Catégorie : Bonheur

6 dimensions pour améliorer votre bien-être psychologique

Selon Renaud Gaucher, économiste du bonheur, pour développer le bien-être au travail on a besoin de trouver du plaisir dans son travail – ce qu’on appelle le bonheur hédonique en…

Selon Renaud Gaucher, économiste du bonheur, pour développer le bien-être au travail on a besoin de trouver du plaisir dans son travail – ce qu’on appelle le bonheur hédonique en psychologie – et ressentir l’envie de s’accomplir dans son travail en réalisant son potentiel – ce qu’on appelle le bonheur eudémonique. Cela peut, bien sûr, également s’appliquer à tous les autres domaines.
Loin de la recherche du bonheur simplement par l’accumulation de moments de plaisir, le bien-être est plus complexe et intègre la notion d’objectifs et de buts dans la vie, la réalisation de soi.

Les relations entre le bien-être psychologique et les systèmes physiologiques ont bien été explorées depuis une quinzaine d’années. Notre bien-être représente une protection contre les facteur négatifs pour la santé. On constate une plus forte résistance aux maladies, un meilleur fonctionnement hormonal et immunitaire, une baisse du cortisol, une tension artérielle et un rythme cardiaque moins élevés, et moins de phénomènes inflammatoires.

Dans le modèle SPIRE, selon Tal Ben Shahar et Megan McDonough du Wholebeing Institute, aspirer au bien-être passe par un épanouissement:
Spirituel, c’est à dire vivre une vie pleine de sens
Physique, prendre soin de son corps
Intellectuel, cultiver un rapport au savoir à la connaissance et aux arts
Relationnel, développer un soutien dans sa communauté
Emotionnel, développer sa résilience et son appréciation des émotions positives

Martin SELIGMAN, le père de la psychologie positive, développe les composantes du bonheur et du bien-être psychologique dans le modèle PERMA. Pour nous épanouir pleinement nous avons besoin des éléments suivants:
Emotions Positives, en lien avec l’optimiste, la joie, l’accomplissement et la satisfaction.
Engagement dans les activités de notre vie où l’on s’épanouit, on se développe, on apprend : « Le Flux ou Flow ».
Relations positives, sources de soutien, d’affection et d’équilibre.
Mettre du sens dans nos objectifs, une vision plus globale de notre vie.
Accomplissement, avoir de l’estime pour soi et nous réaliser nous-mêmes.

Les 6 dimensions du bien être psychologique

C. RYFF et B. SINGER ont mis au point une échelle basée sur un questionnaire permettant d’évaluer le niveau de bien-être d’une personne. C’est le modèle DDRAMA:

1. Donner du sens à la vie

Ressentir que sa vie est utile, avoir des croyances positives et des objectifs avec optimisme.

2. Développement personnel

C’est être continuellement ouvert aux nouvelles expériences pour de mieux en mieux se connaitre et améliorer son efficacité. Réaliser son potentiel.

3. Relations positives avec les autres

C’est être chaleureux, confiant, savoir créer des liens, être proche et avoir de l’empathie envers les autres, faire preuve d’altruisme et savoir donner et recevoir.

4. Autonomie

Faire preuve d’indépendance, être déterminé, resister aux pressions extérieurs et savoir se réguler intérieurement, juger les choses selon ses propres valeurs et se faire confiance.

5. Maîtrise de l’environnement

C’est accepter et contrôler la complexité dans la vie, savoir saisir ou créer les opportunités et faire des choix. Créer un environnement qui soit en accord avec ses propres besoins et ses valeurs personnelles

6. Acceptation de soi

Avoir une attitude positive par rapport à soi-même, s’apprécier, accepter tous ses aspects et avoir une vision positive de son passé. connaitre ses forces et ses limites.

 

En observant ces différents modèles nous pouvons donc déterminer les facteurs à favoriser pour plus de satisfaction et d’épanouissement dans la vie.

Il s’agit de mettre en relation nos pensées et nos actions avec une ou plusieurs des dimensions du bien-être, les discuter, les remettre en question et les observer avec une vision extérieure objective. Ensuite, identifier nos sources de bien-être personnelles et les mettre en rapport avec les pensées et les actions positives afin de les développer vers plus d’expériences de bien-être et de créativité.
Références: J. Cottraux et G. Fava

Commentaires fermés sur 6 dimensions pour améliorer votre bien-être psychologique

4 idées incontournables pour enfin réaliser vos défis

Comment passe-t-on de l’envie au défi, du rêve à la réalité ? Bien sûr, il faut passer à l’action, mais il faut aussi au préalable se fixer un objectif clair. Lors…

Comment passe-t-on de l’envie au défi, du rêve à la réalité ? Bien sûr, il faut passer à l’action, mais il faut aussi au préalable se fixer un objectif clair.

Lors de mon récent passage sur BFMTV, j’ai donné quelques idées pour réussir ses défis, et je vais maintenant développer ma réflexion en vous offrant 4 pistes pour réaliser les vôtres

Etymologiquement, le mot « objectif » signifie « ce qui est placé devant ». Il désigne donc un but vers lequel on tend pour se réaliser. Un objectif vous amène à chercher quelque chose qui n’est pas immédiatement à votre portée. Cela nécessite de faire un effort, de trouver la force de se surpasser pour l’atteindre.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait », Marc Twain

Chacun a la possibilité de pulvériser ses limites ! J’aimerais illustrer mon propos en prenant l’exemple de Philippe Croizon, auteur du livre « plus fort la vie ». J’ai eu le plaisir de le rencontrer au Printemps de l’Optimisme, et j’ai été touchée par l’énergie qu’il dégage. Amputé des quatre membres à la suite d’une électrocution, il a su retrouver l’envie de vivre grâce au sport et, entre autres aventures, a traversé la Manche à la nage. Faisant de sa différence une force, je vous assure qu’il nage dans le bonheur ! Philippe, je te dédie cette chronique 😉

    1. 1. Atteindre vos objectifs avec la méthode S.MA.R.T

Pour définir vos objectifs et les atteindre avec plaisir, pensez aux 5 lettres du mot S.M.A.R.T (intelligent) ; votre projet doit être :

Spécifique : Assurez-vous que votre projet est bien celui qui vous fait vibrer. Formulez positivement et précisément ce que vous désirez atteindre constitue la toute première étape de votre démarche. Si vous ne savez pas où vous allez, vous n’irez nulle part ! (exemple dans le cas de Philippe : « je vais traverser la Manche à la nage »).

