et mécanisée. Elle utilise des pesticide, des additifs, des herbicides et des engrais synthétiques. Tous ces facteurs affectent clairement la santé humaine et les nouvelles maladies se propagent rapidement parmi les humains et les animaux. L’Organisation Mondiale de la Santé produit de plus en plus de rapports qui montrent que l’utilisation de produits chimiques sur la nourriture, couplée avec le mode de production, est en fait une menace pour notre santé. Si vous avez de la place pour quelques pots ou une toute petite parcelle de terre, c’est une sage décision de commencer à cultiver votre propre jardin potager bio.

1. Pas d’additifs dans vos légumes

Les recherches effectuées par des associations ont montré que les additifs dans notre alimentation peuvent causer des maladies de coeur, de l’ostéoporose, des migraines et de l’hyperactivité.

2. Pas de pesticides ou d’engrais synthétiques

Ces produits chimiques sont appliqués pour obtenir des produits toute l’année en écartant l’aléas des invasions et des conditions météorologiques. Ils affectent fortement la qualité des légumes. Il faut souligner que les pesticides sont de véritables poisons pour les humains.

3. Pas d’OGM

Des antibiotiques, substances chimiques et hormones sont utilisés pour produire de plus gros légumes en plus grande quantité. Résultat, les légumes se ressemblent tous et n’ont aucun goût. Nous ingérons également les hormones utilisées et celles-ci peuvent avoir un effet négatif sur la santé.

4. Consommer vos propres produits est bien meilleur pour la santé

Vous évitez tous les mauvais produits cités au-dessus. Ce sont des produits plus naturels que n’importe lequel de ceux que vous trouveriez au supermarché. Aussi, les aliments bio contiennent plus de nutriments essentiels pour le corps.

5. Vos produits auront meilleur goût

Les pesticides, engrais et antibiotiques font posser les aliments de façon non naturelle et empêchent le goût de s’exprimer. Avec des légumes bio, votre cuisine va devenir bien meilleur grâce à des saveurs retrouvées.

6. Le bio respecte l’environnement

Vous évitez d’endommager le sol et l’air avec des produits chimiques. L’agriculture bio consomme moins d’eau que l’agriculture classique. Elle favorise le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures et respecte les cycles biologiques de l’environnement.

Finalement, cultiver bio c’est simplement cultiver des aliments sans rien ajouter, de la façon la plus naturelle possible. Gros paradoxe, cette agriculture qui a été exclusive pendant des milliers d’année a été presque complètement remplacée par l’agriculture « chimique » et fait figure d’agriculture alternative. Elle est passée d' »ordinaire » à « extraordinaire ». A nous de montrer l’exemple pour qu’elle redevienne la norme !

Vous commencez quand ?

Commentaires fermés sur 6 raisons de faire pousser votre propre potager bio

2 produits naturels pour vivre dans une maison saine et propre

Et si je vous disais qu’il est possible de nettoyer toute sa maison grâce à deux produits naturels ? 1. Le vinaigre blanc Aussi appelé vinaigre d’alcool ou de cristal,…

Et si je vous disais qu’il est possible de nettoyer toute sa maison grâce à deux produits naturels ?

1. Le vinaigre blanc

Aussi appelé vinaigre d’alcool ou de cristal, il est fabriqué à partir de l’alcool de betterave. Voici ses utilisations:
– désinfecte et nettoie : le réfrigérateur, les toilettes, les poubelles, les jouets des enfants, le lave-linge, le lave-vaisselle
– dégraisse les verres et les casseroles
– désodorise les toilettes
– détartre les parois de douche, la robinetterie, les éviers, bouilloires, carafes, cafetières, bouilloires

2. Le bicarbonate de soude

Natrum bicarbonatum, aussi connu sous les noms de bicarbonate alimentaire, bicarbonate de sodium, hydrogénocarbonate de sodium.
– neutralise les mauvaises odeurs des canalisations, du réfrigérateur, fer à repasser, toilettes, boîtes en plastique…
– nettoie à sec les peluches, tapis, canapés en tissus grâce à son action détachante : saupoudrer la peluche, puis passer l’aspirer (toujours faire le test sur une petite zone discrète car il est blanchissant)
– nettoie en toute quiétude et avec une efficacité redoutable les plaques à induction ou vitrocéramique, les casseroles, le four car c’est un abrasif doux.