Mesurable : Trouvez les bons indicateurs pour mesurer vos progrès pas à pas. Fixez des étapes, des jalons, des marqueurs (ex : dans un mois, je nage pendant deux heures chaque jour, dans quatre mois, quatre heures de suite, etc.)

Atteignable : Assurez-vous que l’objectif est bien aligné avec votre force, votre endurance, votre personnalité. Les mots clés pour associer performance et bien-être sont la tolérance et la bienveillance avec soi-même. (ex : avoir les bons équipements, le bon entraineur, le bon entourage, un support financier à hauteur du défi).

Réaliste : Cela semble une évidence, mais il est indispensable de vérifier la faisabilité de son projet. Au début du 20ème siècle, on a vu des gens se jeter de la Tour Eiffel avec des ailes en tissu, aveuglés par l’idée qu’ils se faisaient d’eux même et de leur capacité à voler… Un siècle plus tard, l’Homme a trouvé d’innombrables moyens de défier la gravité : en avion, en aile-delta et bientôt en jet-pack individuel, façon Iron Man ? (ex : tester son projet, ses capacités, sa volonté avant de se jeter à l’eau)

Temps : Donnez-vous une date butoir, et un laps de temps suffisant pour pouvoir réaliser votre objectif de façon sereine. Savoir prendre son temps a aussi du bon ! (ex : Philippe s’est longuement préparé pour réaliser son défi).

Si vous pensez « SMART », l’action que vous créez dans le présent ouvre de nombreux avenirs qui peuvent s’écrire à vous ! Il est alors temps de penser « SMARTER » (encore plus intelligent) en ajoutant deux notions :

Excitation : Pensez à remplacer la peur par l’excitation ! C’est certainement culturel, mais les français disent « prendre un risque » quand les anglo-saxons disent « take a chance », c’est une autre façon de voir ce qui se présente à nous. L’excitation est un des moteurs de la motivation, et une clé du succès. (ex : Philippe a réalisé un rêve, à l’aise comme un poisson dans l’eau, l’excitation lui a permis de dépasser à la fois ses limites et le danger).

Récompense : Ce dernier point symbolise ce qui nous attend au bout de l’effort. Pour certains, ce sera la Reconnaissance, pour d’autres la Renommée ou encore la Richesse. (ex : Philippe est aujourd’hui un homme heureux et un sportif hors du commun. Il a partagé ses victoires avec son équipe de cœur qui l’a accompagnée dans son défi, et Arnaud Chassery, sportif de haut-niveau, qui a traversé la Manche avec lui)

    1. 2. Jouez collectif :

Dans la mesure du possible, trouvez un partenaire qui partage le même objectif que vous. L’esprit d’équipe vous donnera l’envie de réussir pour vous autant que pour lui/elle, et cela multipliera vos chances. Vous pouvez plus facilement combiner effort et plaisir. Quand l’un se décourage, l’autre l’encourage. Et au moment de la victoire, la récompense est encore plus belle quand elle se partage à plusieurs.

    1. 3. Variez les défis :

Alternez vos défis entre différents domaines : le sport, l’amour, la vie professionnelle etc. pour garder un bon équilibre, même pendant les tempêtes. C’est excessivement risqué de tout miser sur une seule chose, les joueurs de casino en savent quelque chose. Il suffirait d’un imprévu (chômage, blessure, séparation…) pour se sentir totalement démuni, avec l’impression de perdre tout ce qui nous guidait, jusqu’à son identité même.

    1. 4. Alternez contrôle et lâcher prise :

Petits ou grands, les défis sont le sel de votre vie et vous protègent de l’ennui. Mais le défi n’est pas une fin en soi ! Dans certains moments, sachez apaiser les tensions, et lâchez prise. Il devient alors nécessaire d’apprendre à se « dé-tendre », ne plus faire d’efforts, vivre au jour le jour tout simplement. Prendre sa vie comme une succession de défis crée forcément de la frustration, et éloigne du bonheur. Ce serait un comble d’arriver finalement à l’effet inverse de celui recherché ! Donc soyez sélectif (ve) dans vos choix, et surtout restez vigilants, votre corps et votre moral vous en seront reconnaissants.

« Il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait pas où il va » Sénèque

Et vous, quels sont vos défis du moment ?

Se fixer des objectifs est surtout intéressant parce que cela vous pousse à passer à l’action.

Je vous propose cette dernière petite astuce : écrivez votre défi, fixez une date butoir, soyez positif (ve) sur votre réussite et, bien sûr, agissez ! C’est cette action qui est à l’origine des récompenses qu’apporte la vie et qui vous rendra heureux (se), tout simplement.

Commentaires fermés sur 4 idées incontournables pour enfin réaliser vos défis

5 conseils pour une vie émotionnelle positive

La vie n’est pas toujours simple…C’est vrai !! Entre le travail, la gestion des enfants, de la maison, la famille, l’administratif, les loisirs : il nous faut bien l’avouer…Etre ZEN n’est pas…

La vie n’est pas toujours simple…C’est vrai !! Entre le travail, la gestion des enfants, de la maison, la famille, l’administratif, les loisirs : il nous faut bien l’avouer…Etre ZEN n’est pas toujours facile !

Vous avez envie de positiver, de mieux gérer vos émotions négatives, d’être plus ZEN : SUPER !!!! Bravo, vous avez eu le premier déclic positif ! Pour vous aider dans votre démarche mieux-être : voici 5 conseils positifs. Bonne pratique à tous !!!

1) Identifiez les émotions négatives

Nommez, localisez et ressentez chaque émotion négative pour mieux la comprendre. 

Exemple : Une difficulté au travail et vous voici le moral en baisse, triste, déçu, en colère….STOP !!! Réagissez !!!! Il est temps de prendre quelques instants, de vous poser pour faire un petit travail sur les émotions négatives présentes en vous ! Comment faire ?

  • Nommer l’émotion négative ressentie
  • Comment la ressentez-vous dans votre corps (tensions, chaleur, rigidité, tremblements, palpitations, mal de tête etc), dans votre tête (quelles sont vos pensées ?), cœur (accélération ? Palpitations ? Oppression ? …)
  • Maintenant, cherchons à comprendre la cause, son utilité et les conséquences de cette émotion! Tout cela pour donner un sens à ce qui vous arrive et ainsi retrouver calme intérieur et liberté !

 2) Soyez mieux avec vous-même

Pour être bien dans sa vie…il faut s’aimer, s’accepter, bien se connaître : forces de caractères, qualités, faiblesses, valeurs… Effectuer un travail sur soi en séance individuelle de développement personnel permet vraiment de gagner en confiance en soi et prépare à ne plus se laisser déstabiliser par le monde extérieur, les changements, imprévus ! Alors on n’hésite plus…On prend RV… On se motive…On positive…On se donne les moyens d’aller mieux !

3) Réactivez vos bons souvenirs pour augmenter vos émotions positives

Exemple : regarder l’album photos familial et partager tous ensemble nos joies, rires :

– cela stimule nos émotions positives, les hormones du bien-être….

– cela augmente notre plaisir : nous retrouvons les bonnes émotions (joie, enthousiasme, rire) liés à ces souvenirs et donc nous stimulons tout notre être pour qu’il se sente mieux !

Autre exemple : fermez les yeux et souvenez-vous du parfum de la confiture maison que faisait votre mère, laissez-vous envahir par toutes les sensations qui émergent !

Ou encore les yeux fermés : imaginez un endroit où vous vous sentez bien, en paix (forêt, mer, campagne). Prenez le temps de visualiser tous les détails (décoration, entourage, personnes, odeurs, sons, sensations) et vivez-les…. Savourez toutes ces sensations agréables !

4) Observez vos émotions et laissez-les être

Exemple : vous êtes en colère… Ne fuyez pas cette émotion. Au contraire, prenez le temps de l’accueillir, de la laisser être. Où la sentez-vous cette colère ? Gorge, cœur, estomac, dos, épaules ? Fermez les yeux…. Inspirez profondément …expirez calmement et répétez 3 fois de suite cette affirmation positive : « La colère est en moi. Je sais qu’elle est là ! Je me détends… Je lâche prise…Je me sens mieux ! »

5) Faites un tri pour désencombrer votre vie et la rendre plus légère

Il est super facile de se laisser envahir par des tas de choses sans importance qui nous prennent une partie de notre énergie et nous stressent, nous dépriment ! Pour cela il est utile de temps à autre d’utiliser la méthode du « tri » pour retrouver harmonie, équilibre, bonheur et sérénité !

Quelques exemples pour désencombrer votre vie :

– Certaines relations (amis, famille, etc.) ne vous apportent plus que stress, conflits, manque de confiance, communication bloquée… Pourquoi rester dans ce climat devenu malsain pour vous ? Agissez en posant clairement vos limites ou au contraire en prenant la décision d’y mettre fin pour retrouver  légèreté et sourires !

–  A la maison : faites un tri régulièrement dans vos vêtements (Vous sont-t-ils encore utiles ? Offrez-les plutôt à une association pour leur redonner une seconde vie et ainsi faire plaisir à une personne qui en a besoin !) Idem pour les objets que vous ne voyez plus, cachés derrière un autre ! Prenez le temps de ne garder que ce qui vous fait plaisir et vous apporte bonheur dans votre quotidien : vous gagnerez en bonnes énergies et équilibre. Et l’harmonie de la famille sera meilleure !

Voilà…J’espère que ces petits pas vous accompagneront au quotidien et vous seront utiles pour aller vers plus de mieux-être chaque jour!

Commentaires fermés sur 5 conseils pour une vie émotionnelle positive

7 étapes pour sortir grandi de vos expériences

La vie nous offre l’occasion de traverser une multitude de moments qui oscillent des plus heureux aux plus difficiles. La plupart du temps, une palette d’émotions est associée à ces…

La vie nous offre l’occasion de traverser une multitude de moments qui oscillent des plus heureux aux plus difficiles. La plupart du temps, une palette d’émotions est associée à ces évènements : la joie, la colère, la tristesse, la peur, et bien d’autres encore.

Quand il s’agit d’un moment agréable, on est du côté positif de notre baromètre intérieur, tout va bien. Souvent, on ne s’en rend même pas compte.

Mais lorsqu’une ou plusieurs expériences négatives se présentent – comme une dispute avec un ami, un entretien professionnel raté, une maladie grave, un licenciement…-, il devient parfois très difficile de gérer ses émotions, de garder confiance en la vie, de rester serein. D’autant plus quand ces évènements s’accumulent. Ceci est renforcé par les codes de la société actuelle, nous sommes en mode représentation, il faut faire bonne figure, être bon, beau, efficace, drôle…

Même si nous avons été habitués à ravaler nos colères ou à garder nos larmes, à ne pas les montrer, à avancer coûte que coûte, le stress ou l’angoisse finissent par nous envahir, nous sommes ébranlés au plus profond de nous et c’est le début d’un cercle vicieux : on a des pensées négatives qui entrainent des émotions désagréables qui elles-mêmes génèrent un comportement moins approprié et donc le résultat de notre action n’est pas celui que l’on souhaitait, du coup les pensées négatives se renforcent et ainsi de suite… Voilà comment se mettent en place de façon sournoise nos ruminations et/ou ce que l’on appelle des pensées auto-saboteuses.