Pour information, quand le vinaigre rencontre le bicarbonate de soude, une réaction effervescente se forme, très utile pour désincruster les taches tenaces.

Recettes et astuces pratiques

– Produit multi-usages
Ingrédients : 2 c. à soupe de bicarbonate de soude, 2 litres d’eau tiède, 1 c. à soupe de vinaigre blanc, 15 gouttes d’huile essentielle de lavandin (lavandula hybrida abrialis), ou d’essence de citron (citrus limonum)…
Préparation : verser le bicarbonate dans un bidon vide, à l’aide d’un entonnoir avec 2 litres d’eau chaude (pas bouillante). Dans un verre, préparer une solution de vinaigre blanc avec l’huile essentielle (ou un mélange), puis l’incorporer au mélange. Fermer le bidon et bien secouer. Utiliser un à deux bouchons pour un seau d’eau chaude.

– Lingettes nettoyantes lavables :
Ingrédients : 1 tasse de vinaigre blanc, 1 tasse d’eau, 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de lavandin ou d’essence de citron.
Préparation : Verser et mélanger les différents ingrédients dans une boîte hermétique. Découpez une serpillère épaisse en microfibre en 2 (voire plus selon la taille). Les placer dans la boîte avec le mélange.
Utilisez une lingette pour nettoyer les toilettes, la salle de bain, la cuisine… Au choix.

Commentaires fermés sur 2 produits naturels pour vivre dans une maison saine et propre

3 astuces Feng Shui pour la chambre

Le Feng Shui est une méthode chinoise qui a pour but d’harmoniser et d’optimiser votre habitat. Afin de faire circuler l’énergie (le Chi, c’est Qi en chinois et Ki en…

Le Feng Shui est une méthode chinoise qui a pour but d’harmoniser et d’optimiser votre habitat. Afin de faire circuler l’énergie (le Chi, c’est Qi en chinois et Ki en japonais) avec sérénité, dans votre chambre à coucher, voici trois choses à éviter.

1- Les miroirs

Selon la tradition chinoise, le miroir serait comme une invitation à autrui. Or, la chambre est le lieu de l’intimité, du repli et du ressourcement.

2- L’eau ou sa représentation

Les fontaines, aquariums ou encore, les tableaux et photos représentant de l’eau, ne sont pas Zen. En effet, ces objets véhiculent une énergie trop dynamisante, ce qui pourrait désavantager votre sommeil.

3- Le lit en face de la porte

On surnomme cette position « cercueil » car elle provoque des fuites d’énergie, ce qui engendre fatigue et perturbation du sommeil. Si vous ne pouvez pas disposer votre lit autrement, mettez un rideau au niveau de la porte.

Une fois les changements effectués, vous pouvez allumer une bougie rose ou rouge, pour la symbolique de l’amour. Brûlez aussi de l’encens (de qualité) : choisissez une senteur sensuelle, telle que le santal ou bien apaisante, comme la vanille. Il existe aussi un encens naturel, gourmand et glamour : l’ambre en poudre. C’est un encens qui ne se brûle pas. Ce dernier est idéal pour la santé sexuelle du couple ! Il suffit juste d’en disposer un peu dans une coupelle. Ces rituels favoriseront les nouvelles énergies de votre chambre.

Envie de vous mettre au Feng Shui?

5 commentaires sur 3 astuces Feng Shui pour la chambre

Les 4 huiles essentielles pour un véritable bien-être

Parce que le bien-être est primordial et qu’il faut savoir l’acquérir de façon autonome, voici les 4 huiles essentielles que je conseille dans ma pratique quotidienne auprès de mes patients….