Pour sortir de ce cercle fermé, voir auto-destructeur, il est nécessaire de faire évoluer la situation en changeant de perspective. Certes, on ne peut pas modifier les évènements mais on peut changer notre façon de les percevoir et donc permettre une action plus positive pour faire évoluer la situation. Dès lors, on se positionne dans une boucle vertueuse :

Pensées et émotions positives -> comportement adapté -> résultat constructif

Voici 7 étapes qui conduisent à cette évolution :

1. Se positionner en tant qu’observateur plutôt que d’être dans le jugement et la dévaluation : cela revient à voir la situation de façon neutre, de l’extérieur avec une certaine distance ;

2. Faire une analyse de la situation et en extraire les points positifs et négatifs ;

3. Valoriser ce qui a fonctionné et s’appuyer sur les points négatifs pour déterminer les axes de progrès et d’amélioration ;

4. Lâcher-prise sur les points sur lesquels on n’a pas d’influence directe et investir les zones sur lesquelles on peut avoir un réel impact ;

5. Utiliser les expériences positives passées comme des ressources à actualiser ;

6. S’accorder du temps, un regard bienveillant et faire preuve de patience ;

7. Dans cette même dynamique, regarder le chemin déjà parcouru et se réjouir de chaque victoire, petite ou grande.

Une fois les étapes de ce chemin traversées, il ne nous reste qu’à découvrir la richesse des enseignements que l’expérience nous a offert, en profiter pleinement pour nous ouvrir à autre chose, nous émerveiller…

Commentaires fermés sur 7 étapes pour sortir grandi de vos expériences

10 exercices simples selon « la Science du Bonheur »

Découvrez les 10 pratiques fondamentales de la psychologie positive. Selon Chris Peterson, l’un des fondateurs de la science du bonheur, « La psychologie positive n’est pas un sport de spectateurs ». C’est…

Découvrez les 10 pratiques fondamentales de la psychologie positive. Selon Chris Peterson, l’un des fondateurs de la science du bonheur, « La psychologie positive n’est pas un sport de spectateurs ». C’est en effet dans la pratique que cette discipline prend tout son sens, dans cet article je vous propose d’explorer ensemble les différentes manière d’appliquer ses grands principes dans notre vie au quotidien.

Votre signature de caractère: Utilisez vos forces

Le travail des forces de caractère est un exercice de changement très puissant. Si vous pouvez tout à fait identifier vos forces simplement en vous observant vous même, la méthode la plus efficace pour mieux se connaitre est de passer le test ViaCharacter. D’une durée de 20 minutes, ses 120 questions parcourant 24 forces de caractère réparties en 6 valeurs vous permettent de classer vos différentes forces par ordre d’importance. Ensuite une pratique quotidienne peut être de sélectionner une de vos 5 forces principales et de vous demander tout au long de la journée comment l’appliquer à tout ce qui vous arrive. Une autre possibilité est de choisir quelle force appliquer à chaque fois que vous avez un choix à faire ou une action à réaliser.
Prenez le temps de mettre par écrit toutes vos observations, cela multiplie les bienfaits de cette méthode.

Les 3 bonnes choses – Priorité au positif !

C’est l’un des exercices les plus connus de la psychologie positive, popularisé par Florence Servan-Schreiber. Tous les soirs, prenez un moment pour passer en revue votre journée et notez 3 bonnes choses qui vous sont arrivées. Vous pouvez également vous demander ce qui a fait qu’elles ont pu se réaliser. Grandes ou petites, ces choses vous permettront de vous focaliser sur le positif dans votre vie et sur ce qui vous importe le plus.

Vous pouvez également réaliser un « portfolio positif » sur internet ou « en vrai », où vous pourrez rassembler images, articles, videos, objets, dessins, écrits, enfin tout ce qui peut vous faire du bien, pour ensuite pouvoir vous y replonger quand vous le souhaitez et vous ressourcer. L’idée derrière tout cela est d’identifier ce qui génère le plus d’émotions positives pour vous afin de pouvoir les privilégier dans votre vie.

L’Ecoute active: Pour vous sentir connecté

Au moins une fois par jour, prenez le temps d’écouter vraiment quelqu’un avec qui vous avez une interaction. Cela peut être dans votre famille, avec vos amis ou dans votre milieu professionnel, ou tout simplement avec un inconnu. Laissez les choses se faire le plus naturellement possible.

Actes Aléatoires de Gentillesse: Diffusez la bienveillance autour de vous (Random Acts of Kindness)

Décider de faire des choses pour les autres peut vous permettre d’augmenter vos émotions positives et votre bonheur. Sur une journée, décidez de faire 5 actes de bonté. Peu importe s’il s’agit de grandes ou de petites choses. L’exercice sera plus efficace si ce sont différentes choses pour différentes personnes. Les personnes pour lesquelles vous le faites n’ont même pas besoin de le savoir… Pour augmenter encore les effets, écrivez quelques lignes sur ce que vous avez fait et ce que vous avez ressenti.

Lettre et journal de gratitude: Remerciez-vous et remerciez les autres

Un peu à la manière de l’exercice des 3 Bonnes Choses, notez ce pour quoi vous éprouvez de la gratitude dans votre journée. Vous pouvez également écrire une lettre de remerciement pour quelque chose ou quelqu’un que vous voudriez profondément remercier. Si vous voulez aller plus loin, vous pourrez l’envoyer ou la lire au destinataire.

La Pleine conscience: Observez « ici et maintenant »

Pour Jon Kabat Zinn, la pleine conscience c’est faire attention d’une certaine manière au moment présent, avec intention et sans jugement. Elle peut se pratiquer formellement de différentes manières: la respiration consciente, le Scanner Corporel, l’alimentation consciente (l’expérience du raisin), la marche consciente… Mais c’est avant tout une vision particulière de notre vie et du monde qui nous entoure. Elle prend tout son sens lorsque nous l’incluons dans chacune de nos actions.

Méditation Mindfulness: Lâchez-prise.

La Méditation Samatha c’est la pleine conscience dans sa plus pure expression. Cette pratique est très simple. Focalisez votre attention sur votre respiration, à chaque fois que vous prenez conscience que vous vous en êtes écarté, ce qui est tout a fait normal, notez le et ramenez avec bienveillance votre attention sur votre respiration. Ecartez tout jugement, cela n’a pas sa place ici, pas d’objectif à réaliser, simplement accepter les choses telles qu’elles se présentent.

Méditation Loving-kindness: Cultivez la bonté et la compassion

La Méditation Metta est un véritable baume au coeur. Pratiquez tout d’abord la méditation en pleine conscience, et ensuite formulez ces souhaits pour vous: Que je puisse être heureux. Que je puisse être en bonne santé. Que je puisse être en sécurité. Que je puisse être en paix et ressentir le bien être. Ensuite, progressivement faites de même à l’intention de vos proches, puis des autres personnes (neutres) et enfin si cela vous parait « juste », celles avec qui vous rencontrez des difficultés. Vous pouvez également vous focaliser sur tous les êtres vivants, la terre, l’univers… Toujours sans jugement et en pleine conscience, laissez-vous ressentir pleinement les sensations offertes par ces intentions.

Cohérence cardiaque: Au Coeur de l’harmonie

L’objectif de cette pratique est d’équilibrer le fonctionnement de notre organisme en mettant en résonance nos rythmes respiratoire, cardiaque et neurologique.

Commencez par trois grandes respirations. Focalisez vous sur votre respiration, soufflez un peu plus que ce que vous inspirez. Focalisez vous sur la zone de votre coeur. Imaginez que vous respirez directement par la zone du coeur. Nourrissez cette sensation, apportez lui de bonnes sensations, des émotions positives, des sentiments agréables, amour, bien-être, confort, gratitude, compassion, respect…Protégez et entretenez cette sensation comme une petite flamme.

Les pratiques de l’Awe: L’émerveillement en action

Quel que soit ce qui vous inspire, marcher dans la nature, observer le talent, lire un livre ou regarder un film, faites vous plaisir c’est bon pour la santé. Pour en savoir plus: Une nouvelle émotion découverte par la science.

 

Commentaires fermés sur 10 exercices simples selon « la Science du Bonheur »

Les 6 livres positifs qu’il faut absolument lire en ce moment

Les recherches de Melanie Rudd de l’université de Stanford en Californie ont montré que le fait de lire des livres particulièrement inspirants induisait de nombreux bénéfices. Ces livres provoquent par…

Les recherches de Melanie Rudd de l’université de Stanford en Californie ont montré que le fait de lire des livres particulièrement inspirants induisait de nombreux bénéfices. Ces livres provoquent par exemple un sentiment de disposer de plus de temps, moins d’impatience, une meilleure satisfaction de vie, et une plus grande préférence pour les expériences positives par rapport aux biens matériels. Cela entraine également plus d’expériences de l’Awe, cette émotion de l’émerveillement, qui nous fait, réviser nos points de vue et relativiser notre place dans l’univers.

Alors, vous êtes en vacances? Parfait, profitez-en ! Sinon accordez vous une petite pause, déconnectez un peu et prenez vous un bon bouquin…
Je vous « livre » ici ma propre sélection, si vous avez, vous aussi, de bonnes découvertes à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Merci!

« L’art d’être immobile » – Pico Iyer
La prise de conscience par un globetrotter que le seul voyage qui vaille vraiment la peine d’être réalisé est celui qui se déroule vers l’intérieur. Par le récit de ses rencontres et de ses expériences, il partage avec nous son propre chemin vers le « Nulle part ». Ce livre est tiré de la conférence TED, «Pico Iyer: The art of stillness » que vous trouverez sur Youtube. (Et en passant, si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille également «L’art de la méditation» de Matthieu Ricard…)

« Petit Précis de Psychologie Positive » – Jérôme Palazzolo
Très complet et concis, ce livre vous permettra d’aborder tous les grands concepts de la « Science du bonheur ». Vous y trouverez également tous les outils efficaces et validés pour gérer votre stress et entretenir votre bien être. L’essentiel sur l’estime de soi, l’optimisme, les émotions, les relations, mais aussi l’hygiène de vie, les pratiques et les thérapies. Tout y est ! En 130 pages… Bravo!

« Demain » – Cyril Dion
Ce livre tiré du film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, nous emmène à la rencontre de tous ces gens qui « ici et maintenant », dans leurs vies, mettent en oeuvre la transition, le changement, parce que c’est par de petites actions que les grandes choses bougent. Il nous permet d’explorer en profondeur certaines solutions alternatives aux problèmes écologiques et sociaux auxquels nous sommes actuellement confrontés. Réveillons les consciences, c’est ainsi que nous évoluerons, ensuite les choses changeront, ces « histoires qui font du bien » en sont la preuve…

« La finance du bonheur » – Renaud Gaucher
Les marchés, l’économie, la politique, la mondialisation, tout s’accélère, le monde est pris dans une spirale… (infernale?). Et si on voyait les choses d’une manière radicalement différente, et si on changeait complètement de paradigme? Au fil des pages on se prends à rêver, et si ça pouvait vraiment marcher? Vers quelle société évoluerions-nous…?