Parce que le bien-être est primordial et qu’il faut savoir l’acquérir de façon autonome, voici les 4 huiles essentielles que je conseille dans ma pratique quotidienne auprès de mes patients. L’utilisation des huiles essentielles de façon externe (sans ingurgitation) est facile et accessible à tous. Attention toutefois à ces quelques recommandations : les huiles essentielles peuvent être déconseillées voire interdites aux personnes épileptiques, femmes enceintes et allaitantes, bébés et enfants de moins de 7 ans. Attention aussi les huiles sont photosensibles et pourront provoquer des taches cutanées après une exposition au soleil. En appliquant attentivement tous ces conseils, vous emprunterez le chemin du bien-être !

1. Lavande vraie, Lavandula angustifolia

La lavande est à diffuser dans vos pièces de vie, son odeur est très agréable et très apaisante. Quelques gouttes dans vos armoires pour parfumer et éviter les mites. L’huile essentielle de lavande dans l’eau de votre fer à vapeur parfumera votre linge également et diffusera une douce odeur calmante qui rendra, je l’espère, cette activité moins pénible. Elle calme et agit sur la nervosité, l’insomnie et les difficultés d’endormissement. A diffuser dans la pièce ou à appliquer sur l’intérieur du poignet ou/et sur le plexus solaire. Quelques gouttes dans l’eau de votre bain vous prépareront aussi à la détente avant la nuit. Une goutte tous les matins derrière chaque oreille de votre bambin repousse les p’tites bêtes à tête que l’on n’aime pas, je veux parler des poux.

2. Eucalyptus, Eucalyptus globulus

L’huile essentielle d’eucalyptus est une huile assainissante qui, diffusée, aseptise l’air ambiant de votre lieu de vie. Quelques gouttes dans votre intérieur éloigneront les mouches et moustiques. Vous pouvez l’associer à la traditionnelle citronnelle. Son odeur tonique stimule et favorise la concentration. En inhalation, lors des pics d’infections hivernales, l’eucalyptus décongestionne votre nez et libère vos voies respiratoires.

3. Marjolaine à coquilles, Origanum marjorana

La marjolaine a des vertus apaisantes. Elle vous aide à vous détendre, à installer le calme. Elle est très efficace contre le stress, les angoisses, la nervosité, l’irritabilité. Vous pouvez appliquer une goutte sur différentes parties du corps comme l’intérieur des poignets, les carotides, le plexus solaire, sous les pieds. Diffusée dans une pièce de vie, elle évitera les tensions. Quelques gouttes dans votre bain vous permettront aussi de vous prélasser et favoriseront l’endormissement.

4. Menthe poivrée, Mentha piperita

L’huile essentielle de menthe est tonifiante. Son odeur fraiche vous réveille, stimule et favorise la concentration, idéale pour une mise en condition avant un travail intellectuel. Elle permet également de surmonter une fatigue passagère que l’on peut rencontrer souvent aux intersaisons. Elle ne sera toutefois jamais aussi efficace qu’une bonne nuit de sommeil ! Une goutte sur un demi-morceau de sucre facilite la digestion suite à un repas trop copieux. Une goutte appliquée une seule fois sur les tempes aide à faire passer un mal de tête. Enfin, diffusée seule ou en association avec la marjolaine et la lavande, elle aidera à lutter contre le mal des transports. Si l’odeur diffusée n’est pas assez forte ou si vous ne pouvez diffuser l’huile essentielle, comme dans le train par exemple, appliquez juste une goutte sous vos narines. C’est très efficace.

Je vous souhaite un beau voyage vers le bien-être !

Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc.S Editions

Un commentaire sur Les 4 huiles essentielles pour un véritable bien-être

8 astuces pour manger sainement à bas coût

Beaucoup pensent que manger une nourriture bonne et saine coûte très cher. C’est évidemment une erreur et nous allons vous montrer comment procéder. 1. Préparez vous-même votre nourriture Bien sûr…

Beaucoup pensent que manger une nourriture bonne et saine coûte très cher. C’est évidemment une erreur et nous allons vous montrer comment procéder.