« L’univers à portée de main » – Christophe Galfard
Embarquez pour une odyssée sidérale au delà de limites de notre galaxie. Suivez celui qui fût assistant du génie de la cosmologie, Stephen Hawking à Cambridge. Il nous emporte dans ce voyage fascinant qui remet l’humain dans son contexte universel, et nous fait nous sentir tout petit mais en faisant pleinement partie de ce vaste espace qui nous entoure. Découvrez tout un monde, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, où tout est interconnecté et où s’ouvrent les horizons les plus larges. Laissez vous émerveiller, une pure source d’Awe!!!

« The Happiness Track » – Emma Seppälä
Le livre de l’année !!! Si vous avez la chance (ou le courage) de pouvoir le lire en version originale, il vient tout juste de sortir aux Etats-unis. Emma est la directrice scientifique du Centre d’éducation et de recherche sur la compassion et l’altruisme de l’Université de Stanford en Californie. Découvrez l’état actuel des connaissances en psychologie positive et ses applications dans les domaines du management, du leadership et de la réussite personnelle. Vous saurez comment développer effectivement, bonté, gentillesse, compassion et altruisme, résilience et créativité. Pour plus de satisfaction et de bien-être dans votre vie, votre travail et vos relations, et devenir « la meilleure version de vous même ». Emma est divine, un régal !!!

Découvrez aussi les films positifs à ne pas manquer.

Commentaires fermés sur Les 6 livres positifs qu’il faut absolument lire en ce moment

Une nouvelle émotion découverte par la science

Nos émotions primaires sont fondamentales dans notre vécu personnel et relationnel, y compris dans notre capacité à être empathique, à se mettre à la place de l’autre. Joie, Tristesse, Colère,…

Nos émotions primaires sont fondamentales dans notre vécu personnel et relationnel, y compris dans notre capacité à être empathique, à se mettre à la place de l’autre.

Joie, Tristesse, Colère, Peur/Surprise et Dégout (non, ce n’est pas le casting du film «Vice-versa» de Disney…).

D’après certaines études elles se retrouvent chez tous les individus et dans toutes les civilisations.
Mais de nombreuses recherches se tournent actuellement vers une autre émotion, moins connue celle là, mais tout aussi universelle: l’AWE.

Pour Robert Emmons,  Awe et gratitude sont entremêlées. C’est le sens de l’émerveillement, la reconnaissance de la source du « présent » (dans tous les sens du terme). Cette émotion transcende la surprise et la joie et inhibe peur, tristesse, colère et dégout.

L’Awe, c’est tous ces moments, petits ou grands dans lesquels nous sommes en état de contemplation, quand submergés par la grâce, la grandeur, le talent ou la beauté, nous restons sans voix. Tous ces instants « pics » émotionnels qui défient notre comprehension du monde, où l’on se sent soi-même, comme faisant partie d’un grand tout qui nous dépasse, comme une petite part d’un univers vaste et interconnecté.

La recherche à ce sujet est encore assez récente, en 2015, plusieurs études sérieuses ont été publiées qui suggèrent des bénéfices profonds et jusque là insoupçonnés. Ces études de différentes universités américaines (Berkeley, Stanford, Irvine et Carlson) ont démontré que l’Awe modifie notre rapport au temps, influence la prise de décision de manière plus altruiste et augmente le bien-être et la satisfaction. La visualisation de la beauté de la nature induirait le développement de comportements pro-sociaux. Une augmentation significative du niveau d’Awe, entrainerait des comportements plus tournés vers les autres et une approche plus éthique de dilemmes moraux. Certaines études montrent même que ces émotions augmentent nos capacités immunitaires et nous protègent des processus inflammatoires

Les personnes expérimentant l’Awe sont en meilleure santé. Elles sont moins impatientes, ont moins le sentiment de manquer de temps et ont tendance à consacrer plus de temps à des activités sociales comme le volontariat. Elles sont plus satisfaites dans leur vie et favorisent les expériences positives par rapport aux bien matériels.

Même s’il n’est ni possible, ni souhaitable de ressentir l’Awe en permanence (comme n’importe quelle autre émotion d’ailleurs), il est néanmoins intéressant de développer des stratégies pouvant augmenter notre capacité à l’entretenir. De plus en plus de recherches montrent que certaines pratiques peuvent favoriser le bonheur, la bonté, la connexion aux autres et la résilience face aux difficultés.

Les pratiques de l’AWE

1. Ecrivez au sujet de vos expériences

Le simple fait d’écrire, au sujet d’une expérience où nous avons ressenti l’awe, est très puissant. Se remémorer la scène en détail va permettre de «revivre» les sensations que nous avons ressenti lors de cette expérience. Les mettre par écrit en renforce encore la vivacité.

2. Marchez dans la nature

Aussi bien lors d’un voyage que tout près de chez nous, le rapport à notre environnement est une source majeure d’inspiration. Choisir en priorité un endroit potentiellement « intense » peut être intéressant mais cela peut tout aussi bien se produire dans des endroits inattendus, « l’extase au coin la rue » est plus fréquente que nous ne pouvons le croire, ouvrons alors nos perceptions.

3. Regardez des films (ou des videos) magnifiques

De nombreux sujets vous inspirent ou vous émerveillent, faites vous plaisir…Vous pouvez ressortir également vos anciennes photos/videos d’un voyage dans des endroits particulièrement grandioses, elles vous feront revivre à l’identique les émotions que vous avez déjà traversées. Voici quelques idées de films positifs.

4. Lisez des histoires inspirantes

Cela favorise notamment le détachement des considérations matérielles en faveur des expériences positives et inspirantes, plus de satisfaction dans sa vie et la sensation d’avoir « plus le temps ».