1. Préparez vous-même votre nourriture

Bien sûr cela peut prendre un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle. Vous évitez ainsi les additifs, les conservateurs et autres produits chimiques en tous genres.

2. Mangez plus de légumes

Les légumes sont moins onéreux que la viande. Augmentez donc la part des légumes dans vos repas et diminuez celle de la viande. Vous pouvez même instaurer des repas sans viande ou sans poisson plusieurs fois par semaine.

3. Congelez vos restes

Au lieu de jeter vos restes, mettez les au congélateur pour les consommer plus tard.

4. Achetez des produits de saison

Privilégiez les légumes de saison qui sont toujours moins chers car ils ne viennent pas de l’autre bout de la planète.

5. Faites pousser un potager

Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez trouver un jardin partagé près de chez vous. Votre budget nourriture va tout à coup baisser fortement.

6. Planifiez vos repas

Vous allez ainsi mieux gérer votre stock de nourriture. Vous gâcherez moins de produits. Et puis vous serez moins tenté de consommer des repas dehors plus coûteux et moins sains.

7. Privilégiez l’eau du robinet

L’eau du robinet coûte beaucoup moins cher que l’eau en bouteille (entre 100 et 300 fois plus cher!). Filtrez-la si nécessaire. Il faut également savoir que le plastique des bouteilles n’est pas neutre pour l’environnement. En France, seules 47% d’entre elles sont recyclées.

8. Mangez des oeufs et des sardines en conserve

J’assistais récemment à une conférence sur l’alimentation organisée par le magazine Kaizen. Jean-Michel Lecerf, un médecin et chercheur spécialiste dans la nutrition conseillait ces 2 aliments très riches nutritionnellement et très légers pour le portefeuille.

Avez-vous des astuces pour une alimentation saine et bon marché ?

Un commentaire sur 8 astuces pour manger sainement à bas coût

11 moyens de réduire votre empreinte énergétique

Votre empreinte carbone mesure la quantité de dioxyde de carbone que vous émettez. Ce dioxyde de carbone est un gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique. Notre…

Votre empreinte carbone mesure la quantité de dioxyde de carbone que vous émettez. Ce dioxyde de carbone est un gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique. Notre empreinte carbone dépend principalement de 3 facteurs: le chauffage du logement, les appareils électroniques que nous utilisons et les transports. Nous avons tous le pouvoir individuel de participer à la préservation de l’environnement grâce à des gestes simples.

1. Conduisez de façon douce

Vous pourrez réduire votre consommation d’essence de 30%. Pour cela il faut accélérer doucement, respecter les limitations de vitesse et anticiper vos arrêts.

2. Trouvez des alternatives aux transports polluants

Pour faire des petits trajets, pensez à marcher ou à prendre votre vélo. Votre corps  aussi appréciera cet exercice physique!

3. Faites du covoiturage

4. Privilégiez le train à l’avion

5. Consommez des produits locaux

Plus les aliments voyagent, plus leur facture énergétique est élevée. Vous pouvez ainsi privilégier l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille de plastique.

6. Isolez votre maison

Votre consommation de chauffage diminuant, vous ferez des économies.

7. Utilisez de l’eau froide plutôt que de l’eau chaude quand c’est possible

8. Recyclez vos déchets

Le recyclage permet d’économiser beaucoup d’énergie et d’économiser des ressources non renouvelables.

9. Débranchez vos chargeurs et appareils électroniques des prises

10. Optez pour des ampoules basse consommation

11. Consommez et soutenez des sources d’énergie propre

Les énergies solaires et éoliennes par exemple sont des énergies propres et renouvelables.

Commentaires fermés sur 11 moyens de réduire votre empreinte énergétique

Type on the field below and hit Enter/Return to search