Toutes ces pratiques vous pouvez aussi les partager. Multiplier les possibilités d’échange et de connexion ne fera qu’en augmenter les effets. Il y a un composant « viral ». Lorsque des gens ressentent l’Awe ils désirent particulièrement partager cette expérience avec les autres. Par synchronisation, cela rapproche aussi les gens lorsqu’ils vivent ensemble ces situations.

Même une petite dose tous les jours peut, sur le long terme, élever notre esprit et raviver notre perception du sens de la vie. L’Awe n’est pas systématiquement confortable, mais laissez vous submerger par cet émerveillement qui provoque instantanément une réduction du stress et une ouverture du coeur.

Essayez de voir votre monde avec des yeux nouveaux, comme si c’était la première fois. Cultivez une ouverture à ce qui vous entoure qui ne catégorise pas tout de suite les choses. L’Awe nous pousse à réviser nos modèles mentaux y compris sur ce que devrait être notre place dans le monde.

Cultivez l’Awe, une émotion qui offre du sens à notre vie…

Un commentaire sur Une nouvelle émotion découverte par la science

Comment sortir de la dépression

Lorsqu’on est déprimé, nous menons une guerre inconsciente contre nous-même : tout est bon pour aller mal. Corps, esprit et émotions se liguent contre nous et entretiennent notre état dépressif. La…

Lorsqu’on est déprimé, nous menons une guerre inconsciente contre nous-même : tout est bon pour aller mal. Corps, esprit et émotions se liguent contre nous et entretiennent notre état dépressif. La moindre pensée, le moindre sentiment un peu triste nous attire de nouveau dans ce cercle vicieux de la dépression…

Mais alors, comment en sortir ?

Voici quelques conseils à appliquer régulièrement, chaque jour, pour aller mieux, et retrouver un corps, un esprit et des émotions qui fonctionnent en harmonie.

Rebâtir l’équilibre de son corps

1. Retrouvez une alimentation saine et équilibrée (parce que nous sommes ce que nous mangeons : si vous voulez retrouver un équilibre de vie, il va falloir commencer par manger équilibré… Logique, non ?;-) )

2. Pratiquez du sport au minimum 1 à 2 fois par semaine (et de préférence en pleine nature !).

3. Effectuez des respirations profondes

Retrouver l’harmonie émotionnelle

4. Quotidiennement, pratiquez le « sourire intérieur », chaque fois que vous êtes confronté à une difficulté : souriez à ce problème, votre taux de sérotonine augmentera, vous vous sentirez mieux, et vous pourrez plus facilement le résoudre…

5. Quand vous sentez que vous retombez dans vos pensées sombres et décourageantes, faites l’effort de vous détacher de ce que vous ressentez : prenez de la hauteur, et voyez-vous de haut, comme si vous aviez la possibilité pour quelques instants de vous envoler et de regarder votre corps, en bas, se débattre avec ce qu’il ressent. Dites-vous : « Tiens ! Ça l’énerve ! Ça le touche ! ». Un tel exercice, pratiqué sans relâche, vous aidera à mieux contrôler ce que vous ressentez.

Vivre la tranquillité de l’esprit

6. Vivez l’instant : de temps en temps, faites une « pause » dans vos activités. Concentrez-vous sur votre souffle. Ne soyez plus dans ce que vous avez fait ni dans ce que vous ferez. Soyez dans l’Ici et le Maintenant. ET lâchez prise.

7. Le soir venu, bien au chaud dans votre lit, prenez le temps de visualiser la journée du lendemain. Imaginez-la pleine de bons moments, de tranquillité, de sérénité et de joie. Vous n’imaginez pas à quel point cela vous aidera…

Pour plus de conseils pour arrêter de déprimer, je vous invite à consulter mon article sur le sujet !

Commentaires fermés sur Comment sortir de la dépression

Les 7 meilleurs films positifs à voir absolument

Les chercheurs en Psychologie Positive de l’Université de Berkeley ont démontré que visionner des images « à nous couper le souffle » ou mettant en oeuvre des personnes particulièrement inspirantes, était un…

Les chercheurs en Psychologie Positive de l’Université de Berkeley ont démontré que visionner des images « à nous couper le souffle » ou mettant en oeuvre des personnes particulièrement inspirantes, était un moyen très efficace pour cultiver notre sens de « l’Awe ». Cette « sixième émotion », un état de contemplation tout particulier où l’on se sent soi même faisant partie de quelque chose qui nous dépasse, est un facteur important de notre équilibre et de notre bien-être. Pour ré-enchanter l’avenir, découvrez le cinéma qui cultive l’espoir, ces histoires qui font du bien, ouvrent notre esprit ou nous replacent au centre d’un grand tout.

 

« Hector et la recherche du bonheur » de Peter Chelsom.

 

Il était une fois…un psychiatre insatisfait, désabusé par ses patients heureux, qui se rend soudain compte qu’il est passé à côté du bonheur dans sa vie. Il part donc faire le tour du monde à sa recherche… Un « Feel Good Movie » Tiré du roman « Le Voyage d’Hector » du Psychiatre François Lelord.

 

« I am » de Tom Shadyac.

 

Après un accident qui à failli lui coûter la vie, bouleversé, ce réalisateur d’Hollywood se pose des questions sur ce qui ne marche pas dans notre monde et sur les solutions possibles. En quête de réponses il s’engage alors dans un périple autour du globe qui le mènera auprès de quelques uns des plus grands inspirateurs, scientifiques et penseurs de notre temps.

 

« Happy, Le secret du bonheur » de Roko Belic.

 

Dans ce voyage à travers 14 pays, découvrez des personnes de tous horizons et leur propre définition de « la plus grande des émotions ».
Ce film passe en revue toutes les clés de la science du bonheur, la Psychologie Positive. Retrouvez certains des principaux acteurs de cette discipline, expliquer, preuves à l’appui, comment accéder à notre état optimal, développer notre bien-être et atteindre le bonheur.
meditation positive

 

« Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

 

La comédienne Mélanie Laurent, accompagnée de l’écrivain et activiste Cyril Dion (Kaizen, Colibris) ont parcouru le monde à la recherche des solutions aux difficultés auxquelles notre société est confrontée actuellement. Ils ont rencontré ceux qui mettent en pratique au quotidien les réponses aux enjeux auxquels notre humanité devra faire face dans le futur. Toutes ces actions, ne semblent pas représenter grand chose individuellement, mais prises ensemble elles sont révélatrices d’un mouvement planétaire. Le changement des esprits, l’un après l’autre, peut conduire à un changement de paradigme global. Existe aussi en version livre, encore plus complet.

 

« En quête de sens: Un voyage au delà de nos croyances » de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière.
 
Un road trip philosophico-spirituel citoyen et participatif. Encore un voyage, une quête de sens pour changer notre mode de vie et ouvrir les consciences. Nos ressources et nos capacités existent, à nous de les chercher et de les développer.

 

« Samsara » de Ron Fricke.

 

Une fresque majestueuse mêlant la nature et l’humain, tournée pendant 5 ans dans 25 pays. La pleine conscience à l’état brut, expérimentez la vision de notre monde, les choses telles qu’elles sont ici et maintenant à travers l’image. Un spectacle époustouflant !!!… de pure méditation sans paroles. (Voir aussi « Baraka » du même réalisateur)

 

« Il était une forêt » de Luc Jacquet.

 

Suivez le cycle de vie d’une forêt, et de ses habitants, son écosystème. Face aux dangers qui la menacent, découvrez ses forces et ses faiblesses. Les impacts que les humains peuvent avoir dessus reflètent notre responsabilité mais également nos ressources. Un voyage initiatique, la voie de l’arbre, du microcosme au macrocosme…
Vous avez des conseils à partager? D’autres idées de films positifs ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci dessous.
2 commentaires sur Les 7 meilleurs films positifs à voir absolument

Le Bonheur, un conte moderne ?

L’ONU a décrété que le 20 mars serait la journée mondiale du bonheur, reconnaissant ainsi que « le bonheur et le bien-être sont des aspirations universelles à intégrer dans les objectifs…

L’ONU a décrété que le 20 mars serait la journée mondiale du bonheur, reconnaissant ainsi que « le bonheur et le bien-être sont des aspirations universelles à intégrer dans les objectifs politiques ». Le sujet est plus que jamais d’actualité !

Mais alors, pourquoi se limiter à une seule journée dans l’année ? À vous de l’inscrire sur votre agenda aussi souvent que vous le voulez, et faire de chaque jour une célébration.

Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. Dalaï Lama

Il me revient à l’esprit les histoires qu’on nous racontait lorsque nous étions enfants, faites de mystère, de magie, de belles princesses et de preux chevaliers. Même quand l’aventure est jalonnée d’obstacles, ou que les personnages rencontrent des épreuves, connaissez-vous un conte qui n’ait pas de happy end ? On trouve du bonheur dans toutes les fables et pourtant le bonheur n’a jamais été traité directement comme le sujet d’un conte.

J’ai envie de sortir des sentiers battus et, certaine que La Fontaine n’en prendrait pas ombrage, je vous propose un petit conte moderne pour, ensemble, cultiver votre bonheur…

Il était une fois, une jeune femme avec l’âme en peine. Fort heureusement, elle eut la chance de croiser sur son chemin une gentille fée qui lui remit un vieux grimoire, dans lequel elle trouva une recette qui lui redonna le goût de la vie :

« Prenez quelques graines de bienveillance, de partage et d’amitié au creux de votre main.

Semez-les avec amour, en les dispersant autour de vous…

Recouvrez délicatement d’un terreau d’altruisme, propice et fertile.

Arrosez sans modération le bonheur qui pousse, chaque jour.

Entretenez régulièrement votre petite parcelle, avec tolérance et indulgence.

Aimez, aimez et aimez encore le bonheur qui s’éveille devant vous.

N’hésitez pas à casser la routine, et sachez exprimer joie et gratitude.

Accrochez un tuteur sur les tiges qui rencontrent un moment de fragilité, pour les guider.

Faites confiance à Dame nature, et cultivez humour et optimisme !

Exposez au soleil les jeunes pousses pour leur donner force et vigueur.

Surtout soyez généreux (se), la culture du bonheur ne connaît ni limite ni saison.

Accompagnez avec douceur la fleur du bonheur qui éclot, sans hâte ou perfectionnisme.

Appréciez ses contours, et laissez-vous envoûter par ses formes naissantes.

Ne craignez pas les tempêtes, le bonheur sait faire preuve de souplesse.

Quand enfin viendra le temps de la récolte, ratissez délicatement.

Offrez le fruit de votre travail à ceux (celles) que vous aimez.

Apprenez à donner, cela vous procurera un bien-être égal à nul autre.

Sachez aussi recevoir avec le sourire, et apprécier le cadeau qui vous est fait.

Le lien que vous tisserez durera plus longtemps encore que des pleines lunes de miel.

La culture du bonheur est un art qui n’est pas éphémère.

Recommencez, encore et encore, le bonheur se partage à l’infini.

Soyez créatif (ve), la recette permet d’ajouter tous les ingrédients dont vous avez besoin.

Trouvez le bon dosage, pour le plus grand plaisir de chacun. »

La fin de l’histoire, je vous invite à l’écrire…

Commentaires fermés sur Le Bonheur, un conte moderne ?

Type on the field below and hit Enter/Return to search